09/08/2010

Une amazone pour sauver l’UDC genevoise

Serge_Grandjean04_web.jpg

 

Sur le vif - Lundi 09.08.10 - 10.10h

 

On attendait un fantassin recru d’épreuves, imbibé du Réduit, un homme d’âge mûr, aux ambitions de jeunesse couperosées par le poids des années, bref un bon vieux portrait-robot de l’UDC genevoise, pour reprendre les rênes de ce parti qui flirte avec la mort en oubliant de vivre.

 

Eh bien non. Il est fort possible que le prochain président de cette flamboyante section soit une présidente. Jeune, charmante, gestionnaire de fortune, députée, toujours de bonne humeur, et surtout… cavalière hors pair ! Les obstacles, Céline Amaudruz les avale. La vie, elle la chevauche. Les difficultés, elle les cravache. La sous-estimer serait une grave erreur. Cette politicienne de trente ans a l’avenir devant elle. Là où d’autres paissent et ruminent, elle fonce dans un galop d’enfer.

 

Le lundi 30 août prochain, l’UDC genevoise aura son Assemblée générale. Pour la succession du notable vigneron Eric Leyvraz, dont la courtoisie n’a d’égale que la culture, deux listes s’affronteront : à celle du l’orfèvre et Constituant Ludwig Muller s’opposera celle du comité directeur actuel, qui proposera Céline Amaudruz comme présidente. CQFD.

 

Alors, l’orfèvre ou l’amazone ? La pierre philosophale ou le grand manège de la vie ? Ce qui est sûr, c’est que l’heureux élu aura du boulot : récupérer, au ras du sol, ce qui demeurera de vie dans un parti pulvérisé par le choc des ambitions, noire solitude littéraire par ci, trop cristalline Raison par là, au final l’exceptionnel suicide collectif théâtralisé en technicolor. Dramaturgiquement, génial. Politiquement, abyssal.

 

Ce lundi 30 août sera un grand jour. On ira chercher Hugues Aufray pour nous chanter « Céline ». Et puis, bien sûr aussi, « Stewball ». On y rêvera de purs sangs, de grands prix, des années qui passent, et des yeux qui restent si beaux, sur le pourpre des joues, quand on évoque la vie. Oui, la vie. Le grand manège. Quelque part dans la sciure d’un grand concours. Loin des pédestres et des besogneux. Condamnés à la rampante banalité d'un régime sans selle.

 

Pascal Décaillet

 

 

 

 

 

 

10:10 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Le coup peut paraître séduisant, mais il relève d'un procédé classique et prend les membres de l'UDC pour des imbéciles.

Il s'agit en fait de reprendre la même équipe que celle qui pousse depuis 9 mois le parti vers sa perte et d'y placer à sa tête une personne charmante à la botte d'Yves Nidegger pour faire avaler la pilule. On pense ainsi escamoter le bilan désastreux du comité actuel : plus de secrétariat, plus de communication, plus de visibilité, des membres maltraités par les instances du parti, des purges, des mises au pas, le boulevard offert au MCG, etc.

Les indéniables capacités de Mlle Amaudruz pourront-ils occulter ce triste contexte?

Écrit par : Yves Meier | 09/08/2010

Pour présider un parti, il faut au moins parler la langue du canton , c’est à dire le français.

Muller ne peut pas passer une interview en français ou construire une phrase française digne de ce nom. Il parle le suisse allemand et a de la peine à lire le français qu'on arrive pas à comprendre ce qu'il dit.

Il est à la Constituante mais que fait-il ? Il vote avec la gauche tout le temps, il n’y a qu’à voir sur vos archives de Léman bleu.

Comment quelqu’un qui vote chaque fois à gauche au détriment de la droite peut-il prétendre devenir président d’un parti de droite ?

Il a 71 ans donc à la retraite, ses votes à la constituante (à Gauche,) son manque d’engagement, et son absentéïsme pendant les votes décisifs à la Constituante en sont les facteurs négatifs essentiels.

Écrit par : nico | 09/08/2010

Monsieur Meier, je pense que vous n'êtes pas au courant de ce qui se fait actuellement à l'UDC pour dire des inepties aussi grandes. ..renseignez vous avant de tenir de tels propos!!!!!!!!

