14/11/2011

Un Procureur, pour l'Avent, un !

 

Sur le vif - Comme l'hermine au vent - Lundi 14.11.11 - 17.12h

 

Ici, M. Jornot candidat muet, là M. Longet sans candidat, mais bavard, on souffle le chaud et le froid, on multiplie les journées des dupes : la course à la succession du Procureur général, à Genève, n'est pas digne de la hauteur de la fonction.

 

Et puis, cette question : au nom de quoi, de quel impératif légal, l'élection du successeur de Daniel Zappelli doit-elle, en toute précipitation, se dérouler le 1er décembre prochain ? Le Procureur sortant - et finalement son équipe - resteront de toute manière en place jusqu'au 31 mars 2012.

 

Cette précipitation, qui en est à l'origine ? Du haut de quel siège éminent ? De quelle céleste protubérance ? Et au nom de quels desseins, partisans ou... personnels ? Hmmm ?

 

Pascal Décaillet

 

17:12 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Ah, la bonne blague...!
Un Calendrier avec les jolies fenêtres qui s'ouvrent, entre les étoiles, les pommes de pin, entre Randolph et Papa Noël, avec la tête des papables pour chaque jour de l'Avent...

Écrit par : Mikhas | 14/11/2011

Les commentaires sont fermés.