27/12/2008

Gaza : la disproportion

Samedi 27.12.08 - 19.25h

A chaque flambée de violence au Proche-Orient, me remontent en mémoire les souvenirs de mes reportages dans cette partie du monde, fondatrice de tant de nos valeurs, et dont on aimerait tellement qu’elle puisse un jour connaître la paix. Visages, regards, sourires, chaleur de présences humaines, bien entendu de tous horizons, arabes comme israéliens. La Suisse est une amie d’Israël, mais elle l’est tout autant du peuple palestinien, de sa légitime aspiration à un Etat. Le peuple palestinien, oui, celui de Cisjordanie, de Ramallah, comme celui de Gaza. À chacun de ses commentaires officiels sur les drames de cette région, Berne doit évidemment soupeser la moindre de ses syllabes, ce qui n’a, ces dernières années, pas toujours été fait de façon équitable. On pensera à certains propos de Micheline Calmy-Rey sur le Hezbollah, qui avaient légitimement fâché les Israéliens, et de nombreux Juifs de Suisse.

Dans l’affaire de ce qui vient de se passer à Gaza, cette riposte à 200 morts, la petite Suisse, certes bien impuissante, doit faire entendre une voix. Elle ne changera évidemment pas la face du monde, mais les liens de notre pays avec les différents antagonistes sont trop importants pour que l’officialité bernoise se contente de faire le dos rond. Et cette voix, sans remettre en question la qualité de nos relations avec Israël, comment pourra-t-elle faire l’économie d’un constat de disproportion ?

Oh, certes, nul de sensé ne contestera à Israël le droit de se défendre, qui serions-nous pour le faire ? Nul, non plus, ne peut fermer les yeux sur la récente reprise des tirs de roquettes sur le sud d’Israël, par le Hamas. Ce pays, depuis sa création en 1948, n’a au fond jamais connu la sécurité, il a dû se battre pour survivre, il est indispensable, de notre Suisse, de le comprendre. Certes, encore, il était notoire que les bases logistiques de ces attaques se situaient dans la bande de Gaza, zone très dense et très peuplée, soumise au blocus qu’on sait. La riposte israélienne était prévisible. Une certaine constellation, autant de politique intérieure israélienne (élections législatives le 10 février prochain) que de fin de règne à Washington, nous amenait en effet à la possibilité d’une opération d’envergure ces jours-ci.

Opération, oui. Carnage, non. Tous les reportages sur place, à Gaza, diffusés aujourd’hui par les radios et les télévisions, font état de nombreuses victimes civiles, femmes, enfants, emportés par le feu d’une attaque prétendument circonscrite aux cibles opérationnelles. Gaza, c’est un tissu urbain, très serré, où tout s’entremêle. Israël, qui dispose de moyens de reconnaissance au centimètre carré, le sait parfaitement. Elle savait, dès le départ, que les dégâts collatéraux pouvaient être terribles.

Dans les actuels décideurs d’Israël, tous sont candidats le 10 février prochain : autant la ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni (Kadima), que celui de la Défense, le travailliste Ehud Barak. Et, bien sûr, le favori des sondages, Benjamin Netanyahu (Likoud). L’opération de représailles sur Gaza doit aussi être lue, comme toujours en Israël, dans une grille de politique intérieure, de signaux à l’opinion publique. Mais au-delà des frontières d’Israël, au-delà même du Proche-Orient, il y a le vaste monde. Avec, quelque part, un petit pays qui s’appelle la Suisse. Constater la disproportion, comme vient de le faire Nicolas Sarkozy, apparaît comme une nécessité. À quoi doit s’ajouter l’effort humanitaire pour les hôpitaux de Gaza. Être un petit pays n’empêche en rien d’avoir une voix. Oui, juste une voix. Parmi tant d’autres. Mais une voix, tout de même.

Pascal Décaillet









19:23 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (35) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Hélas, Monsieur, la spirale infernale s'emballe. Plus proche que jamais, la menace des représailles de pays soit-disant "amis" du Hamas, en voie d'être détenteurs du feu nucléaire: qu'ils agissent ou qu'Israël prenne les devants en anéantissant provisoirement leurs vélléités atomiques, tout cela ne présage rien de bon. Et chaque mort, quel que soit le côté de ses survivants, est un martyr, une raison supplémentaire encore de raviver la flamme de la vengeance.
Oeil pour oeil, dent pour dent : à faire ainsi le mauvais jeu de la revanche, bientôt il ne restera plus rien à détruire.

