15/07/2011

Anne Bisang saute sur Dien Bien Phu

 

Sur le vif - Vendredi 15.07.11 - 11.52h

 

Sans doute inspirée par l'œuvre de Maxime le Forestier, Anne Bisang va donc entamer une carrière de parachutiste. Dixit mon excellent confrère Marc Moulin, Tribune de Genève, ce matin. Si mon rêve n'avait été, toute ma vie, à l'instar de Dutronc, d'être une hôtesse de l'air, je crois bien que j'adorerais, ici-bas, être ancienne directrice de Comédie. Jouissance de l'apesanteur. Ivresse de la chute libre, juste pour le fun, mais très vite, étreinte des sangles protectrices, lorsque se déploie le champignon salvateur. Et là, plus qu'à se laisser choir. Vers quelles rizières ? Quel Cotentin ?

 

Trop profane en gravitation, je m'abstiendrai de commenter la surgissante verticalité de cette nouvelle. Je me contenterai, simplement, de relire le livre « Bienvenue en République Socialiste Culturelle de Genève », que personne n'a encore écrit. Mais dont tout le monde, hélas, comme dans les rizières d'Indochine ou l'azur nimbé du Cotentin, connaît déjà la chute.

 

Pascal Décaillet

 

11:52 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Très bel écrit, mais pour revenir a un pragmatisme de premier degré, cette magouille politique est un pur scandale de copinage ! 200'000.- francs pour la "reconversion" de cette dame a l'égo surdimensionné, qui savait pertinemment le terme de son mandat et qui reprend simplement son travail précédent (peu lumineux, il faut l'avouer) sans compter que le salaire de sa fonction était fort confortable. Allez donc demander aux chômeurs et demandeurs d'emploi a Genève combien ils ont touchés pour leurs "reconversion" ! C'est un état de fait honteux qui s'apparente a une escroquerie politique aux dépend du citoyen contribuable ! Dans la même veine les socialistes sans vergogne vont bientôt demander des primes de retour a la vie civile après tout mandat au conseil municipal ou a la députation cantonale ! ça fait peur ce mépris profond du citoyen sans copains politicien!
Et pour clore, tous les commentaires (a fortiori très négatifs) de l'article de la TDG ont été purement censurés !! aurait on peur que cette affaire face des vagues ???

Écrit par : Laurent Leisi | 15/07/2011

M'est avis que l'Mugny, l'a pas du signer ça de gaîté de cœur. A moins que ce ne soit le renvoi d'ascenseur pour que son protégé Drahusak puisse terminer sa carrière en chef du personnel de la Ville...

Écrit par : P'tit Suisse | 15/07/2011

Il ne reste qu'à lui trouver un sept pièces à deux mille balles pour les répétitions de ses prochaines "créations", bien que ce soit dans les vaudevilles que l'on trouve les répliques "Madame est servie."

Écrit par : briand | 15/07/2011

Mais cette petite n'arrête pas de sauter !

Écrit par : Corto | 15/07/2011

Etonnant effectivement que les commentaires soient fermés dans l'article de la Tribune, alors qu'ils étaient grands ouverts pour vomir sur Muller

Écrit par : P'tit Suisse | 15/07/2011

Le conflit d'intérêt est manifeste: cette manne a été délivrée par les chefs des nombreux fonctionnaires-responsables-de-la-culture de gôche qui peuplent nos ministères. Or cela crée un précédent pour protéger leurs miches en cas de changement de régime qui les mettrait sur un siège éjectable.
Les vrais créateurs se font ch... à rendre des dossiers de projets compliqués, souvent pour des prunes, car il y a bien plus de rejets que d'acceptations.
Là, "on" lui file 200 000 balles sans avoir vu de projets.

Écrit par : Amstramgram | 15/07/2011

C'est bien connu, le plus dur, ce n'est pas la chute, c'est l'atterrissage!

Écrit par : Gerard Menvussa | 15/07/2011

genial billet

Écrit par : librepenseuse | 15/07/2011

Ah, être un moment, seulement un moment une bisounourse de gauche, mais attention, proche de l'établissement : conjuger la quiétude supérieure que procure le confort moral (je dis le bien) au confort tout court, bourgeoisement mensualisé (j'ai des biens). Franchement, quel pied ça doit être, de donner des leçons depuis son salaire à dix mille balles, de faire son Che Guevara tout en étant assis chez Rothshild.

