08/09/2011

Police à pied et Vert à pied

 

Sur le vif - Jeudi 08.09.11 - 23.00h

 

Dans l'émission Forum d'hier, sur la RSR, le candidat Vert au Conseil des Etats flingue la police genevoise. À entendre ce candidat, les policiers seraient invisibles, toujours en voiture et pas assez à pied, toujours en retard. Bref, ne feraient pas leur boulot.

 

On peut discuter de ces choses-là. Mais enfin, il est tout de même assez ahurissant d'entendre pérorer, comme s'il tombait de Sirius et n'avait aucune équation personnelle avec l'Histoire récente du canton, un homme qui a passé douze ans au plus haut niveau de responsabilités cantonales. Douze ans : jusqu'en 2009 !

 

Pendant ces douze années - l'équivalent de ce que Jacques Chirac a passé à l'Elysée - qu'a fait, qu'a proposé, concrètement, cet éminent magistrat, en matière de sécurité ?

 

Je cherche la réponse. Vous l'avez, vous ?

 

 

Pascal Décaillet

 

23:00 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Faut dire qu'en douze ans il a eu le temps de changer d'idée cet élu, une fois c'était rouge, un fois c'était blanc, l'arroseur à rosé en quelque sorte !

Écrit par : Walter Schlechten | 08/09/2011

c'est la gauche caviar M.Décaillet !

Écrit par : Amar | 09/09/2011

Il me souvient que cet opportuniste politicien avait pris position contre les ambulances de la police. Soit. C'était son avis et cela a été celle du peuple.

Mais...mais.... Ce que je me rappelle c'est qu'il clamait le PROFOND DEGOUT que la simple existence des ambulances de la police suscitait en lui.

J'en avais été choqué.

Écrit par : CEDH | 09/09/2011

Concrètement il a bu l'apéro...

Écrit par : Cramia | 09/09/2011

L'intervention et les propos de ce candidat Vert m'a laissé pantois. juste hallucinant...

Ceci dit, je le rejoint sur un point: On aimerait voir un peu (beaucoup) plus nos policier en patrouille à pied (auprès de nous) que de les voir sans arret circuler en voiture (ou ne pas les voir, parce que inutilement coincés derrière un écran d'ordi à remplir la 50e fiche pour un cas mineur)... C'est plus rassurant et plus proche du concept de police de proximité.

Les seuls que l'on voit patrouiller à pied régulièrement sur le canton, ce sont les municipaux, mais (désolé) ce sont des "comiques" qui ne feraient meme pas peur à une p'tite vieille qui ne ramasse pas la crotte de son chien, alors pour ce qui est d'inquiéter "zizous", dealers et autres bandes de p'tites frappes... Ils ne sont pas sécurisants! (deja que certaines racailles n'héistent pas à s'en prendre directement et physiquement à de "vrais" flics...).

Écrit par : mouais | 09/09/2011

Les commentaires sont fermés.