12/03/2012

La dérive, en fonction du rivage

 

Sur le vif - Lundi 12.03.12 - 12.08h

 

Singulier (et un peu tardif) communiqué des Verts genevois, à l'instant: "La démocratie en dérive". A propos de la loi sur les manifestations. Il y avait une votation populaire. Il y a eu débat. Tous on pu s'exprimer. En toute connaissance de cause, le souverain a pris sa décision. En quoi la démocratie est-elle à la dérive?

 

Pascal Décaillet

 

12:08 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Parce que cette loi est anticonstitutionnelle et doit être récusée. Ce sera fait probablement dans les prochains jours ou prochaines semaines avec le recours au Tribunal Fédéral.
Comme disait un ami - qui était favorable à cette loi - seules trois manifestations, en dix ans, auraient pu être concernées par les nouvelles réglementations mises en vigueur avec cette acceptation.
Le Peuple est souverain ? Je demande à voir...

Écrit par : Grégoire Barbey | 12/03/2012

Très très loin, moi-même, d'être à gauche et sans aucun début de sympathie, évidemment, pour les diverses engeances de casseurs, mais si l'on admet qu'une manifestation doit forcément se tenir à visage découvert, c'est poser le principe que l'état est forcément bienveillant, mesuré et équitable et qu'il le restera. Comme je suis de droite, donc pessimiste, je ne pense pas qu'un état, quel qu'il soit, est par nature bienveillant, mesuré et équitable.

Écrit par : Paul Bär | 12/03/2012

Vous conviendrez certainement que notre sympathie pour la démocratie est toujours la plus forte lorsqu'elle nous conforte dans nos idées.

Écrit par : Mère-Grand | 12/03/2012

Les commentaires sont fermés.