11/06/2010

Gérard Deshusses et le pays de Canaan

pic.php?uid=AAAAAQAQU-3qKWLlBmIzSpTr8qy5xQAAAApfY2IVzQw87innJD1iiLaW

 

Sur le vif - Vendredi 11.06.10 - 19.09h

 

C’est un petit homme au regard vif, en politique depuis longtemps, prof de français ayant laissé d’excellents souvenirs à ses anciens élèves. Et là, que brigue-t-il ? La place de Dieu ! Il n’a pas froid aux yeux, Gérard Deshusses, lui qui n’a qu’un seul défaut.

 

Car dans moins d’un an, Dieu s’en va. « Fatigué de porter ses misères hautaines », guidé par son destin (et, accessoirement, mais ne le dites pas trop fort, par cette saloperie de tournus qui vous oblige, putain de merde, à casser l’Eternité après douze ans seulement, alors que le regretté Louis XIV a régné 72 ans), Manuel Tornare (que mille vierges le bénissent) tournera l’immaculée splendeur de ses talons vers d’autres horizons. Et Deshusses, qui guettait, aimerait bien le remplacer, lui le Doux, à côté de l’Amère. Deshusses, oui, qui n’a qu’un seul défaut.

 

Car il est cultivé, charmant, travailleur, respecte l’aigu lorsqu’il dit « débat », n’use de l’épicène que pour faire carrière, sait que le fond de l’homme est noir et violent, que la colère est sainte, le meurtre sublime. Et son esprit va vite. Tant de qualités, fourmillantes, primesautières, pour un seul défaut.

 

Sur sa route pour l’investiture aux côtés de la Régente, il trouvera un bon docteur Moustache endormeur de méfiances, un sympathique prof de théâtre, et sans doute le pays de Canaan, laissé en déshérence par Dieu, au moment de son départ. En vérité je vous le dis, frères lecteurs, il est digne de les combattre. Lui le preux, le fulgurant. Lui, cultivé, lettré, qui n’a qu’un seul défaut. Le même que Dieu d’ailleurs : mais pourquoi donc est-il socialiste ?

 

Pascal Décaillet

 

 

 

 

 

 

 

19:09 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Un socialiste vraiment fréquentable vous êtes sûr?

Et vous pensez que les autres vont lui laisser une petite place, là vous rêvez mon cher ami!

Écrit par : dominiquedegoumois | 12/06/2010

Ah que voulez-vous le parti socialiste manque de reconnaissance comme mon parti du reste....Not' Bon Prince a fait douze ans ....il va s'en aller sur l'Aventin....mais Not'Bon Prince est toujours revenu....
Gérard avec qui j'ai longtemps siégé c'est un gentil ...oui....mais il sait manier l'opinel qu'il a toujours à portée de main.
p.losio

Écrit par : pierre losio | 13/06/2010

Les commentaires sont fermés.