En effet il est grand temps que certaines choses changent, même au sien du comité actuel, mais il ne faut pas oublier que l'actuel comité a remis les finances du parti à flot, et que nous avons a nouveau un peu d'argent dans les caisses, car le précédent les avait vider (pour des pubs assez douteuses)!!!!!
Qu’il a créé un deuxième cercle avec les sections qui travaillent pour le bien du parti.
Qu’il a mis sur pied un comité de campagne qui se réunit tous les 15 jours, mais il faudrait aussi que la plus grande section du canton "la Ville" veuille y participer, car elle n'a de cesse de mettre les bâtons dans les roues sur tout ce qui est proposé par le comité!!!! Un gros effort va être demandé à tous pour les élections communales de 2011.....

Et pourquoi pas une femme qui plus est jeune,,,, je ne peux que lui souhaiter le meilleur au milieu de ce monde d'hommes,,,, je sais que pour certain à l’ UDC, la femme doit rester au fourneau,, mais heureusement un très grand nombre pense le contraire....

Alors que le meilleur gagne mais surtout qu’il agisse pour le bien de l'UDC Genevoise et non pour sa propre personne.....

Rendez-vous le 30 août 2010 au soir.

Eliane Michaud Ansermet
Présidente des Femmes UDC Genève

Écrit par : Eliane | 09/08/2010

@Eliane,
Tu as raison, il est important avant tout de se battre pour le parti et non pour son petit ego, que l'on soit une femme ou un homme importe peu.

Il est aussi important qu'un comité soit soudé et respecte les personnes qui s'investissent pour les campagnes, pour le parti, comme Pat ou toi-même le faites.

Derrière chaque grand homme se trouve une femme compétente...mais une femme a sa place à part entière en politique, n'est-ce pas, chère Présidente de la section Femmes UDC? ^^

Cher @Pascal Décaillet, si j'ose une remarque.

La Céline chantée par Hugues Aufray est restée demoiselle...Stewball finit d'une balle dans la tête...(c'est ridicule mais je l'avoue:je ne peux écouter cette chanson sans avoir les larmes aux yeux)

Aïe!

C'est bien loin de l'image de notre charmante, compétente et pétulante Céline, et je l'espère, du sort de son cheval!

En ce qui concerne la liste de l'orfèvre, (dont je fais partie) disons qu'elle est animée d'une forte volonté d'union et d'actions positives, tant politiquement que sur le plan de la communication et coopération.

Le 30, j'espère que c'est l'UDC Genevoise qui sera la gagnante, selon la volonté démocratique de l'assemblée.

Amitiés

Écrit par : Mireille Luiset | 10/08/2010

On est là en présence d’une dictature dont une autocratie autoritaire quine consulte pas d'avis extérieurs voulant s’approprier la présidence d’un parti célèbre.

Il s’agit de Muller , qui sans doute se présente avec une liste composée des personnes telles Thomas Blasi (faisant partie du groupe de ceux qui cherchent à renverser le pouvoir exécutif actuel ) . La liste de Muller est une liste de putschistes assoiffés de pouvoir, minoritaires dans leur « vision du parti » et incarné par une « main invisible », voulant instaurer une oligocratie et pas une démocratie apparemment.

A noter que Thomas Blasi , à la Constituante vote la plupart de temps à gauche avec la gauche lorsque ça l’arrange.

Que ce soit Muller ou Bläsi on n’ y croit pas en visualisant les images sur les Archives de Léman Bleu puisque l’ordre dans lequel ils sont assis démontre comment ils votent.

Ces deux (Muller et Blasi) donnent des majorités à la gauche pendant les votes ou alors sortent de la salle pendant les votes décisifs (Voir retransmission sur Léman Bleu, Assemblée constituante).

Sachant que chaque voix compte, au moment du vote pendant l’assemblée constituante, il est dès lors inacceptable que des personnes élues par le parti dont ils représentent ne respectent , ni ne s’engagent pleinement pour les idées que défend leur parti.

C’est une liste à exclure si on ne veut pas se retrouver une fois de plus dans le passé.

Écrit par : nico | 10/08/2010

Les auteurs du feuilleton UDC-GE semblent manquer cruellement d'imagination et s'essouffler au fil des épisodes mais, n'est pas Simenon qui veut !

Son scénario est prévisible, ennuyeux, présentant sans cesse les mêmes acteurs usés sur le plateau et le tout dans une mise en scène inconsistante, hésitante, de quoi faire bailler d'ennui les spectateurs, par ailleurs navrés par le sinistre décor du théâtre (les assemblés ont lieu désormais à la caserne des Venets par mesure d'économie).

