19/06/2010

Va falloir hausser un peu le ton avec le Cannibale

 

Sur le vif - Oulah oui, très vif - Samedi 19.06.10 - 17.48h

 

 

Bon alors, il lui faut quoi encore, au Cannibale ? Un bain chaud, bien moussant, tiré par la présidence du Grand Conseil genevois ? L’édition princeps de « Huis Clos », in-quarto, dédicacée par Sartre à son Castor ? La tête de Laurent Moutinot enfant, format Jivaros ? La traversée des Alpes, en chemise et sans éléphant, pieds nus, par Hans-Rudolf Merz, jusques aux premiers faubourgs de Canossa ?

 

Ah, mais c’est qu’ils seraient susceptibles, nos frères humains de Cyrénaïque et de Tripolitaine ! Paraît qu’il faut pas les vexer. Pas en rajouter. Pas d’huile sur le feu. Ils nous ont pourri la vie pendant deux ans avec des otages, ils ont conchié les règles les plus élémentaires du droit, ils ont traîné la Suisse, notre pays, dans la boue et dans la honte, mais il ne faudrait surtout pas les irriter. C’est tellement sensible, un Bédouin, dans la grâce naissante du sirocco.

 

Alors, ils l’ont clos, l’huis. Terrorisés à l’idée que le ton pourrait monter. « Persona non grata », le Cannibale ? Vous n’y pensez pas ! Grata, grata, gratissima, willkommen, bienvenue, welcome ! Et cette fois, promis, tes gens de maison, tu pourras les rudoyer, les vilipender, les triturer tant que tu voudras. Vas-y, Hanni, cogne, rosse, nous, cette fois, on ferme les yeux, les oreilles, on cautérise ce qui nous reste de conscience.

 

Huis clos, donc. L’Enfer, c’est les autres. Mais là, l’Enfer, c’est qui ? Je veux dire, qui d’autre que ces enfoirés qui ont retenu deux des nôtres pendant deux ans. Et il faudrait les ménager ! Et il faudrait qu’ils soient personae gratae dans notre République, qui est un Etat de droit dont nul n’a à rougir, où un être humain en vaut en autre, où maîtres en valets n’existent plus que dans les pièces de Molière et de Beaumarchais.

 

Moi, je dis que le Cannibale à Dafi, y a plus un Genevois un minimum sensé qui veut le revoir dans les parages. Non seulement pour le foin qu’il a fait à cause de son arrestation, mais encore et surtout pour tous ces mois interminables où son régime, son clan, sa caste ont joué avec le sort de deux de nos compatriotes. Enlèvement. Recel. Prise d’otages. Mépris total du droit. Et il faudrait qu’il soit grata, le persona !

 

François Longchamp a eu parfaitement raison de réagir fermement à cet hallucinant « dépôt en garantie » de deux millions sur un compte germanique, par la Confédération. Pas un centime ! Ni de Genève, ni d’ailleurs. Il faudra peut-être renoncer à quelques contrats, si nous tenons à récupérer quelques infimes parcelles d’honneur. Il nous faut leur dire, à ce régime, cette caste, bien haut ce que nous pensons d’eux. L’huis, on l’ouvre. En on gueule à s’époumoner. On leur dit, de toutes nos forces, qu’on les emmerde.

 

Pascal Décaillet

17:48 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Les citoyens sensés de notre république bananière savent parfaitement qui est le pseudo président du Grand-Guignol (Oh pardon du Grand-Conseil): L'empereur des cireurs de pompes ... En résumé : du n'importe quoi.

Écrit par : Satiété | 19/06/2010

MCR nous à fait déjà payé 4 milliards aux contribuables de notre canton, on ne va pas chipoter pour 2 millions !

Écrit par : Corto | 19/06/2010

Je ne sais pas ce que coûte M-C-R. mais depuis la pantalonnade de hier au Grand Conseil, je sais qu'avec M-C-G. le courage en sifflant est gratuit.

Écrit par : briand | 19/06/2010

C'est tellement rare de lire un texte franc et direct sur ce sujet. Alors ... Merci !

