13/02/2012

Vite, une aspirine !

 


"La convergence est centrée sur la bascule d'une logique verticale et cloisonnée de chaînes en une logique plus transversale de rédactions thématiques trimédia".

 


Gilles Marchand - Le Temps - Lundi 13.02.12

 

 

09:55 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

C'est pourtant clair...

Écrit par : Castella | 13/02/2012

simple et de bon goût ! Lolll!!

Écrit par : lulu la nantaise | 13/02/2012

Pour commencer la semaine, c'est mieux qu'un sudoku. Quelqu'un a la solution?

Écrit par : Gilbert Bosson | 13/02/2012

L'aspirine, vous avez raison. Vous vous souvenez de Coluche et sa définition du technocrate? Il disait : tu vois, un technocrate, c'est un type que tu mets dans le Sahara et cinq ans après, il achète du sable ailleurs... mais on est heureux de voir notre PDG censeur transcendé à ce point par sa mission, au point d'en devenir apocalyptique.

Écrit par : piller | 13/02/2012

C'est de la géométrie descriptive où une logorrhée résultant d'un traitement contre l’épilepsie ?

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 13/02/2012

Jargon dont l'usage est malheureusement banal aujourd'hui, et même dans les grosses boîtes privées... Il y a désormais aussi des gens payés pour le marketing interne, comment l'on "vent" une restructuration aux employés concernés.

Le terme le plus inquiétant dans l'extrait ci-dessus demeure celui de "rédactions" qui sous-entend qu'il en existe encore à la RTS, une valeur ajoutée un peu "bon enfant" sans doute ?

Écrit par : calico | 13/02/2012

C'est précisément le schéma auquel prétendent s'astreindre les exécutifs de ce pays depuis des décennies. La syntaxe mystérieuse utilisés pour fixer l'objectif montre bien que l'objectif est aussi illusoire que la volonté d'aboutir est fictive.

Écrit par : Pierre Kunz | 13/02/2012

@ Kunz, au contraire, rares sont les pays où la syntaxe est aussi peu respectée. Ca n'empêche pas la Suisse d'avoir une balance commerciale excédentaire. Si vous avez des conseils en communication à prodiguer, faites vos offres au premier parti cantonal.

Écrit par : gentilini | 13/02/2012

Ce genre d'énoncé, même s'il a un sens précis, fait partie de ce que l'on nomme le vocabulaire technique et son usage doit être réservé à un usage très restreint. Employé dans un autre contexte, il ne sert qu'à faire valoir et suscite le doute sur l'honnête des propos qu'il est censé servir.
Usage prétentieux donc, de mauvais goût, de mauvaise foi peut-être.

Écrit par : Mère-Grand | 14/02/2012

Marchand, sans doute, mais plutôt du genre détaillant.

Écrit par : Michel Sommer | 14/02/2012

Il a tout pour rentrer au PDC pour le recentrer par une tangente décloisonnée en phases successives... et réciproquement si c'est encore possible.

Écrit par : Benoît Marquis | 15/02/2012

Tu courges et je converge, tu courges et je converge...
Comme disait l'autre, c'est le temps de la convergence. Oui, de tout sauf des talents.
(soupir)

Écrit par : Malentraide | 15/02/2012

"On nous cache tout, on nous dit rien" Jacques Dutronc ou Jacques Lanzman c'est selon...et ça date de quelques décennies...:-)
p.l.

Écrit par : pierre losio | 18/02/2012

Les commentaires sont fermés.