09/12/2011

Marre des raisonnables

 

Sur le vif - Vendredi 09.12.11 - 18.24h

 

Insupportables, toutes ces analyses doctes, raisonnables et pondérées des correspondants fédéraux qui nous donnent comme inéluctable la victoire de Berset sur Maillard, sous le simple prétexte qu'il passe mieux dans le microcosme. Ils ne sont pas élus pour passer dans le microcosme! Mais pour tenter de grandes choses. Au service de l'ensemble de la population. Quitte à se griller. Quitte à se calciner les ailes. Quitte à chuter. Être grand, parce qu'on va jusqu'au bout de son combat. Tschudi, Furgler, Delamuraz. Et, pourquoi pas, Pierre-Yves Maillard !

 

Pascal Décaillet

 

 

 

18:24 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Sur ce coup-là, je partage complètement votre analyse !

Écrit par : Michel Sommer | 10/12/2011

Contrairement à vous, je ne crois pas aux "grands" conseillers fédéraux qui ne sont que des chefs de département. Le pays allait bien mieux lorsque ses élus le géraient au mieux de nos intérêts sans vouloir jouer les vedettes, comme votre Tschudi et autres socialos ou rad-soc.

La question la plus importante reste celle de la compréhension correcte de l'allemand et du patois moderne pour s'imposer dans le Conseil. Je le dis avec l'expérience d'un ancien haut fonctionnaire de la Confédération. A mon sens aussi bien Berset que surtout Maillard ne remplissent pas ces conditions minimales. Rappelez-vous les difficultés qu'a rencontrées Couchepin durant tout son mandat, nonobstant ses attitudes hautaines si souvent à la source de ses déconvenues.
Je ne peux que me poser des questions sur l'avenir de notre gouvernement avec de tels élus trop jeunes et sans réelle et longue expérience de la chose publique en dehors des cercles partisans. Regardez comme une Metzger ou Leuthard manquent d'épaisseur politique sans parler de la grisonne, qui, pour l'instant, réussit mieux que son père, l'absolu pire conseiller fédéral de tous les temps.
De toute façon, la concordance est morte depuis l'éviction en 2007 de Blocher et donc de personnalités capables de s'imposer facilement devant une haute administration toute puissante avec ces nouveaux-venus inconsistants.

Écrit par : simonius | 10/12/2011

Les commentaires sont fermés.