(o_o)

Écrit par : Loredana | 19/06/2010

Dîtes voir Pascal, vous n'allez pas tomber dans le fanatisme ?
Kadhafi, c'est senti pousser une âme de bédouin juste avant de craindre des frappes aérienne et suite à avoir échappé de justice $ une colossale pluie d'obus sur l'un de ses palais !
Depuis le temps que je suis tant que soit peu les mauvaises coucheries politiques, j'ai systématiquement constaté qu'à chaque coups dans l'eau, il y avait toujours des histoires de ponion !
Et là, on balade dans une version affligeante des milles et une insomnies !
Arrêtons tout de suite avec ces histoires à dormir debout, si deux larbins maghrébins de basses castes débarquent à Carl-Vogth pour faire arrêter le fils de celui qui fournit à notre pays 30% de l'énergie fossile, vous pensez que leur maréchal ordonne à 30 des ses pandores de se mettre en tenue de tortues-ninja pour aller arrêter le fils kadhafi arme au point ?
Tout ceci in peto avec les bénédiction d'un proc de gauche et d'un juge de droite ! Si c'est le cas, Genève n'est plus une cité, mais un asile !

Écrit par : Corto | 20/06/2010

Les journalistes adorent jeter de l'huile sur le feu, cela s'était vu à Paris en 1870. L'honneur dans cette affaire ? Et l'incapacité de discernement, de prévoir les conséquences d'une arrestation humiliante ? Et les bourdes successives, les photos, l'idée de commandos ? Arrêtons notre cirque. Sans oublier en plus qu'à l'époque la Suisse a été aidée par Kadhafi pour libérer ses deux otages au Liban. La Suisse est parfaitement capable de se déshonorer toute seule, pour rappel le sacrifice de son histoire lors de l'affaire des fonds en déshérence, avec comme plat de résistance des trains de déportés Juifs traversant la Suisse, l'envoi urbi et orbi d'éminents prof. d'uni allant proclamer la Suisse pronazie, un film déclarant "l'honneur perdu de la Suisse"
remis en selle par la SSR bafouant les autorités suisses, etc. etc.
Il serait plus intelligent de comprendre et d'analyser nos faiblesses diplomatiques et de comportements dans cette affaire, sans cela on est bien parti pour une nouvelle série du même genre.

Écrit par : Christian Favre | 20/06/2010

C'est tellement plus facile de prononcer des zones d'exclusions pour un petit dealer ou un voleur de portefeuille.....................
Mais une personne qui est à l’origine d’une longue prise d’otages et de menaces graves à l’encontre de la Suisse, là, c’est bon, il peut sans autre revenir.....................

Wax911

Écrit par : Wax911 | 20/06/2010

OOOUF! Merci Pascal, enfin quelqu'un pour refléter un niveau et esprit démocratique digne de notre temps - et Help!


Dommage qu'il faille dire merci à un tel concert de couacs

- de nos politiques fédéraux ou cantonaux, tous autant
impotents à gérer la démocratie du XXIe face à tout dictateur,
où seuls les intérêts financiers priment sur les valeurs démocratiques et culturelles
(mieux vaut ne pas s'attarder sur l'opportunisme des gouvernants européens)


couacs qui mettent nos politiciens face aux vraies questions à se poser.
et la mise en application des réponses.

Proposition:

Nommer Le club des Couacs Incontournables (le CCI, dont nous faisons partie) membre de l'ONU et de son Conseil de Sécurité.
L'inviter aux G2, G8, G21 (frais de déplacement et suites de luxe pris en charge).
Le financer par taxe de 0/1000 prélevée sur toute transaction financière destinée au bien-être de l'humanité.

