12/12/2010

Les très riches idées de l'Oncle Fulvio

 

Sur le vif - Dimanche 12.12.10 - 18.35h

 

Dans la presse alémanique de ce dimanche, le président du parti libéral-radical suisse, Fulvio Pelli, évoque l’idée que les conseillers fédéraux de son parti, les rugissantes locomotives Didier Burkhalter et Johann Schneider-Ammann, jouent un rôle moteur dans la campagne des élections fédérales d’’octobre 2011.

 

C’est une bonne idée. Pour la victoire définitive des adversaires du PLR et l’effondrement sans retour du grand vieux parti. Celui qui a fait la Suisse. A l’époque où il était encore capable de proposer de grands hommes, de grandes figures, la majesté d’un Verbe. C’était hier.

 

Pascal Décaillet

 

18:35 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

et quel plaisir avions nous à les écouter,leurs discours n'étaient pas pollués par le CO2,mais c'était un autre temps,le temps de l'enrichissement de l'esprit!
bien à vous et bonne soirée

Écrit par : lovsmeralda | 12/12/2010

Pourtant quel bel exercice pour le cerveau que d'essayer de comprendre ce que Mr Ammann tente d'exprimer en français !
A côté de lui Maurer c'est Houllebecq !

Écrit par : yob | 27/12/2010

Les commentaires sont fermés.