Écrit par : Denise | 27/12/2008

J'apprécie beaucoup que vous soulignez cette disproportion qui me semble s'amplifier de plus en plus sur différents plans entre Israël et la Palestine.
D'autre part, comment les Iraëliens, personnes cultivées, peuvent croire pareillement à leurs forces matérielles,comme si elles étaient illimitées et pouvaient régler tous les types de problèmes?
L'Histoire de tous les temps a prouvé que les retours de manivelle sont d'autant plus puissants que l'orgueil l'était.
Comment les Israëliens peuvent-ils méconnaître la loi " qui sème le vent récolte la tempête " ou, plus fort encore, "qui sème la tempête récolte l'ouragan"?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 27/12/2008

Deux petites précisions : D'abord le nombres de victimes !Etonnamment élévées et surtout, les chiffres sont contradictoires ! Bizzarre..NON ? Eh oui ! Nous assistons là à une guerre de propagande..!! Deuxième élément, qui à rompu la trève ?? He oui le Hamas ! Rompu vraiment ?? en fait le Hamas à continuellement tiré sur israél depuis des mois mais de façon limitée, soit une dizaine de roquettes Quassam et 2 ou 3 tir de mortiers, la trève consistant, en fait, à des tirs nourrit soit : 80 tirs de roquettes Quassam et Al shari, combiné à une vague de tirs massive de mortier !! je vous pose cette question : qui accepterai celà en Occident`? personne !!

quel est le but du Hamas : traduction de la charte du Hamas : "le Hamas fait partie du mouvement des Frères Musulmans, leur voir est celle du Jjihad (..)Pour libérer la Palestine toute la Palestine seule le djihad et la solution pour boutter les Juifs et leurs allies ( Américain et Occidentaux) hors des territoires, (..) Tout musulmans doit combattre au nom d'Allah. Le Mouvement de la Résistance islamique (Haraket al Muqawama al-Islamiya est la conscience du peuple Palestinien, vous devez poursuivre le combat jusqu'à ce qu'allah annonce la victoire sur les Juifs et leurs allies (..)!!!

Cheik Ahmed Yassine !!

Avec ce genre de but il est clair que le Hamas ne parlementera JAMAIS avec les israélien à contrario du FATAH de M. Marmoud ABBAS ! En conséquence et malheureusement se conflit ne trouvera pas de fin sans une élimination des chefs du Hamas et de sa politique guerrière !!

On constate les avancées faites avec le FATAH qui siège à Ramallah en ce qui concerne la Paix! Le Hamas lui est clairement un mouvement Terroriste qui se mue en Etat islamique raciste et antismite à la manière du Hezbollah Libanais ! Nous voyons là l'expression d'un conflit de basse intensité (assymétrique) se muer en conflit symétrique de Haute intensité ! Ce que redoutais certains experts militaire (Col Moshe Betzer, Tsahal, Général John Warden, US air Force, entre autre ) nous arrivons là au pire de la guerre moderne soit le conflit Dysimétrique !! (Etablit selon le concept Armée XXI, analyse du Gén. C. Keickeis, Armée suisse).

En avril 2001 l'ancien directeur du Mossad, David Yatom mettait en garde contre ce qui arrive aujourd'hui !! Personne ne l'avait écouté !!!

Écrit par : steeve | 27/12/2008

La sagesse juive, (devenue mondiale sous le nom de Golden Rule) émane d'Hillel, le plus célèbre des pharisiens, qui aurait répondu à un prosélyte potentiel qui le sommait de résumer la Loi pendant qu'il tenait sur une jambe : «Ce qui t'est haïssable, ne le fais pas à ton prochain. C'est là toute la Torah, le reste est commentaire. Vas et étudie la !»

Les palestiniens du Hamas savaient pertinemment qu'il allait y avoir des représailles.
Ils ont joué avec le feu, maintenant il y a incendie.
Pourquoi se mêler de leurs affaires ?
Comme pour Cuba, nous devrions décréter un embargo général de la région.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 28/12/2008

"D'autre part, comment les Iraëliens, personnes cultivées, peuvent croire pareillement à leurs forces matérielles,comme si elles étaient illimitées et pouvaient régler tous les types de problèmes?"