Il ne fait aucun doute que la production soit fauchée (malgré les allégations contraires de la cheffe de la section féminine), plus de programmes imprimés (l'organe du parti, Place publique n'est plus qu'accessible en ligne!), plus de metteur en scène (le secrétariat général laissé vacant après le départ de Bertina est assuré par une employée de bureau à temps partiel qui fait ce qu'elle peut avec ce qu'elle a, sachant qu'à l'impossible nul n'est tenu...).

Mais ouf ! Enfin, le spectacle est relancé, on nous annonce la jeune, la belle la brillante, l'irrésistible cavalière Céline Amaudruz accourant au grand galop pour sauver l'agonisant parti.
Forte du soutien paternel et du clan des sortant, certain que se tour de passe passe va tout solutionner et faire oublier, grâce au sourire de la nouvelle starlette castée pour le rôle, les manigances internes, le mépris qui sévit dans les rangs de ce parti où des chasses aux sorcières prolongent son état de déliquescence.

Au prochain épisode, à suivre...

Écrit par : Ghethev | 10/08/2010

@Ghethev, @nico,

Pourquoi ne pas oser s'exprimer en face?

Si vous estimez que vos critiques sont justifiées, je vous conseille de vous adresser en 1er lieu aux personnes concernées, le dialogue permet souvent de clarifier les situations.

Amitiés

Écrit par : Mireille Luiset | 10/08/2010

Ah si autant d'énergie dépensée à détruire, était engagée pour construire, l'UDC serait sans doute le plus grand des partis...

Écrit par : Zebulon | 10/08/2010

La liste de Muller (71 ans, constituant) comprend: Thomas Bläsi (39 ans, constituant), Jacques Pagan (68 ans, constituant), Xavier Switzguébel (21 ans, ancien président des jeunes du parti), Mireille Luiset (pseudo ?probablement retraité, pseudo de Soli Pardo ?, )…les autres membres faisant partie de cette liste moins connues ont été enrobés par les allégations mensongères des putschistes.
Cette liste autoproclamée, fonctionnant en "circuit fermé", n’a pour seul et unique intérêt que d’intégrer Soli Pardo par force en inventant les allégations de toute sorte passant par des pressions et menaces vis-à vis des autres membres qui en prennent déjà un sacré coup.Est-ce cela de la démocratie ? Il ne faut pas se laisser prendre au piège.Ce sont des adhérents de Soli Pardo adversaires du comité actuel, prévoient un scénario de fusion au cas où leur liste ne passerait pas(autre menace).
leur seul motivation est d'affaiblir le comité actuel. Est-ce cela l'unité, encore une fois est ce cela qu'on attend de la démocratie?

Écrit par : brice | 11/08/2010

@brice

Hmmmm....

N'êtes-vous pas un peu parano?

Quant à la réalité de ma personne, M. Décaillet peut vous en apporter confirmation.

Si vous vous donniez la peine de vous informer, je suis mentionnée sur le site UDC Genève, dans la liste des délégués ^^
Savez-vous qu'il n'existe pas de "pseudo" sur une liste de candidats?

Je ne suis pas pro ni anti-Pardo ou Nidegger, mais pro-UDC!

Comme la majorité des personnes qui composent la liste, à ce que j'ai constaté.

Pourquoi attribuez-vous autant de pouvoirs occultes à M.Pardo?
Est-ce le Démon incarné?
Machiavel, le retour?
Dieu omniprésent?
Montreur de marionnettes dont nous serions à notre insu les jouets?

C'est plutôt flatteur pour lui, mais...restons réalistes, ok?

Bonne soirée

Écrit par : Mireille Luiset | 12/08/2010

Cher M. Décaillet,

UDC de l'étranger,je suis dégouté par les compromissions et léchages de bottes de la partr de certains prétendant diriger le parti.

Mme E. Michaud s'indigne d'être agressée et menacée, avec son compagnon M.Hulliger,par un vice président.

Aujourd'hui elle vante les mérites du comité. Par pur opportunisme.

M.André Reymond, de la même manière, hurle avec les loups, tournant le dos à ses amis de toujours et s'écrase lamentablement devant son ennemi Y.N. dans l'espoir de s'assurer une visibilité et pour essayer de revenir sur le devant de la scène.

Illusions,illusions!!!!

Hurler avec les loups, c'est prendre le risque de se faire croquer.

Et c'est se fermer les portes.

La mienne en tous les cas.

