20/09/2010

Billag: la ligne de trop

 

Sur le vif – Et sur la cuve d’hélium – Lundi 20.09.10 – 09.37h



Nous avons déjà évoqué, dans ces colonnes, le scandale Billag, cette Ferme générale d’Ancien Régime chargée de percevoir l’impôt déguisé qu’on appelle “redevance” radio-TV. Nous avons déjà dit à quel point ce conglomérat relevait de l’usine à gaz. Comme toute la population suisse, nous nous sommes émus d’apprendre un excédent de 67 millions ne pouvant, on se demande bien pourquoi, être remboursé aux usagers.

Mais le Matin dimanche d’hier ajoute quelques gouttes de gaz liquide dans la cuve déjà pleine à bonder: Jonny Kopp (sans doute le fils de l’une des plus grandes stars du rock français et de la première conseillère fédérale de l’Histoire suisse), porte-parole de l’usine à gaz, déclare: “La facture de Billag est conçue pour tenir sur une seule page, bulletin de versement compris. En imaginant que l’on rajoute une ligne pour le remboursement, cela fera basculer le tout sur deux pages et augmenterait donc sensiblement le coût des achats de papier”.

CQFD.

Fermer Billag, vite. Ne plus jamais entendre parler de Moritz. Et reprendre, tels Michel Jonasz, le cours de nos vie.


Pascal Décaillet



09:37 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

La mauvaise foi de Billag est sidérante!!!

Je propose une candidature spontanée et bénévole de la part de toute personne capable de modifier une mise en page!

J'en fais partie et suis prête à offrir mes services gratis pour effectuer cette simple modification.

Écrit par : Mireille Luiset | 20/09/2010

Si Billag redonnait le surplus, cela ferait guère que 12 Frs par ménage, mais ce serait un signe d'honnêteté. Il faudrait un prélèvement automatique à travers les impôts comme cela ce serait réglé. Mais on pourrait aussi exiger l'arrêt du monopole de Swisscom car il paraît que la taxation est la plus chère au monde et la qualité des prestations minables et des équipements similaires à ceux du tiers monde !

Écrit par : Suissitude | 20/09/2010

Il suffirait simplement de verser cet excédent à l'AVS. Ainsi les citoyens pourraient en profiter indirectement.

Écrit par : LEU | 22/09/2010

Les commentaires sont fermés.