28/05/2012

Eric Zemmour clive, RTL décline

 

Sur le vif - Lundi 28.05.12 - 13.29h

 

Pathétique direction de RTL ! Face à une pression sans précédent pour qu'elle vire Zemmour, la voilà écartelée entre sa décision de foutre dehors le dérangeur, et son souci d'image : ne pas apparaître comme à la botte du pouvoir. Alors, n'osant dire tout de suite que Zemmour ne sera pas de la grille de la rentrée, donc qu'il est viré, elle affirme  « réfléchir depuis plusieurs semaines à une refonte de la tranche matinale » (sylvestre langue de bois), et reconnaît qu'elle juge le chroniqueur « trop clivant ».

 

Clivant. J'ai entendu tellement de milliers de mots, dans ma vie, tellement aimé ceux de Verlaine ou de Paul Fort, tellement prêt à me damner pour le bonheur d'une syllabe. Mais « clivant » ! D'abord, le mot est d'une rare putridité, avec ce « v » perdu entre deux voyelles, l'impuissance de ce participe présent, le gérondif des lâches ! Il faut être plouc, immensément, pour user d'un tel vocable, avoir peur des vrais mots, peur de la vie, peur de soi-même. Un homme d'honneur ne dit pas « clivant ». Il vire Zemmour, peut-être, le tue, pourquoi pas, mais ne dit pas « clivant ».

 

Or donc, braves gens, RTL ne veut plus de chroniqueurs « clivants ». Alors oui, avisse à la populace,  à tous les tièdes et tous les gentils, tous les sages analystes qui ont bien appris le code de la dissertation (thèse, antithèse, synthèse), tous les sulpiciens de la Sainte Prudence, tous les journalistes de cocktails qui ne veulent surtout se brouiller avec personne, oui, amis, postulez pour la succession Zemmour, à RTL. Et la rentrée sera belle, calme comme un matin d'automne. Il n'y aura plus ni frissons, ni narines. Il n'y aura plus que le bonheur clivant de l'ordre qui règne, sur les ondes.

 

Pascal Décaillet

 

 

13:29 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Sur le sujet :

+++++++++++++++++++
...Cette mesure de précaution était devenue indispensable pour calmer la rédaction. Une chronique sur le divorce, débitée devant des journalistes eux-mêmes divorcés, avait jeté un froid, en direct. Les idées du polémiste sur l’avortement ne sont pas davantage appréciées...
+++++++++++++++++++

http://teleobs.nouvelobs.com/articles/26218-zemmour-surveille-de-pres-par-rtl

J'imagine bien l'assemblée de dames-tartine et matriarcat et et de pères-la-morale d'aujourd'hui s'agitant, éructant, moulinant leurs petits bras, avec leurs gros feutres jaunes et leurs lunettes à montures carrées autour des chroniques du brave, mais bien seul, "Kantorowicz" de RTL.
Ah, ils sont beaux nos journa-listes (de dénonciation) d'aujourd'hui, petits agents de contention, minables kapos du Camp de la Tolérance, toujours à guetter le "dérapage", comme on dit aujourd'hui en novlangue journalistique, à vouloir avertir la Doxa-Staffel, si avides de vous envoyer en rééducation au "bien-penser" :

http://www.dailymotion.com/video/x2y318_le-camp-de-la-mort-de-la-tolerance_fun

Un petit matin.
Que je sois encore assez jeune quand se lèvera le petit matin...

Écrit par : Paul Bär | 28/05/2012

Entièrement d'accord. Se séparer d'un chroniqueur, pourquoi pas, c'est la liberté éditoriale et entrepreneuriale de la station et de ses responsables. Mais de celui-ci, et juste entre laprésidentielle et les législatives, c'est un peu gros.

De l'autre côté, Zemmour n'aurait-il pas cherché à être pour RTL ce que Guillon a été pour France Inter en 2011 ? La victime des méchants de l'autre côté.

Dans tous les cas, lutter contre des opinions dérangeantes en leur coupant la parole, c'est un signe de faiblesse.

Écrit par : Rolin Wavre | 28/05/2012

Chacun dans son rôle , le révér Bär illumine de sa suffisance les blogs de droite, à nos Zeymour qui n'est ni de droite ni de gauche comme son prénomhomonyyme mais qui est Zeymourien c'est à dire pas loin des lémuriens espèce qui se prétend en voie de disparition pour faire de la Pen à Marine.
je me réjouis d'une confrontation in-vivo entre E.Z et Madame Taubira sacrée bretteuse qui n'a pas sa langue de bois dans sa poche.