Écrit par : na...ya | 20/06/2010

Mr. Favre, en Suisse (comme dans beaucoup de pays) les journalistes sont avec les profs de linguistique, les personnes les plus nuisibles de nos systèmes "démocratiques" !
Ils sont aux manettes des joujoux favoris des plus influents du système, en fait ce ne sont pas des journalistes mais des censeurs patentés !
Ils nous ont bassinés avec blocher à tous les repas et sur toutes les premières pages pendant 10 ans et après ils se plaignent de la montée du populisme crasse !
Ils racontent des comptines à tours de bras et à s'en perdre dans leurs mensonges autours de l'affaire kadhafi, alors que la plupart connaissent le fin mot de l'histoire !
Pour devenir "journaliste", rien de plus simple, un balayeur fait plus d'études, donc vous prenez un quidam assez malléable et influençable, vous le mettez dans une boite à bachotage pendant 3 mois et vous lui donné un diplôme de "journaliste".
Ensuite vous lui donné un job dans un de ces torchons qui font uniquement du copié-collé dans la rubrique sportive pendant 2 ou 3 ans.
Si il fait montre obséquiosité et de soumission totale, vous lui donnez de temps en temps la rédaction d'une locale ou d'une brève de quartier, genre chien écrasé !
Ensuite, c'est pas finit, le gredin doit continuer de montrer patte blanche toute sa vie pour un salaire d'apprenti boucher !
Non, ne parlons pas journalisme, il est mort depuis longtemps dans notre pays, Pascal se mouille un peu, mais il sait très bien qu'il ne faut pas dire certaines vérités, mais il a le grand mérite de donner la parole aux citoyens lambda !
Mais c'est le seul, d'ailleurs il devrait ouvrir son site, je suis sûr que le jour où il ouvre son site, finit le site de la tdg !
Pour finir, les journaliste font partie d'un système élitiste très fragile sous certains aspects, en Suisse ce système fonctionne de manière crapuleuse pour partie, imaginez un média s'attaquant à des mafias ayant déjà conquit le secteur de la finance de notre pays ! Imaginez, une seconde un média s'attaquer à ces criminels couvert par nos politiques ! Il y aurait des cadavres dans tous les bordels de notre charmante bourgade !

Écrit par : Corto | 20/06/2010

Wax911, en rapport avec les porches 911 je suppute ?
Ce n'est pas trop un temps pour faire du corporatisme à 2 bals !
Il y a deux sortes de flics, les "cools" faisant leur boulot avec retenue sans zèle et les populistes, ceux là ont la haine et ont embrassé cette vocation lucrative avec une amertume particulière qu'ils retournent plus facilement contre les plus faibles !
C'est ce qui fait que notre société conserve sa particularité pathologique digne des temps mémoriaux où se pratiquait la torture et les exécutions publiques !
Alors pour Wax911, le polish des porches 911, c'est maladif, dés qu'il peut s'en prendre à un voleur de sac, toute son intelligence se met de concert avec sa conscience pour nous faire la même symphonie plaintive et sempiternelle dirigée par les médiocre ténors l'udc, la seule qu'il connait !
Non le décors n'est pas des plus folichons avec ce Wax911et je profite un peu de l'accueil de Pascal pour régler mes comptes avec cet apostat tout en écoutant heureusement des 2 oreilles le concerto de la main gauche de Ravel version Vlado Perlemutter sur Arte !
Pour un pandore de l'acabit de notre ex-représentant du syndicat de la police faisant la court au peuple au travers de nos blogs chéris, il n'y a qu'un seul traitement possible, une bonne dose d'hannibal matin et soir, car pour un habitué de la course aux immigrés dans le secteur Paquis, rien ne vaut un vrai chef d'état pris dans le filet de la corporation !
A quelle affaire, finit les sprint 400 mètres dans ruelles ornées de travailleuses spectatrices, finit le rros rros minet de ses dames et speedy-gonzales dans les détours d'une Suisse résolument "propre".
Maintenant la profession s'est parée de tenue pour hôtel 5 étoiles avec masque à gaz et pare-balles, sait-on jamais, que des bouchons de champagne vous pètent à la gueule !
Vous imaginez ce que serait une police allant chaque matin arrêter une des plus grosse crapule de la planète dans son nid douillet des bords du lac !
Quel cauchemar pour Wax911, il devrait se refaire une rhétorique toute neuve, à peine il commençait à maitriser celle du petit roumain joueur de bonneteau, voilà notre Minet en proie à un remaniement dans lequel se mélangent gentils bourreaux sanguinaires et méchants bourreaux aussi sanguinaire, quel exercice mental et puis, il ne faut pas se tromper, c'est tellement plus simple avec les voleurs de sacs !

