10/08/2011

Tito le visionnaire

 

Sur le vif - Mercredi 10.08.11 - 08.22h

 

Décrocher une interview de l'homme d'affaires tessinois Tito Tettamanti, une légende de l'économie suisse qui fut conseiller d'Etat il y a plus de 50 ans, n'est pas chose facile. Mon confrère Romain Clivaz, de la Tribune de Genève et 24 Heures, a réussi ! Il en résulte une page passionnante, tellement atypique dans le champ des idées en Suisse, une vision qui n'épargne personne, et où le plus conservateur n'est pas celui qu'on croit. Je vous laisse découvrir cet entretien dans les journaux concernés, ne vous en cite qu'un extrait :

 

« Les partis traditionnels n'ont pas compris l'évolution. L'ouverture des frontières soulève des questions économiques, de concurrence sur le marché du travail, et identitaires, avec l'intégration des migrants. Les libéraux-radicaux majoritaires ont continué à gérer l'Etat comme avant. Les socialistes ont oublié leurs racines, devenant les défenseurs de la classe moyenne à l'abri: fonctionnaires, enseignants ou encore employés des hôpitaux. Et le PDC a renié ses racines conservatrices. »

 

Dans ce passage, il s'agit du Tessin. Et de la montée (totalement impressionnante) de la Lega. Mais les mêmes propos ne pourraient-ils pas s'appliquer à Genève ? À pas mal de nos régions frontalières ? À l'ensemble de la Suisse ? J'entends déjà certaines bases rédactionnelles hurler au diable suite à cette interview. Et rien que la stridence de cette perspective me fait déborder de plaisir et de délectation. Allez vite lire, ça vaut le coup.

 

 

Pascal Décaillet

 

 

*** PS Je n'ai pas entendu la revue de presse RSR, ce matin entre 0730h et 0800h, faire état de cette interview. Mais peut-être ai-je mal écouté. Ou me suis-je endormi en écoutant la bonne parole de M. Jean-Christophe Schwaab,

 

08:22 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.