Écrit par : briand | 28/05/2012

Franchement ... on s'en fiche. Je crois qu'on fait trop de bruit pour pas grand-chose.

Écrit par : Daniel | 28/05/2012

C'est les restes de la liberté d'expression et de la diversité de pensée qui sont guillotinées d'un seul coup.

Quand je pense à toute cette publicité et défense acharnées qui sont faites pour la diversité raciale, itinérante et religieuse par des associations abreuvées de subsides étatiques! Et là pour la liberté d'opinion d'une France ancestrale c'est Treblinka.

Contrairement, à celui qui écrit "on s'en fiche", je vois clairement la Diktatur de la pensée unique injectée de force.



o

Écrit par : anonyme | 28/05/2012

@pantanonyme. tout ça pour ça :RTL - Treblinka - le Goulag- pourquoi pas le Cambodge , on voyage: moi je resterai à Paris- Disneyland .
Zemmour n'est pas Brasillach,ni Drieu, et Monsieur Decaillet n'est pas Malraux et je vous rassure je rêve de ressembler plus à Manouchian qu' à Aragon, "selon ma femme".
Eric va rebondir , c'est ce qu'il fait de mieux , la guerre n'est pas vraiment la guerre, E.Z. n'est pas vraiment un chroniqueur, la France n'est socialiste que dans les boniments des traders.

Écrit par : briand | 28/05/2012

@pantanonyme,
RTL-Treblinka et pourquoi pas la Sibérie les Goulag, le Cambodge, ça fait voyager , je serai pour ma part plus proche de Disneyland,ses faux pirates , le Capitanie Crochet, parce que la guerre n'est pas vraiment la guerre , Zemmour n'est ni Brasilach ni Drieu, et vous n'êtes pas Malraux , selon ma femme je ressemble plus à Manouchian qu'à Aragon, changez de film Anonyme, Zemmour est une crapule qui va rebondir" c'est ce qu'il fait de mieux" chez BTFM- France 24 sans perdre ses émoluments au Fig Mag.

Écrit par : briand | 28/05/2012

@ éteint. Le Cambodge j'y ai pensé, mais j'ai préféré rester un poil plus mesuré en choisissant Treblinka.

La question n'est pas que Eric Zemmour rebondisse ce qui n'est d'ailleurs pas prouvé tant que cela n'est pas avéré, mais que dans un monde où l'écrasante majorité des journalistes sont des suppots de la gauche on s'acharne sur les maigres résidus de la droite.

Eric Zemmour est quelqu'un que j'apprécie énormément et qui est un des rares journalistes de droite en France, car il faut le dire et le répéter: 80% des journalistes sont de gauche (merci la pensée unique).
Voci deux documents qui le montre.
http://www.dailymotion.com/video/xaxtmn_eric-zemmour-80-des-journalistes-so_news
et
http://larbincretin.com/qui-vote-pour-qui-dans-les-ecoles-de-journalisme-francaises/

Dans le même ordre d'idée Tamedia veut imposer la fin de l'anonymat pour les commentaires d'articles par les lecteurs sur les sites internet de ses journaux (24 heures, Le Matin et la Tribune de Genève). Comment peut-on laisser faire Tamedia sachant que cela tuera la diversité d'opinion et ramènera tout à l'esprit unique de la bienpensance?

Écrit par : anonyme | 28/05/2012

Je trouve "briand" particulièrement brillant en ce Lundi de Pentecôte. L'Esprit (saint ?) l'aurait-il infusé ?

Que l'on veuille bien me pardonner ce blasphème ...

Quant à Zemmour, pas la peine d'en faire tout un plat, "clivant" ou pas.
Il faut bien admettre que "clivant" sonne un peu "Précieuses Ridicules" ressorties de la naphtaline, alors j'opterais plus modestement pour "dérangeant".

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 28/05/2012

"Zemmour n'est pas Brasillach,ni Drieu"

Je ne vous le fait pas dire car, dans le contexte, je lui trouve plutôt un petit accent de Jaurès.

