06/11/2011

Eminences en Conclave

 

Sur le vif - Dimanche 06.11.11 - 15.46h

 

Je viens de visionner une éminente émission d'une éminente chaîne qui m'est chère, où le rédacteur en chef de la Tribune de Genève, ainsi que son prédécesseur, accordent leur totale confiance au président 2010 du Conseil d'Etat, dans sa récente version de l'affaire Hannibal Kadhafi. Donc, très clairement, si deux messieurs aussi éminents tiennent d'aussi éminents propos sur l'Éminence du gouvernement, toutes espèces de doutes, de critiques ou d'options contraire seraient éminemment malvenues.

 

Pascal Décaillet

 

 

15:46 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Tsss, Monsieur Décaillet... Calmez-vous! Tout va bien et vos lecteurs sont bien conscients de vos inimitiés!

Et, qui plus est, la répétition ne saurait être constitutive de la vérité.

Écrit par : Déblogueur | 06/11/2011

Votre papier dans le GHI de cette semaine est excellent. Bravo.

Écrit par : Harris | 06/11/2011

La Tribune de Genève a réalisé une interview de M. Longchamp, dans laquelle il se présentait, à l'instar de Léonidas dans les Thermopyles, comme un courageux rempart contre les hordes de barbares bernois voulant forcer Genève à sanctionner des policiers.

En d'autres termes, par une interview de complaisance, la TdG présente l'ancien Président du Conseil d'Etat comme un modèle de courage face aux pressions fédérales.

Je me souviens de lui en d'autres circonstances, dans lesquelles il fut bien moins courageux face au pronunciamiento bernois. À l'une de vos émissions, où il venait justifier les mesures prises par le Conseil d'Etat à l'encontre des affiches du MCG osant traiter Khadafi de criminel, il s'était montré le docile laquais du pouvoir central, dénué de tout esprit critique. Pire, il était apeuré. Il parlait de risque d'incident diplomatique grave. On le sentait frémir au risque d'attentat ; bref, comment peut-on se conduire en couard dans certaines occasions et se présenter comme courageux dans d'autres ?

Écrit par : Urs Anker | 06/11/2011

Parlons-en, Hannibal a été arrêté 2 mois après que feu-papa transfert plusieurs centaines de milliards de Chf, le chiffre de 427 m'a été affirmé et cela au bénéfice d'une autre banque dont le siège est en Asie.

Pourquoi bon sang, personne ne me contredit ???

Écrit par : Corto | 06/11/2011

@ Corto,

Je vais vous contredire.

Ca n'était sûrement pas des milliards, mais des millions.

Autrement, même les statistiques de flux de la BNS en aurait fait état.

Écrit par : Anonyme | 06/11/2011

Anonyme, vous rêvez, savez-vous de milliards dorment en Suisse dans des comtes à numéros ???

Plus de 130'000'000'000, soit 130 milles milliards, chiffre officiel de l'association des banquiers suisses !!!

Les kadhafi ont virés plusieurs centaines de milliards en mai 2009, sinon jamais Hannibal aurait été arrêté pour une affaire de coups et blessures sur ses employés, vous oubliez que ce dernier à tuer un jeune sur les Champs-Elysées en roulant à plus de 180 km/h et sous l'emprise de l'alcool, qu'en Angleterre, il est accusé d'avoir tué un de ses "serviteur", sans même qu'on lui demande ses papiers et ce serait à Genève, ville dans laquelle les kadhafis ont cachés leurs milliards pendant 40 ans, qu'il aurait été arrêté pour une histoire de domestiques mal-traités ?

Faut pas trop abuser, mais en effet Micheline, suite aux fuites et afin de semer le doute a fait verser au CNT, il y a 3 mois une somme de 427 millions, exactement le millième de ce que les kadhafis possédaient en Suisse, il n'y a pas de hasard et elle est tombée dans un piège souvent pratiqué par les autorités suisses, comme avec les Marcos, la confédération n'a débloqué de 70 millions sur fonds en déshérences restés bloqués avec la complicité des nouveaux voyous au pouvoir, silence contre quelques miettes !

Anonyme, n'essayez pas de brouiller les cartes comme le font les autorités fédérales, ce ne sont que des voleurs abusant du sang des peuples pillés !!!

Écrit par : Corto | 06/11/2011

Et qu'est-ce que les flux de la BNS ont à voir la dedans, pourriez-vous m'expliquer ?

Écrit par : Corto | 06/11/2011

@ Corto : n'auriez-vous pas un problème avec les zéros ? Le montant que vous citez en chiffre se lit "130 milliards", puisqu'il faut neuf zéros pour un milliard. Du moins c'est ce que j'ai appris à l'école, du temps où l'on apprenait à compter sans les calculettes.

Écrit par : gamine | 07/11/2011

Pardonnez mon ignorance, mais: de quelle émission s'agit-il?

Écrit par : Champollion | 08/11/2011

130'000'000'000'000 Juste ?

Écrit par : Corto | 08/11/2011

Les commentaires sont fermés.