03/01/2011

Maurice Troillet, indicateur du Confédéré !

troillet.jpg

 

Sur le vif - Lundi 03.01.11 - 18.56h

 

Incroyable révélation, à l’instant, sur les ondes de la RSR. Adolphe Ribordy, rédacteur en chef du « Confédéré » (le grand journal radical valaisan, qui fête ses 150 ans), nous apprend que le plus célèbre des conservateurs, Maurice Troillet (1880-1961), recordman absolu de longévité au Conseil d’Etat (quatre décennies), fut un moment… l’une des sources du journal !

 

Pendant quelques années, où il avait été minorisé, le Bagnard a donné des renseignements au célèbre journaliste André Marcel, autre légende de ces années où le Valais n’en pouvait plus de jouer et rejouer le Sonderbund, fanfare radicale par ci, concurrente conservatrice par là, église de Lourtier jugée trop moderne, Chorgue*** amendé pour n’être point allé à la messe, Supersaxo et la Judée hantant déjà la plume de Chappaz.

 

Maurice Troillet indicateur du « Confédéré », c’est un peu comme si on apprenait que le général de Gaulle, en direct de Londres, refilait de petits scoops à la Gazette de Vichy, ou le Maréchal aux feuilles de la Résistance, ou Pie IX à Bismarck, ou l’entourage de Pascal Couchepin à… Adolphe Ribordy. Tout cela pour la modique somme de un franc.

 

Symbolique, of course,

 

Cela dit, qu’on partage ou non son combat, longue vie au « Confédéré ». Longue vie à tout journal qui se bat pour ses idées. Et vive Maurice Troillet !

 

Pascal Décaillet

 

*** Habitant de Troistorrents

 

 

 

18:56 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Un de mes lecteurs vient de me signaler que mon blog est de nouveau partiellement censuré par la Tribune de Genève. Il ne figure plus sur la page principale des blogs de la Tribune de Genève après la levée de la censure partielle pendant deux jours! Mes lecteurs sont donc priés de se référer directement au site http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/. S'agit-il d'un problème technique, ou d'une censure préméditée?

Écrit par : Sami Aldeeb | 04/01/2011

Les radicaux valaisans sont intéressants. Ils font de plus en plus parler d'eux ( aux dépens du Flandrin ? ) Non pas le gentil Roch, mais ceux de Martigny et surtout la famille Bender : Philippe est brillant et Léonard n'est pas en reste. Histoire à suivre de très très près. Même André Luisier est en train de réagir . . .

Écrit par : Zufferey de Cratogne | 04/01/2011

Wikileaks, je dirai, est venu après le Confédéré!

Écrit par : Noëlle Ribordy | 05/01/2011

Et Pascal Décaillet comme tout bon journaliste est venu s'inquiéter personnellement si Adolphe Ribordy "s'était enfui" au Japon alors que la Police fédérale sous le règne de Christoph Blocher arrêtait le secrétaire du parti radical du Valais. C'était en 2004......

Écrit par : Noëlle Ribordy | 06/01/2011

Les commentaires sont fermés.