29/12/2011

Isabel Rochat n'est pas Louis XVI

 

Sur le vif - Jeudi 29.12.11 - 18.37h

 

Si on essaye, à chaud, de décoder, décrypter, dévider le fil de la pensée d'Isabel Rochat, dans l'intervention qu'elle vient de faire à la RSR, on se heurte à quatre éléments :

 

1)  Une perle : « Les moments de tension engendrent des moments de tension ». C'est beau, récurrent, digne du Credo, « engendré, non pas créé ». Paternel, comme un nuage.

 

2) Ce qu'elle devait absolument dire : « Je ne nie pas les souffrances des policiers ». Elle l'a dit, c'est bien.

 

3) Contrairement à Louis XVI, la ministre ne pratique pas, même à ses heures perdues, la serrurerie : « Je n'ai rien verrouillé ».

 

4) Très clairement, elle charge Monica Bonfanti, voire la flingue : « Ca n'est pas au Conseil d'Etat de régler les problèmes d'horaires de la police. C'est à la hiérarchie de la police ».

 

Voilà. C'étaient les très riches heures d'Isabel la Cathodique.

 

Pascal Décaillet

 

18:37 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

"Isabel la Cahotique" me semblerait plus approprié...

Écrit par : André Baldini | 29/12/2011

Je ne sais pas....j'aime comme une impression, un sentiment qui m'interpelle en mon fort intérieur à quelque part comme disent les invertébrés.... la chasse est ouverte depuis quelques semaines..... les mediartilleurs (de gauche et de droite*) tirent a valanga sur les deux femmes de la tour Baudet. Même s'il est vrai que les élections n'ont lieu que dans 18 mois, il vaut mieux ne pas remettre au lendemain ce que.....

*quelle mauvaise foi ! Les journalistes ne sont ni de gauche ni de droite bien sûr ! "Je sens comme un vide, remets-moi Johnny Kid" (A.Bashung)
p.l.

Écrit par : pierre losio | 29/12/2011

Isabel Rochat, c'est bien cette élue genevoise qui va visiter et féliciter la police rwandaise, celle-là même qui est complice du Président Paul Kagame, celle dont on dénonce sur place ses agissements bafouant allègrement les droits de l'Homme ?

Isabel Rochat, c'est bien cette élue genevoise qui invite à Genève Rudolph Giuliani, ancien maire de New York, responsable de la politique sécuritaire de "Tolérance Zéro", celle que le sens commun qualifie de "grand succès" alors que depuis maintenant une dizaine d'année la quasi-totalité des travaux en criminologie et en sociologie s'accordent pour invalider l'efficacité des mesures prises par la NYCPD et démontrent, au contraire, leurs effets pervers?

Belle image pour Genève...

Écrit par : Pierre-Antoine | 29/12/2011

Un magnifique exemple d'incompétence.

D'ailleurs ce duetto fait l'actuali-cacophonie en ce moment:

http://img513.imageshack.us/img513/7173/091115kunzlerrochat.jpg

Écrit par : ivan | 29/12/2011

Et pour tous les autres problèmes, elle charge qui ?

Les syndicats ?

La Croix-de- Rozon

Écrit par : Walter Schlechten | 29/12/2011

Cette Madame Rochat ce n'est tout de même pas la personne qui a pris le poste que souhaitait le futur Procureur Jornot ?
Ce n'est tout de même pas cette femme qui est également responsable du Ministère Public !!!!!
Si tel est le cas, je comprends que des dossiers traînent depuis des mois, voire des années.......

Écrit par : Blanc | 29/12/2011

Isabel Rochat n'est pas Louis XVI?? Selon mes informations, elle n'est pas un homme non plus! Ca pause aussi un problème?
;)

Écrit par : Jack_line | 30/12/2011

Je suis d'avis que, comme dans le privé où les sanctions sont sans pitié, les politiques et fonctionnaires médiocres doivent être licencié dès que possible (tous les 4 ans pour les policotocards et immédiatement pour les fonctionnaires).

Écrit par : anonyme | 31/12/2011

Les commentaires sont fermés.