Car pour moi, il trahit l'udc et ses amis.

Écrit par : J.M.P | 15/08/2010

@J.M.P.

D'accord avec vous, et si vous voulez vraiment être écoeuré, allez voir le blog d'un certain scherb, dite - la honte.

Les michaud-hulliger font fort dans la tentative de se parer des plumes du paon et du cirage de pompes, mais le sieur scherb bat des records.
GROUPIE!!!!
À son âge!!

Et fabulateur grave!!!

Écrit par : missy | 16/08/2010

A chaque fois qu'il s'agit de l'udc, mais quel étalage de noms et de balançages, une bonne nuit de cristal arrangerait bien notre place politique !

Imaginez-vous un peu, si tout ces "arbitrages" devait se régler en tant de guerre, que D.ieu nous en préserve, que nos élites soit équipé de mitraillettes, mais ce serait un carnage et qui remporterait la manche ? les plus démocrates, ceux qui s'engagent le plus pour le bien de toute la communauté ?

Allons, Mesdames, Messieurs, ouvrez des boucheries, vous ferez plus d'argent !

Écrit par : Corto | 16/08/2010

J'attends avec impatience ce qui se dégagera de l'assemblée générale de l'UDC genevoise du 30 août prochain compte tenu des canardages à feu nourris venants de toutes parts, de tous blogs et d'ailleurs.

Je verrais très bien Madame Luiset se sacrifier comme médiatrice à cette fameuse assemblée qui demeurera sans doute historique.

Assemblée où combat des egos ? Sans doute un combat de rennes en rut quand bien même ça n'est pas la saison.

Puisse le 30 août faire date dans les mémoires des citoyennes et citoyens helvétiques !

@ missy,

Ça aurait été une bonne idée que de donner l'adresse du blog de ce cher Scherb. Je me permets donc de la transmettre ci-dessous :

http://pierrescherb.blog.tdg.ch/

Benoît Marquis

Écrit par : Benoît Marquis | 16/08/2010

@Corto,

Vous avez certainement constaté qu'il existe une volonté délibérée de la part de quelques personnes, de nuire à l'UDC!
Ceux qui insinuent qu'il y à des "vendus" au sein du parti n'ont certainement pas tort.
Allumer des tensions, semer la polémique est un jeu pratiqué avec brio par des "has-been" refusant de quitter l'avant-scène et frustrés à l'idée de devoir assumer leurs erreurs(horreurs?)

Malheureusement, les "purs udc" tombent dans le panneau et tentent de démontrer la fausseté de certains propos et positions.
Ce qui était le but recherché.
Il est vrai qu'il est difficile d'accepter sans réagir des décisions catastrophiques et destructrices.
Mais je veux croire que la raison va l'emporter.

Écrit par : Patriote | 16/08/2010

@Corto
Mais laissez-les faire!
Pendant ce temps, personne ne voit l'écharpage au sein du MCG.
Chacun à ses brebis galeuses sciant la branche sur laquelle ils veulent s'asseoir.
L'UDC et son comité sortant sacrifie une jeune pouliche pour tenter de sauver de vieux boucs asthmatiques s'accrochant à leur place avec l'énergie du désespoir, au risque de la briser.
C'est cela, la politique et cette tendre pouliche va devoir apprendre à se défendre.
A ce prix elle va s'endurcir et peut-être perdre ce qui est sa force et son charme:
La fraîcheur et la spontanéité.
J'ai beaucoup aimé l'entendre et la voir dans vos émissions, car elle donne envie de s'intéresser à la politique.
Je lui souhaite le meilleur, et surtout de savoir éviter les pièges retors de son entourage.
D'autres charmantes personnes sont aussi mises en avant, et dans chaque parti il se passe les mêmes manoeuvres.
Certaines plus visibles que d'autres.

Espérons simplement que les électeurs sauront voir qui est sincère ou presque. :)))

Ni UDC, ni MCG, simple citoyen aux yeux ouverts.

Écrit par : Loll | 17/08/2010

je pense que certaines personnes devraient s'informer un peu mieux avant de parler de personnes qui font un grand travail au sien de l'UDC genevoise!! il en faudrait plus comme eux.

à bon entendeur salut!!!

lily

Écrit par : lily | 17/08/2010

@lily ou plutôt Eliane,

Vous n'avez plus le courage de signer vos messages, depuis que vous jouez à la girouette devant ce comité?

Écrit par : Patriote | 18/08/2010

Les commentaires sont fermés.