Toutes les intifadas ont été écrasées dans le sang, c'est le Hamas qui manque totalement d'objectif politique en dehors de celui de détruire Israël pour y instaurer un Etat islamique. Alors la puissance de Tsahal a connu un revers notable au Liban contre le Hezbollah, mais sur Gaza je ne crois pas que ce sera le cas. Et si ils attendent trop pour affaiblir le Hamas, ils risquent alors effectivement de faire face à une puissance décuplées par l'arrivée de missiles russes et iraniens. Et même la gauche israélienne a justifié l'attaque...

Disproportion? Mais c'est la guerre! Que croyez-vous? Guerre déclarée par le Hamas qui a innondé le sud du pays de missiles. Moi je me demande bien ce que les stratèges palestiniens ont derrière la tête à part la volonté d'être des martyrs, et leur détermination est aujourd'hui plus religieuse que politique: Ils veulent être des martyrs, pour mieux ensuite déchaîner en occident les réactions du type de celle de Mr. Décaillet, qui semble ignorer les bases fondamentales de la stratégie militaire.

En brisant la trève le Hamas SAVAIT quelles seraient les conséquences, et Israël a appelé à la modération avant d'attaquer, dès lors Israël est irréprochable sur ce coup là.

Les guérillas islamistes ont pris l'habitude de se fondre dans l'environnement urbain, les conséquences pour les populations civiles sont dès lors meurtrières. Ils savent ce qu'ils font, la population civile est avec eux, on ne peut pas après hurler au massacre sans incriminer aussi les Palestiniens.

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 28/12/2008

"qui sème la tempête récolte l'ouragan"?

En l'ocurrence, Marie-France, c'est les palestiniens qui ont récolté l'ouragen et non l'inverse. Ensuite vous m'expliquerez en quoi la fin de la trève était justifiée?... Donc vous souhaitez aux Israéliens de se rammasser un ouragan, mais vous condamnez ce même ouragan quand il se déchaîne sur les palestiniens qui l'ont eux aussi cherché? Après que des centaines de roquettes létales aient été envoyées?

Et pour votre info, le Hamas discute en ce moment l'introduction des châtiments corporels à Gaza, j'espère que vous réagirez avec autant de virulence lorsque la première femme adultère palestinienne aura été lapidée... Toute l'aide que nous leur donnons sert la propagande du régime gazaouil, et je vous jure que ce ne sont pas des mots d'amour qui sont prononcé, ni pour le juifs, ni pour vous et moi...

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 28/12/2008

Le Hamas a installé les bases de tir de roquettes dans des zones très peuplés afin de se servir des humains comme bouclier. Est-ce que le Hamas porte une responsabilité dans les massacres des leurs ou est-ce que le Hamas est un groupe d'irresponsables ?

Écrit par : Josef Loetscher | 28/12/2008

Petite question sans aucune importance:
qui livre les roquettes au Hamas ?

Écrit par : Blondesen | 28/12/2008

Gaza est soumis à un blocus ignoble par les Israéliens. Affamez un tigre et vous verrez ses réactions... Il n'y a rien de pire que de parquer des gens et de les affamer... Pas étonnant dès lors que les Palestiniens n'aient pas l'envahisseur sioniste en odeur de sainteté...

Quant aux tirs de roquettes faut pas se leurrer, c'était un excellent prétexte pour les israéliens pour bombarder massivement Gaza, d'une part pour des questions bassement électorales (les élections ont lieu prochainement en Israël), d'autre part pour tenter de laver la déroute de Tsahal face au Hezbollah. Et finalement par haine totale des palestiniens. Cette intervention était prévue de longue date, on ne vise pas des cibles comme ça sans avoir préparé ça depuis des mois: affamez un peuple en établissant un blocus ignoble, provoquez-le un peu, laissez les plus extrémistes envoyer deux ou trois roquettes quasiment inoffensives et écrasez-le sous les bombes... Quelle belle stratégie

Certains accusent le Hamas de ne pas chercher la paix avec Israël, c'est oublier un peu vite que certains israéliens comme Monsieur Netanyahu n'a lui non plus jamais voulu la paix avec les palestiniens. Il y a autant d'hystériques du côté israélien que palestinien, sauf que les Israéliens possèdent désormais 90% du territoire.

Que diriez-vous, si invoquant je ne sais quel texte religieux, les Lybiens nous envahissaient et établissaient un émirat lybien en Suisse? Personnellement, j'entrerais en résistance, comme le font tout simplement les jeunes palestiniens en choisissant l'une des factions armées. Les groupes armés palestiniens sont des groupes de résistance nationales, mais si, personnellement je n'aime pas le hamas, car je ne goûte guère aux pratiques des islamistes...

