26/01/2012

Pouvoir ou sandales, il faut choisir

 

Sur le vif - Jeudi 26.01.12 - 16.48h

 

Rien de plus haïssable que les coprésidences. En toutes choses, la responsabilité, au sens le plus fort de ce magnifique mot, doit être assumée par une personne. Homme, femme, aucune importance. Mais une personne qui assume, prenne sur ses épaules, s'expose. C'est valable dans tous les domaines.


Pascal Décaillet

 

 

16:48 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

C'est le risque du travail en équipe. S'il n'y a pas une tête qui pense ou synthétise pour prendre les décisions, c'est la porte ouverte à toutes les dérobades, les mollesses et les lâchetés avec les : "C'est pas moi, c'est lui (ou elle)!"
Le théâtre nous donne une voie: travail en équipe pourtant sous la direction d'un metteur en scène!

Écrit par : Michèle Roullet | 26/01/2012

Quand le chat n'est pas là les souris dansent.
Dans notre république il y a de moins en mois de chats dignes de ce nom et de plus en plus de rats. Et quand c'est les rats qui commandent c'est la guerre des communautés de rats chaque zoologue le sait, les rats entre communautés ne se font pas de cadeau, ils se tuent. Remettons de vrais chats aux pouvoirs à Genève, mais des lions pas des minets de salon avant qu'il ne soit trop tard.

Écrit par : L' Amer Royaume | 27/01/2012

Vieille histoire, valable autant dans les cantons qu'à la Confédération en politique et à peu près dans tous les états majors des entreprises. Le seul moyen de cacher son absence d'envergure c'est de diluer tout ça dans une équipe. En plus, vous paraîtrez collégial. Ce système explique en grande partie que ceux qui pourraient être les femmes et les hommes de demain, au plan des idées et de la vision, s'en détournent. En politique, le législatif est parfaitement heureux que son boulot soit palabres et non pas décisions. Tout le monde s'y retrouve, sauf le peuple. Et les gens de qualité n'ont pas besoin de l'état pour vivre, ils y arrivent très bien eux-mêmes et sont souvent les plus gros contributeurs.

Écrit par : piller | 27/01/2012

Les commentaires sont fermés.