Écrit par : Giona | 29/05/2012

Liberté d'opinion, liberté d'expression, bien sûr. Encore faut-il que les vérités que l'on proclame soient historiquement prouvées.
Lors d'une édition d'"On n'est pas couché", j'ai entendu M. Zemmour dire, à propos de la Résistance lors de la 2ème guerre mondiale : "On sait que la Résistance était composée de gens de droite, la gauche et les communistes n'en faisaient pas partie." Sous-entendant même que toute la gauche collaborait avec l'occupant.
Il faut ne pas avoir vécu cette période pour croire cela.

Écrit par : cybermamy | 29/05/2012

cybermamy, vous déformez les dires de Zemmour, il déclarait que bon nombre de collabos étaient issus de la gauche, ce n'est pas pareille !

Beaucoup de personnes déforment les allégations de Zemmour et alimentent avec leurs fantasmes les plus divers son image ! Preuve en est le commentaire de cybermamy !

Pas la peine d'aller chercher si loin, bon nombre de votes le pen viennent de la gauche et cela en 2012 !!

Écrit par : Corto | 29/05/2012

Afin d'illustrer mon précédent commentaire, voir la montée du nazisme en Grèce !

Les tabassages d'immigrés dans les quartiers d'Athènes, regardez en face comment les populismes prennent les devants, à force de minimiser le rôle de la république, ce sont les populations qui vont reprendre la relève.
En France, il n'y a rien de plus dangereux que le laxisme bien-pensant de la gauche face aux problématiques liées aux incivilités, car le risque est de voir la population régler ses comptes en directe et cela s'appelle ; "guerre civile" et la France n'est pas à l'abri de ce genre de risques, c'est que dénonce Zemmour depuis de lustres, c'est ce cheminement malsain nourri par les institutions politiques auquel Zemmour s'attaque à ce vide laissé béant par les institutions politiques ou morales, il ne fait rien d'autre et il le fait en tout bonne foi, alors il est évident que cela dérange une bonne partie de la population, une, voulant faire le jeu de l'autruche et l'autre, bénéficiant d'un système trop laxiste, comme le font la plupart des gauchistes-fonctionnaires !

L'un des gros problème qui touche la France sociale, ce sont les lacunes de son gouvernement, notamment en ce qui concerne certaines couches de la société, des "abandonnés" comme certains les surnomment ou les parias selon d'autres, le problème est que dans ce pays, le nombre de laissés pour compte son antagonistes avec les voeux de la république qui déclare être fraternelle, égalitaire et libre !

C'est à mon avis au nom de cette position que Zemmour base ses positions et les crétins qui le traite de fasciste ou d'extrémiste de droite, vont certainement, eux, amener, le pays vers les travers dont ils affublent Zemmour !!!

Écrit par : Corto | 29/05/2012

Nous verrons si Hollande, et je suis très optimiste, hormis toute considération "gauche-droite", saura remettre l'église au milieu du village et l’opiniâtreté excessive de la ministre Taubira devra ravaler ses acidités, sinon, ce sera à elle de laisser de terrain !

Au travers de ces "rumeurs" fondées, nous allons assister à une mise au point de ce nouveau gouvernement, certes Zemmour représente un symbole dans ce contexte litigieux, mais Hollande n'est pas dupe, et sans la volonté exprès de Hollande pourra continuer de gesticuler, ses doléances resterons lettre morte !

Maintenant quel est le jeu de RTL dans ce "coup d'état" interne à la radio ?

Christopher Baldelli n'est pas personnage à céder face à ce type de pression, d'où quelle puissent venir, il sait que si il cède à ce chantage, son nom sera à jamais épinglé dans le tableau de chasse des politiques et s'en sera finit pour sa grandeur !!!

Écrit par : Corto | 29/05/2012

Quelqu'un sait-il si Stéphane Guillon a pris position et en quels termes ?

En effet, son éviction de France-Inter avait fait grand bruit et lui-même en a fait un cas de lèse-majesté et de combat pour la liberté d'expression.
Il attaquait ses patrons sur l'antenne régulièrement et ça devait mal finir un jour.
Le cas de Zemmour est différent, certes, mais il pose la question des limites.
Quelle maladresse de licencier ce journaliste-vedette ainsi!
Ou bien, n'était-ce pas un vrai licenciement ? La suite m'intéresse.