Une dernière chose, personnellement, ce blocus de Gaza me fait un peu penser au ghetto de Varsovie (eh oui...), la recette est la même:

Parquez un peuple que vous haïssez dans une zone confinée
Affamez sciemment ce peuple
Entretenez la propagande pour un faire un peuple criminel
Prétextez la moindre révolte pour l'écraser sous les bombes

Finalement, ce n'est pas d'une petite condamnation verbale que nous aurions besoin, mais d'un vrai tribunal international qui juge les crimes commis par les Israéliens (et ceux aussi des palestiniens bien évidemment) envers les civils... Mais il ne faut pas rêver, les sionistes ont l'appui du grand frère américain et pourront, pour longtemps encore, commettre tous les crimes qu'ils voudront en toute impunité...
L'étoile de David est couverte du sang des palestiniens, il faut vraiment être aveugle pour ne pas s'en rendre compte....

Écrit par : Rackham Le Rouge | 28/12/2008

Petite question sans aucune importance:

Qui a donné son feu vert aux israéliens pour écraser la résistance palestinienne?

Écrit par : Blackesen | 28/12/2008

""Le Hamas a installé les bases de tir de roquettes dans des zones très peuplés afin de se servir des humains comme bouclier. Est-ce que le Hamas porte une responsabilité dans les massacres des leurs ou est-ce que le Hamas est un groupe d'irresponsables ?""

Je suis sidéré par ce genre d'affirmation. Ca revient à dire par exemple:

Les Anglais (qui résistaient à Hitler) avaient posté des batteries de DCA au coeur de Londres. Les Anglais portent-ils une responsabilité dans le massacre des civils anglais lors des bombardements de Londres par les nazis ou Churchill était-il un irresponsable?

Écrit par : John Major | 28/12/2008

"John Major", savez-vous faire la différence entre des armes défensives (DCA) et offensives (roquettes) ?
Les premières répondent à une attaque, les secondes SONT l'attaque.

Écrit par : Blondesen | 28/12/2008

@ Rackham le communard

"Gaza est soumis à un blocus ignoble par les Israéliens."

Le blocus a été initié par le Hamas qui a pris les gazaouis en otages. La stratégie israélienne d'attrition n'est certes pas douce, mais encore une fois c'est un classique du siège militaire pour affaiblir l'ênnemi. Et le Hams est un ennemi convaincu et intransigeant d'Israël. Et l'Egypte n'est pas plus désireuse qu'Israël de le débloquer.

"Quant aux tirs de roquettes faut pas se leurrer, c'était un excellent prétexte pour les israéliens pour bombarder massivement Gaza"

Sans les tirs de roquette et les déclarations belliqueuses du Hamas, pensez-vous qu'ils auraient déclenché leur puissance de tir? Recevoir des centaines de roquettes par jour n'est donc pas un prétexte valable?

"Certains accusent le Hamas de ne pas chercher la paix avec Israël, c'est oublier un peu vite que certains israéliens comme Monsieur Netanyahu n'a lui non plus jamais voulu la paix avec les palestiniens."

Netanyahu n'occupe pas de postes gouvernemental en ce moment, cet argument est donc très con... Qu'il existe des extrémistes en Israël ne fait aucun doute, mais l'action présente a fait l'unanimité de la classe politique, y compris de gauche. Par contre la déclaration du Hamas n'a rien d'innocent: elle va garantir la victoire des durs du Likoud aux prochaines élections, le Hams a besoin d'un ennemi qui frappe fort, ça justifie leur comédie de résistance...

"Les groupes armés palestiniens sont des groupes de résistance nationales, mais si, personnellement je n'aime pas le hamas, car je ne goûte guère aux pratiques des islamistes..."

Ni l'OLP, ni le Hamas, ni les Etats arabes n'ont jamais reconnu Israël... Résistance nationale? Israël est un Etat reconnu, ils veulent le supprimer, ce n'est plus de la résistance mais de l'agression perpétuelle.

"Une dernière chose, personnellement, ce blocus de Gaza me fait un peu penser au ghetto de Varsovie (eh oui...)"

Bordel, vous allez vous mettre dans la tête que c'est le HAMAS qui a réquisitionné Gaza en première instance?

