20/09/2010

Mettan-psychose

 

Sur le vif - Et dans les trous de la passoire - Lundi 20.09.10 - 10.39h

 

En accusant publiquement, ce matin sur Radio Cité, Eric Stauffer d’être « un spécialiste de la violation du secret de fonction », le président du Grand Conseil genevois, Guy Mettan, sort une nouvelle fois de son rôle. Il redevient le député Mettan. Abaisse donc sa fonction. C’est dommage pour lui.

 

Les commissions parlementaires, à Genève comme dans la Berne fédérale, et comme dans tous les législatifs du monde, sont des passoires. Tout le monde le sait. Comment voulez-vous, en 2010, réunir quinze à vingt personnes pendant deux heures, d’intérêts et d’horizons différents, provenant de partis qui se combattent, toutes équipées des portables de la dernière génération, en imaginant une seconde que les informations essentielles ne perleront pas ? C’est ainsi, c’est la vie, c’est humain, le besoin de faire savoir. Surtout quand on a remporté, face à ses pairs, une petite victoire.

 

Des fuites, au Grand Conseil genevois, il y en a beaucoup. Elles proviennent de tous les horizons politiques. Je ne sache pas qu’aucune d’entre elles ait eu pour conséquence de fissurer définitivement la République. Juste des soupapes. Et plus on tentera, d’en haut, d’augmenter la pression et la vapeur, plus il y en aura.

 

Cela dit, pour les quelques semaines qui lui restent au perchoir, profitons des qualités humaines, de la simplicité et de la modération de Guy Mettan. Des temps plus arrogants, après lui, nous attendent.

 

 

Pascal Décaillet

 

 

 

10:39 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Gesticulations...

Écrit par : Malentraide | 20/09/2010

"Eric Stauffer d’être « un spécialiste de la violation du secret de fonction », "

Ah bon, donc les députés sont des fonctionnaires... Très intéressant. Et c'est qui leur patron, le Conseil d'Etat? Moi qui ai toujours cru qu'ils étaient des représentants du peuple et qu'ils devaient lui rendre des comptes... M. Mettan a perdu une occasion de se taire.

Écrit par : Johann | 20/09/2010

Les commentaires sont fermés.