18/12/2011

PYM et le lobby des assureurs - GRAND ORAL

 

Dimanche 18.12.11 - 20h

 

Dans le GRAND ORAL de ce soir (sur la Télé et Léman Bleu), Géraldine Savary donne des pistes très précises sur l'éviction de Pierre-Yves Maillard, plutôt sèche comme on l'a constaté (59 voix seulement, dès le premier tour), face à Alain Berset. Lobbying d'enfer des assureurs maladie contre PYM, notamment de deux anciens conseillers d'État alémaniques, devenus parlementaires fédéraux. Très actifs, au sein du PLR, dans les 48 heures qui ont précédé l'élection! Pour ces gens-là, il ne fallait pas que l'homme qui avait à ce point dénoncé les réserves excessives des caisses vînt mettre un nez ministériel dans leurs affaires. On sait maintenant qui dirige la Suisse.

 

Pascal Décaillet

 

 

20:00 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Peut-être ceux-là mêmes qui considèrent que je n'ai rien à faire à la commission de la sécurité sociale et de la santé publique. Qui sait?

Écrit par : mauro poggia | 18/12/2011

C'est exactement ce que Soli Pardo exprimait sur son blog, il y a deux jours.

http://substratum.blog.tdg.ch/archive/2011/12/16/alain-terieur.html

Écrit par : Henri Martin-Chappuis | 19/12/2011

En effet Pascal, après l'éviction organisée de P-Y.Maillard nous ne pouvons qu’espérer qu' Alain Berset aura la poigne nécessaire a la mise en lumière de certains dysfonctionnements caractérisés ! Qu'il saura, comme Maillard l'aurait su, écouter une grande partie de la population qui reste en attente d'actions réelles sur le dossier de l'assurance maladie.

Écrit par : Laurent Leisi résistant citoyen | 19/12/2011

L'ignoriez-vous vraiment ?

Écrit par : pierre losio | 19/12/2011

Ils n'ont pas forcément gagné au change.

Écrit par : Philémon | 19/12/2011

M. Décaillet,
Vous devriez faire un article sur les grands radicaux du siècle dernier et faire une comparaison de leur soucis du bien commun avec celui, inexistant selon moi, de nos politiques d'aujourd'hui. Peut-être se rendrait-on compte alors que nos institutions sont devenues un cirque à faire des lois mais totalement éloignées de la vie du citoyen au jour le jour.

Écrit par : piller | 19/12/2011

Que faire pour combattre le si puissant lobby des assurances?

Écrit par : anonyme | 19/12/2011

Ceux que vous dénoncez dans ce billet ne sont-ils pas ceux qui appliquent une politique de droite dure, UDC et PLR, une politique que vous défendez en attaquant tous ses advesaires dans des pamphlets au vitriol ?

Écrit par : gamine | 19/12/2011

Complément : je reconnais avec plaisir que vous accordez d'énormes qualités à PYM, et à quelques autres membres de son parti, mais vos écrits montrent que vous n'avez aucune estime pour la gauche en général.

Écrit par : gamine | 19/12/2011

Le problème est de savoir ce que l'on possède et faire avec. Lorsque Genève, l'une des régions les plus riches du monde annonce trois années successives de déficit public, n'est-ce pas que l'on dépense plus que l'on gagne? Si vous faites ça dans votre ménage, vous êtes raide. Après, gauche ou droite, aucune différence fondamentale. La droite est probablement plus égoïste mais elle l'assume et la gauche est redistributrice que dans ses intentions ou à crédit. A titre personnel, la gauche bobo se sert autant que la droite et quand MM Strauss-Khan et Lang se perchent Place des Vosges à Paris, je ne vois pas bien ce qu'ils entendent démontrer par gauche. En Suisse pas mieux à Genève, des cumuls style Ferrazino-Bugnon, Sommaruga-Salerno, c'est minimum 500k de revenus par année. Ils font quoi à gauche? Je croyais que c'était le bastion des couches populaires...

Écrit par : piller | 19/12/2011

@ gamine,

Comment avoir du respect pour la Gauche tellement enflée de tarres?

Parmi les grandes critiques:

La Gauche, les rois pour constamment trouver de nouvelles façon de dépenser l'argent des autres.

La Gauche incapable de créer de la Richesse, élément pourtant indispensable à leur dispendieuses politiques.

La Gauche toujours prête à imposer l'importation au nom du United Colors of Boneteau de "l'enrichissement culturel" des jean de couleur si possible au religion exogènes et à qui nous devons fournir prioritairement HLM, prestations et éducation tout en plombant nos finances alors que le suisse de souche est délaissé.

La Gauche toujours prompte à stygmatiser le suisse de souche qui souhaite remettre de l'ordre dans le trop plein immigrant voir délinquant pour se retrouver, pour vivre paisiblement dans son heimat, son chez soi, avec sa culture, ses valeurs et ses croyances.

Écrit par : anonyme | 19/12/2011

Et la gauche qui a laissé la culture ouvrière au bord de la route parce que les ouvriers ne "pensent pas bien." (sic)

Écrit par : Malentraide | 19/12/2011

+ anonyme : Vous avez raison. tout va décidément très mal en Suisse. Mais vous oubliez que depuis toujours la droite est majoritaire dsns ce pays. Donc la gauche, qui arrive au pouvoir dans certaines villes ou régions ne pourra pas faire beaucoup plus mal que la droite ne l'a fait jusqu'à mainenant.

Écrit par : gamine | 19/12/2011

Les commentaires sont fermés.