"Qui a donné son feu vert aux israéliens pour écraser la résistance palestinienne?"

Ils n'en ont guère besoin, et si ils attendent sur la communauté internationale pour bouger ils peuvent crever. Les israéliens sont des survivalistes, et ils ont bien l'intention de défendre leur pays. Ils ont été agressés, leur réponse est parfaitement légitime.

"est-ce que le Hamas est un groupe d'irresponsables ?"

Irresponsables et fanatiques, oui.

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 28/12/2008

"Affamez un tigre"

Non, le Lion, c'est la figure choisie par le Hamas dans ses dessins animés de propagande pour se représenter lui-même contre l'OLP, symbolisé par des rats.

Le Hamas incarne aujourd'hui l'extrême-droite palestinienne. La mort d'un enfant? Ils s'en tappent, sauf quand c'est pour faire passer les israéliens pour des barbares. Sinon, les enfants, ils les recrutent dès l'âge de 5 ans pour en faire des potentiels suicidés au service de la cause, et leurs aprennet à considérer les juifs comme des porcs "parce que c'est écrit dans le Coran".

La logique palestinienne est morbide et suicidaire, et elle est victime d'un manque flagrant d'alternatives politiques, elle a sombré dans la mystique du shaidisme, du martyr, pour eux mourir sous les bombes israéliennes est une garantie d'accéder au paradis. C'est dur, mais c'est tellement vrai. Récemment on a pu voir une émission dans laquelle une mère juive rencontrait la mère palestinienne de la meurtrière de sa fille. Arguments de la mère palestinienne: Nous sommes destinées à être pérsecutés et à mourir en martyrs... Au nom d'Allah. Tant que celà continuera, la situation sur le terrain ne rencontrera aucune issue... sinon la violence éternelle... Et elle ne tournera JAMAIS à l'avantage des palestiniens qui feraient bien mieux de s'engager dans la résistance pacifique. Seulement voilà, qui dit résistance pacifique dit plus de martyrs, donc plus de guerriers au paradis...

Je vous prédis une victoire historique du Likoud aux prochaines élection, et des bombardements de Gaza qui vont se prolonger avec la reprise des assassinat ciblés et l'intensification de l'embargo...

Pour la Lybie: Que fout-elle donc au conseil de sécurité de l'ONU?

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 28/12/2008

"Cette intervention était prévue de longue date, on ne vise pas des cibles comme ça sans avoir préparé ça depuis des mois"

Ce que toutes les armées du monde font: Se préparer! Encore un argument à la con, évidemment qu'ils connaissent le terrain et ont déjà planifié des attaques en cas de problèmes, c'est ce que toute armée digne de ce nom fait! Par cointre les israéliens n'exposent leurs troupes que quand celà est nécessaires, et pas au nom d'un prétexte futile!

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 28/12/2008

Disproportion, en effet: 350 morts depuis 24 heures, selon Ziad Medoukh, responsable de la faculté de français et du Centre de la Paix de l'Université d'Al Aqsa. Par téléphone, il décrit une situation jamais vu depuis 1967 - les frappes se poursuivent tous les 5 minutes, il voit les flammes depuis sa maison. Avec 4 heures aléatoires d'électricité par jour, la communication devient très difficile. La population de Gaza ne comprend pas qu'Israël dit frapper le Hamas : à part les postes de police, ce sont des magasins, des mosquées, des écoles et des maisons ou des immeubles qui reçoivent les bombes. C'est surtout la population civile qui est visée et des civils qui sont les victimes.

Écrit par : Carol Scheller | 28/12/2008

Un paralèlle facile : environ 4000 morts US dans les attaque de 11septembre 2001, et depuis, 1'000'000 de morts en Irak ... c'est la loi du Tallion, mais a la puissance 10 !

Écrit par : Djinius | 28/12/2008

Ce qui est curieux, c'est que l'on mentionne, d'un côté,un nombre de roquettes dont les effets sont objectivement fort limités puisqu'on en parle peu et, d'un autre côté des morts et des blessés nombreux avec destructions de lieux de vie.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 28/12/2008

Ceux qui ont élu le Hamas ont été des "adultes consentants" et ne sont pas à considérer comme des "victimes" ou encore des "dégâts collatéraux".

Aucun palestinien n'est en faveur d'Israël, ils sont tous contre.

Combien de palestiniens ont cherché à empêcher les militants du Hamas de tirer sur Israël ?

