04/07/2012

La Garde meurt, mais n'émigre pas

 

Sur le vif - Mercredi 04.07.12 - 09.41h

 

Adorable Tribune de Genève. Elle semble découvrir aujourd'hui, comme mille grêles après mille vendanges, l'existence d'une Garde Noire auprès d'un conseiller d'Etat. Et s'étonner que cette Garde, pudiquement appelée "rapprochée" suive son maître, lorsqu'il change de Département.

On notera au passage l'extraordinaire marge de manœuvre de la chancelière, dont ce genre de choses devrait relever, et qui préfère renvoyer au... conseiller d'Etat concerné! On notera enfin à quel point ledit magistrat, dans une interview laconique, nous promène, en définissant désormais comme "transversal" l'échelon des secrétaires généraux, juste parce que ça l'arrange, alors que cette fonction était jusqu'ici attachée aux Départements.

Bref, à peine a-t-on l'impression, avec l'arrivée de Pierre Maudet, puis la nouvelle répartition, d'un bain de jouvence du Conseil d'Etat, aussitôt hélas cette heureuse nouvelle se trouve affaiblie par le retour de l'arbitraire et la sauvage mainmise sur les prébendes. Et par qui ? Pas les mêmes, toujours. Les griffes du pouvoir sont d'une petite mère jalouse, hors de soi et possessive.

 

Pascal Décaillet

 

 

09:41 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

La politisation des secrétariats généraux affaiblit l'efficacité de l'Etat. Cette valse des hauts fonctionnaires, à laquelle on assiste actuellement est malheureusement le signe tangible du manque de continuité de la politique départementale que l'on va constater ces prochains mois.

Écrit par : mauro poggia | 05/07/2012

Vous avez raison sur toutes les lignes, mais il me semble qu'il manque un point essentiel, où puis-je trouver plus d'info ?

Écrit par : assurances santes expatries | 05/07/2012

"La politisation des secrétariats généraux affaiblit l'efficacité de l'Etat" après le boson de Higgs il s'agit bien là d'une découverte majeur dans l’Exercice du pouvoir de l 'état. En attendant la table de l'antimatière , des trous noirs absorbant les stars politiques des sunlights c'est un ère nouvelle qui s'ouvre , avec M le Maudet.

Écrit par : briand | 05/07/2012

Les commentaires sont fermés.