Écrit par : Corto | 20/06/2010

Oui, Merci Monsieur Décaillet.

Le sens de l'honneur ne devrait pas être monnayable.

Mais pour le "Clergé" du Saint Profit, la liturgie n'impose plus aucune condition, même celle de la défense de l'honneur de ceux qui les ont élus.

Comme UDC élu de ce Grand-Conseil, je suis affligé par le parjure à nos valeurs helvétiques, qui sont d'abord morales avant d'être seulement pécunnières pour le grand bénéfice d'un tout petit nombre.

Les masques sont tombés vendredi passé. La "droite dite d'entente" libérale, radicale, démocrate chrétienne, à clairement montré à quelles valeurs elle était inféodée.

L'honneur de notre pays, de nos citoyens et résidents honnêtes et travailleurs n'a aucune importance face "aux marchés juteux" qu'un tout petit nombre veut retrouver en vous affirmant que cela est indispensable à vos emplois!

Ne vous laisser plus abuser par ce "chant des sirènes". Comme les marins d'Ulysse, bouchez vous les oreilles pour éviter de vous fracasser sur les rochers.

Et réfléchissez bien pour qui voter lors des élections de 2011.

Écrit par : Le Plébéien | 20/06/2010

Pub, comme si les socialos ne faisait pas équipe avec l'entente "libérale" dés qu'il s'agit des banques !
Il faudra vite se rendre compte que tous le gotha politco-financier n'a pas d'odeur , quand Grobet filait des autors à des armateurs grecques et aux banques privées et qu'il passait ses vacances chaque été sur des yacht de milliardaires, il ne brandissait ni hissait pas trop le drapeau rouge !
Quand MCR à fait payer à ses concitoyens la salée de la banque cantonale, elle ne militait non plus pas trop pour les travailleurs affiliés à son parti !
Quand la bande à tonton Mitérand venait planquer les milliards des rétrocessions des ventes de vedettes à Taïwan, il n'y avait pas que du socialisme dans les gamelles !
Il faudra pas trop faire de bruit dans cette affaire de kadhafi, parce que là, ça ne sera pas comme au foot, on risque encore de prendre des goals des libyens, parce que même si il nous ont pris des otages, leurs but est de déstabiliser le pays et ils le font avec brio !
Encore quelques révélation, pas celles qui laisseraient sous-entendre des attaques secrètes de nos commandos, mais du genre dessous des cartes ayant mêlés nos conseillés fédéraux dans des compromissions peux avouables !

Écrit par : Corto | 20/06/2010

@le plébéien
tant qu'à faire, selon votre mouvement, ne redoutez-vous pas l'effet boomerang de votre envoi avant 2011?

envoi dont les effets sont déjà visibles ce jour...
J'adore!

c'est ce que nous disent ces mêmes éléphants
ayant pressenti l'arrivée du tsunami sur des centaines de km de côtes, de l'Indonésie à la Birmanie, incluant les îles Andaman, ces îles touristiques le long de la Thaïlande,

sachant que ce n'est essentiellement que la Thaïlande qui a bénéficié des dons internationaux,
alors que ce ce sont essentiellement l'Indonésie et les côtes birmanes (donc, non la Thaïlande) qui furent atteintes

(déplorons là, une fois de plus, le manque d'information / d'honnêteté journalistique à ce niveau: leur salaire dépendant plus de leurs réponses que de leurs infos).

Tout ça étant du même accabit:
- Honnêteté de journalistes, faisant leur boulot?
- Conformisme de journalistes, faisant leur boulot?

Les résistants étant des alliens, bien sûr.

ABE

Écrit par : na...ya | 20/06/2010

Na..ya, le boomerang c'est un peu le freezebe des solitaire !

Écrit par : Corto | 20/06/2010

Je ne sais pas ce qui s'est passé au Grand Conseil vendredi je n'y étais pas.
Quand M.le blogueur Liberté se lâche....ça kalasche....avec style !
p.l.

Écrit par : pierre losio | 20/06/2010

Les commentaires sont fermés.