On appelle cela "le conflit israélo-palestinien" à tort, en lieu et place du harcèlement musulman.

Ce n'est plus du terrorisme, mais du harcèlement.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 28/12/2008

"Ce qui est curieux, c'est que l'on mentionne, d'un côté,un nombre de roquettes dont les effets sont objectivement fort limités puisqu'on en parle peu et, d'un autre côté des morts et des blessés nombreux avec destructions de lieux de vie."

Fort limité? J'aimerais savoir quel serait votre état nerveux après avoir reçu quotidiennement des missiles dans votre jardin... Mais vous avez raison et je l'ai déjà dit: La tactique du Hamas tient de la comédie, ils veulent juste faire couler le sang des martyrs pour remonter l'Occident contre Israël, niveau puissance de feu ils n'ont aucune chance de faire de cette nouvelle intifada une guerre de libération territoriale.

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 28/12/2008

"C'est surtout la population civile qui est visée"

Vous accusez donc Israël de s'en prendre sciemment aux civils? Pourquoi feraient-ils celà?

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 28/12/2008

Israël n'en fait qu'à sa tête malgré les demandes internationales d'arrêt des hostilités. C'est une attitude d'état-voyou, ni plus ni moins.
Quant on pense qu'un type qui lance une chaussure en direction du président Bush est emprisonné et traité comme le pire des criminels, alors que les dirigeants israéliens massacrent en toute impunité des centaines de personnes et en tiennent des centaines de milliers d'autres sous leur joug, il y a de quoi douter de la justice dans ce bas-monde.

Et dire qu'il y a encore des gens qui ont le culot d'appeler du "harcèlement musulman" l'asservissement de tout un peuple, le peuple palestinien, par des envahisseurs qui se comportent comme des nazis et se prétendent au dessus des autres!!??!!! A part quelques fanatiques et les dirigeants américains, plus personne ne soutient cette politique israélienne depuis belle lurette. J'ai le plus grand respect pour le peuple israélien, mais là ses dirigeants dépassent toutes les bornes!!!!

Écrit par : Rabi Jacob | 29/12/2008

je t'envoie un missile
tu protestes, mais tu ne fais rien
je t'envoie deux missiles
tu protestes, mais tu ne fais rien
je t'envoie trois missiles
tu protestes, mais tu ne fais rien
.
.
.
.
.
je t'envoie quatre-vingt missiles
et là... tu viens me bombarder


Normal, non?
J'ai ramassé le bâton avec lequel je me fais taper!

Écrit par : Djamal | 29/12/2008

Malheureusement, la stratégie du Hamas et ses surenchères continuelles n'ont pas laissé à Israël d'autre solution que d'intervenir.
Personne ne peut exiger d'Israël de se laisser agresser passivement et toute opération militaire cause des dégats humains et matériels considérables, ceux qui prétendent le contraire vivent sur quelle planète?
Le ressort caché de cette tragédie est le concept basique de l'islam: "l'islam domine mais n'est pas dominé!" le Hamas n'acceptera jamais de paix avec Israël et les musulmans se reconnaissent davantage dans les positions du Hamas que dans celles de Mahmoud Abbas et son Fatah considérés comme des faux frères.
L'islam ne peut par principe évoluer, son Livre étant parole d'Allah intouchable, et les juifs et les chrétiens dans sa cible...conclusion: pas de perspective. Pourquoi se cacher la réalité?

Écrit par : ilan | 29/12/2008

@ Blondesen à qui personne ne veut bien répondre à sa petite question sans importance :-)

Il semblerait que le soutien viennent des Iraniens, soutien en "formation" plus qu'en fourniture directe de roquettes.

@Carlitos: Bordel de merde vous avez raison! Il faisait bon vivre à Gaza!
(désolée je m'adapte pour le langage...)

Écrit par : Pascale | 29/12/2008

@Pascale

"Bordel de merde vous avez raison! Il faisait bon vivre à Gaza!"

Je n'ai rien prétendu de tel, mais vous semblez oublier que le blocus israélien suit une prise de pouvoir du Hamas à Gaza qui s'apparente à un véritable coup d'Etat! Sans parler de la police des moeurs qui patrouille pour s'assurer que des femmes seules ne sont pas en compagnies d'hommes, etc. Vous n'avez pas capté la nature totalitaire et théocratique du Hamas et son manque cruel de réalisme politique. C'est une dictature qui sévit à Gaza!