Écrit par : Calendula | 29/05/2012

Stephane Guillon est un humoriste , la provoc est sa méthode , il n'a pas de cibles désignées selon des critères idéologiques il se farcit DSK- Besson Sarko Montebourg.
De nombreux chroniqueurs assurent les fins de mois en faisant des "ménages" sorte de pub dans des centres commerciaux.
Eric Z c'est différent il a aussi une action "militante" Récemment"Invité à un débat de l’UMP organisé par Hervé Novelli le 2 mars 2011, Eric Zemmour avait été applaudi avec vigueur par les députés présents. A cette occasion, lors d’un long discours, il avait appelé les députés de la majorité à supprimer les lois mémorielles et à empêcher les actions pénales pour les associations antiracistes. Il avait aussi déclaré : "Et pendant que vous y êtes, si vous pouviez supprimer leurs subventions, cela ferait du bien au budget de l'Etat." mon opinion est que le virer est une connerie , mais il s'agit également de savoir de quoi Eric Z est le nom.

Écrit par : briand | 29/05/2012

Virer Z avant les élections législatives, c'est donner des voix à la droite.

Écrit par : Riro | 29/05/2012

Criez au complot, vous ne ferez pas revenir Zemmour à RTL.

Elle n'en voulait plus depuis un bout de temps et tergiversait quant à son avenir sur la grille.

Zemmour est un historien des plateaux télé. Il a raté 2 fois l'ENA, ce que nombre de politiciens lui font remarquer quand il les traite de nuls. Depuis des années, il est l'objet de procès, de rumeurs, d'articles de presse, etc. Rien qui lui permette de s'intégrer au sein d'une équipe et de bosser en confiance.

A force d'attaquer tous azimuts, il a fini par ce couper des élus et de la haute administration, ce qui le privait d'infos confidentielles. De fait, ces dernières semaines, Zemmour faisait des commentaires sur les commentaires. C'était plus tenable pour lui et pour la rédaction en chef qui doit des comptes à la chaîne. Celle-ci a perdu plusieurs points d'audience sur la matinale durant le dernier semestre, tandis que Inter s'est maintenue.

Dit autrement, Zemmour ne dopait pas l'audience, et n'existait que par ses casseroles, la rédaction de RTL, après d'autres, a préférer tourner la page. Le complot anti-bien pensance a bon dos Mr. Décailet.

Écrit par : laubert | 29/05/2012

laubert a réussi à taper "Z e m m o u r" sur son clavier maculer de ce gras de circonstance, ensuite, comme tous les parvenus du net, il nous transmet ses éructations en tentant de se faire passer pour un familier de la plastique télévisuel et radiophonique, comme si lauber faisait partie de ces médiocres qui osent s'élever en tapant sur autrui, tout cela avec une touche de gauche mal contenue. Bravo lauber, mais vous ne faites même pas un piètre "Zemmour", le vide de vos balbuties vous ridiculisent !!!

Rectificatif en réponse aux inepties de lauber ; "on et pas couché" a perdu plus de 30 points dans l'audimat depuis le départ de Naulleau et Zemmour !

M6 fait un tabac avec Z&N le dimanche soir sur M6, pareille sur Paris-première.

Bref, où qu'il se trouve ou se trouve pas, Zemmour est omniprésent et il signera encore et encore avec un "Z", "Z" comme Zemmour !

Écrit par : Corto | 30/05/2012

MCGHI la bande annonce: les mésaventures de Unlucky Luke:
ou les poursuites infernales:l'homme qui tire le plus vite sur son ombre, qui dans les plaines des Pâquis confond dealer et ailier droite ou arrière gauche d'un club de foot ,, qui accumule les fermetures inopinées de saloon, qui très récemment mobilise des rangers pour assurer un free acess à des opérateurs qui se révèlent too much .
Bref the Man him-self le Sheriff: vous fera rencontrer les bêtes , un Rodéo , il vous suffit de vous munir d'un ouvre-boîte , et de découper dans le sens des flèches "les containers*

Écrit par : briand | 30/05/2012

les humoristes (guillon ?) les chroniqueurs (zemour?) sont-ils des personnages au-dessus du lot ? finalement un employé peut être engagé, licencié... en quoi ces messieurs sont-ils si différents que certains les croient intouchables.
Pour Constantin, c'est le totomat , ici c'est l'audimat qui a tranché: je pense plutôt à des motifs de nature économico-financiers.
Mais la pensée unique est un vrai problème, le 'gauchisme' bien pensant de la grande majorité des média en fait partie.

Écrit par : uranus2011 | 31/05/2012

Les commentaires sont fermés.