Écrit par : Paul Bär | 15/07/2011

Incroyable ces enfants gâtés qu'on se prépare à "réinsérer" à Genève. On verra bientôt si Charles Beer aura le courage de désavouer ses troupes et d'arrêter les frais.

Écrit par : Jürg Bissegger | 15/07/2011

Cette promesse de subvention de 200'000 francs me choque !

Mais comment font-ils ceux qui créent, qui se démènent sans compter pour trouver des sponsors, rament et en bavent mais n'ont jamais été préalablement directeur de théâtre ?

De tels procédés sont discriminatoires. C'est inadmissible !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 15/07/2011

« On a accordé aux artistes un niveau de vie élevé et aux ouvriers on l'a seulement promis ».

Bertolt Brecht

Rien ne change et tout continue...

Écrit par : 022 | 15/07/2011

C'est 5 fois la subvention annuelle versée pour l'Association suisse des assurés de Genève, qui offre ses consultations en matière d'assurances sociales et assurances privées de personnes à toute la population, avec une cotisation annuelle de 30.-- par famille...C'est dire à quel point l'argent du contribuable est utilisé avec respect.

Écrit par : mauro poggia | 16/07/2011

Ouvrir le feu avec des canons à eau !

Exepemple de propagande de certaines antisémites sur les blogs de la TDG !

"Tirs israéliens sur des pêcheurs" Titre de C. Scheller

Extrait de l'article
"Le Centre palestinien pour les droits humains et Maan News dénoncent des attaques de la marine israélienne contre huit bateaux de pêcheurs et le bateau de surveillance l'Oliva dans des eaux gazaouies le 13 et le 14 juillet."

"Hier, l'Oliva est retourné à l'endroit où les pêcheurs avaient perdu leur équipement après les attaques du jour précédent. La marine a ouvert le feu contre lui et l'ont attaqué de nouveau avec des canons à eau."

Commentaire de M.F. de M.
"Merci beaucoup, Carol, de nous rapporter tous ces faits.
Je suis très touchée par l'intelligence et l'engagement de ceux qui viennent soutenir les pêcheurs palestiniens.
A se demander qu'est devenue l'intelligence des Israëliens pour penser résoudre leurs problèmes avec autant de lâcheté et de cruauté. Serait-ce un acte de désespoir?"

Oh oui alors quelle cruauté et quelle l'acheté, en omettant de mentionner que le hamas a tiré 400 missiles Grad et Qassams sur Israël depuis le début 2011, que des dizaines de tentatives ont été déjouées par les forces de sécurité israéliennes et surtout, en omettant, ou plutôt cacher la réalité arabe avec des dizaines de citoyens syriens tués quotidiennement et disparus dans les geôles d'el assad, bien pratique de s'en prendre aux juifs comme vers la fin de la république de Weimar !

Écrit par : Corto | 16/07/2011

Les contribuables vont financer une entreprise privée d'une ancienne directrice et ils ne sont même pas actionnaires... Si on laisse faire, cette affaire va faire figure de jurisprudence et chaque directeur de musée, d'école d'art, de théâtre va exiger la même chose à la fin de son contrat ! La dispendieuse Ville va verser une partie mais espérons que le Canton refuse de donner l'autre moitié, les autres 100'000frs....on attend des sommets.

Écrit par : Sirène | 16/07/2011

Que ce genre de reclassement après petits arrangements entre amis vous étonne m'étonne un peu. Nul besoin d'être un observateur pointu (quel ennui !) de la vie et des mœurs chez les (in)décideurs politico-culturels dans notre republica banana pour savoir que cette pratique dite "effet Schindler" fonctionne très bien depuis un quart de siècle. Et à moins d'un miracle, je ne vois pas qui ou ce qui pourrait bousculer et remettre en cause des habitudes à l'origine de la sensation générale d'étouffement, d'inceste et d'incompétence qui imprègne une cité culturellement exsangue et politiquement affligeante.

Écrit par : Malentraide | 16/07/2011

@Corto. L'Europe gangrénée par le sempiternel discours pro-palestinien, tire à boulet sur Israël à travers ses medias... Sans jamais citer le réarmement du Hamas et les tirs de roquettes sur les localités israéliennes et dans le même temps, on fait de la pub pour le centre islamique des Eaux-Vives qui suite à un surplus de fidèles qui viennent prier dans la rue sans autorisation mais c'est vrai que les islamistes sont au-dessus des lois souveraines des impies...

Écrit par : Sirène | 16/07/2011

Les commentaires sont fermés.