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 29/12/2008

@Carlitos

J'oublie, je ne capte pas, qu'est-ce que je ne sais pas faire encore Monsieur-Je-sais-tout?
M'énervez à la fin.

Je n'oublie rien du tout et n'ai jamais défendu le Hamas, j'ai juste voulu souligner qu'avant ce n'était pas paradisiaque non plus et que la déplorable situation des Palestiniens n'était pas QUE dûe au Hamas.
Et si, j'avais capté, que ce n'était pas des gentils Bisounours, pas besoin de vos leçons, mais on peut discuter sans être vindicatif et également totalitaire comme vous l'êtes.

Nan mais!

Écrit par : Pascale | 29/12/2008

" J'ai le plus grand respect pour le peuple israélien, mais là ses dirigeants dépassent toutes les bornes!!!!"

Respecter le peuple d'Israël,commence par une garantie de leurs sécurités contre les terroristes du Hamas et non de leurs demander de tendre l'autre joue.Leurs dirigeants font leurs boulots.

Bon nombre de palestiniens sont victimes de la lacheté du hamas qui positionne ses lances roquettes et lances missiles dand des zônes habitées.

D.J

Écrit par : D.J | 29/12/2008

@Pascale

"Et si, j'avais capté, que ce n'était pas des gentils Bisounours, pas besoin de vos leçons, mais on peut discuter sans être vindicatif et également totalitaire comme vous l'êtes."

Oué, désolé, c'est vrai que parfois je me comporte un peu comme un taliban impulsif avec des ornières... Sans rancune?...

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 29/12/2008

@Carlitos

Déjà dit ailleurs, sans rancune aucune!!!

:-)

Écrit par : Pascale | 29/12/2008

PS: vous avez tout à fait raison, M. Carlitos de Unmauno, vous vous emportez comme un taliban impulsif, vous devriez essayer le yoga.

Prétendre que les israéliens sont les gentils tout mignons qui ne font que se défendre et les palestiniens les vilains pas bô tout méchants relève soit de la bêtise soit d'une mauvaise foi crasse... Vous devriez essayer le yoga, ça relaxe.
Et puis tenez un peu votre langue, ne serait-ce que par égard aux enfants palestiniens déchiquetés sous les bombres israéliennes, des enfants qui n'ont pas voté pour le Hamas

Écrit par : Esperanto | 29/12/2008

2Esperanto

"Prétendre que les israéliens sont les gentils tout mignons qui ne font que se défendre et les palestiniens les vilains pas bô tout méchants relève soit de la bêtise soit d'une mauvaise foi crasse..."

Je n'ai rien prétendu de celà, j'analyse la situation froidement et en tout connaissance de cause. D'ailleurs l'émission C dans l'Air d'aujourdhui allait un peu plus loin que l'analyse succinte faite par Mr. Décaillet, et certains des arguments présentés n'étaient aps si éloignés des miens.

Et prétendre le contraire, à savoir que les islamistes sont des vecteurs de paix et qu'ils n'ont aucune responsabilité dans cette histoire est tout autant crétin, mais c'est très à la mode parmi les gauches européennes.

"Et puis tenez un peu votre langue, ne serait-ce que par égard aux enfants palestiniens déchiquetés sous les bombres israéliennes, des enfants qui n'ont pas voté pour le Hamas"

Il y deux semaine deux enfants palestiniens ont été déchiquetés par des roquettes du Hamas, en a t'on parlé? Vous êtes dans l'émotionnel, vous n'avez visiblement aucune notion de la substantielle moelle géopolitique dans la région. Tous les pays arabes sont en train de lâcher le Hamas... Et le Hamas se fout des enfants, et si vous lisez la Tribune, vous verrez que les enfants n'était pas ciblés en priorité (mais c'est tellement aisé de présenter les israéliens comme des tueurs d'enfants), et que la majorité très nette des victimes étaient bien liées au Hamas: Policiers, miliciens, etc. Les enfants morts il y en a dans toutes les guerres, et ici on parle bien d'une guerre. Je ne veux pas minimiser la portée du drame humain, mais mettre en relief les responsabilités politiques, ce qui est tout à fait différent.

Enfin vous finirez par comprendre que la tactique de ces mouvements type Hamas c'est précisément de se fondre dans la masse des civiles qui font des martyrs idéaux pour convaincre les naïfs de votre trempe (entre parenthèse l'Espéranto est un projet mort), en produisant à la chaîne des images chocs (Vive Pallywood) avec des slogans genre: 300 martyrs, sans mentionner que parmi eux seuls 50 victimes étaient vraiment des civiles! Les autres faisaient intégralement partie de l'organe répressif du Hamas.

Au Darfour il y eu bien plus d'enfants morts, mais jamais mille personnes pour manifester à Genève... Ni autant de voix outrées et scandalisées.

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 29/12/2008

"Prétendre que les israéliens sont les gentils tout mignons qui ne font que se défendre et les palestiniens les vilains pas bô tout méchants relève soit de la bêtise soit d'une mauvaise foi crasse... Vous devriez essayer le yoga, ça relaxe."

Mais l'on sait qui est une démocratie et l'autre pas.Quand on soutient comme vous le Hamas sans oser le dire( votre intervention démontre dans quelle camps vous êtes)sachant que cette organistion terroriste conditione des enfants en futur soldats ou en futur martyrs,vous ête mal placé pur faire la leçon sur les enfants victimes de la guerre.

D.J

Écrit par : D.J | 29/12/2008

Prétendez-vous élu de Dieu (et traitez tous les non-juifs de Goi par la même occasion) et invoquez un soi disant texte divin pour voler la terre des autres.

Affamez, parquez, écrasez, asservissez, humiliez, tuez, emprisonnez des milliers de civils innocents qui occupaient cette terre

Tissez votre toile partout dans le monde et assurez-vous surtout par l'argent le soutien des puissants de ce monde

Quand cela vous arrange, faites fi des avis des autres nations que vous considérez, de toute façon, comme inférieures

Imitez la stratégie du mentor américain qui a sciemment développé l'islamisme partout dans le monde danms les années 70-80 pour contrer le nationalisme de gauche qui avait alors le vent en poupe. Dans le cas précise, soutenez en douce pendant longtemps le hamas pour affaiblir l'olp, stratégie qui vous aidera ensuite à vous faire passer pour les zentils démocrates face aux méssants islamistes qui ont le couteau entre les dents


Tuez, massacrez, emprisonnez sciemment tous les leaders du peuple opprimé, à l'exception des mous déjà vaincus, tels mammoud Abbas, que vous manipulerez efficacement

Faites systématiquement capoter tout effort de paix en en faisant porter le chapeau à la partie adverse

Laissez en sifflotant vos alliés massacrer librement à coups de hache les femmes et les enfants du peuple que vous opprimez (souvenez vous de Sabra et Chatila)


A chaque fois qu'on s'attaque à vous, détruisez sciemment toutes les infrastructures d'une société. Votre mentor américain n'a-t-il pas fait la même chose en Irak...

Appliquez comme votre mentor américain en Irak la vile stratégie du blocus, même si les plus faibles en souffriront le plus

Quand on vous reproche votre comportement inhumain, noyez vos adversaires sous un flot d'insultes en les traitant de "naifs", de "raisonnement à la con", de "n'avoir aucune notion de la substantielle moelle géopolitique dans la région", de "crétin", bref ayez l'arrogance du peuple supérieur, et cette haine qui fait que vos frères massacrent sous les bombes des enfants sans éprouver le moindre remords. Ayez ensuite l'arrogance de prétendre que c'est la faute des Palestiniens, comme si la résistance des guerriers amérindiens aux USA avaient justifié que les tuniques bleues massacrent allègrement les enfants amérindiens en leur écrasant la tête à coup de bottes, éventrent les femmes enceinte et emprisonnent dans des prisons insalubres les chefs amérindiens...

Imitez surtout le grand frère américain qui a volé les terres de tout un peuple et l'a parqué comme des bêtes dans des "réserves".

Faites tout cela et vous agirez exactement comme les Israéliens le font.

Écrit par : Résistance nationale | 30/12/2008

Le problème de Gaza demeure une question idéologique et de fierté pour chacun des protagonistes.
Pour régler ce problème, la communauté internationale doit s'investir à fond et associer tous les interessés. Mais le Hammas ne facilite pas la discussion.
Il faudra contrer l'ardeur guèrrière du Hammas, nourrir la formation de grands partis pacifistes et y associer le Fath pour passer le Hmmas au second plan.
Là, la discussion sera plus aisée.

Écrit par : FALOLOU Rocker | 18/01/2009

Les commentaires sont fermés.