30/07/2012

Mon soutien à Christian Varone

 

Sur le vif - Lundi 30.07.12 - 18.54h

 

Christian Varone, le chef de la police cantonale valaisanne, est retenu en Turquie depuis vendredi, apparemment pour une histoire de caillou ramassé par l'un de ses enfants, "qui le trouvait joli", en bordure d'un site archéologique. Retenu depuis trois jours ! Où se trouve-t-il ? Est-il en état d'arrestation ? Les nouvelles, pour l'heure, ne sont pas faciles à établir avec exactitude.

 

Christian Varone, comme d'ailleurs n'importe quel père de famille suisse à qui serait arrivée une telle mésaventure, a droit à notre soutien moral et à une aide rapide des autorités pour débloquer la situation. Non parce qu'il dirige, au reste avec maestria, l'une de nos polices cantonales, mais parce qu'il est un citoyen suisse. Doublé d'un haut fonctionnaire d'une rare qualité, ainsi qu'il l'a montré récemment dans la gestion du drame du tunnel de Sierre.

 

Dans ces conditions, c'est avec étonnement qu'on découvre sa ministre de tutelle et présidente du gouvernement valaisan se contenter de parler "d'affaire privée". Oui et non. Oui, parce qu'il était en vacances à Antalya. Non, parce qu'il s'agit d'un personnage éminemment public, exerçant l'une des fonctions régaliennes de l'Etat.

 

Quoi qu'il en soit, affaire publique ou affaire privée, si vraiment le seul grief est cette histoire de caillou, ce compatriote a droit à une action rapide de la Suisse pour demander aux autorités turques toutes explications sur cette singulière rétention, depuis trois jours.

 

Pascal Décaillet

 

18:54 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

silex sand and sun , près des sites sensibles d'un point de vue archéologique, de la broutille, Oskar quand il aura fini de parader devant le Muraz des lamentations va solutionner le problème.

Écrit par : briand | 30/07/2012

Un touriste français arrêté le 2 mai dernier pour, semble-t-il, la même raison, doit être jugé le 28 août...

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20090713.OBS4031/turquie-un-touriste-emprisonne-pour-un-caillou.html

Espérons pour lui que l'affaire sera réglée plus rapidement...

Écrit par : calico | 30/07/2012

juste un ajout qui me vient à" l'esprit" il a confondu Istanbul et Constantinople,et son nouvel entraineur.

Écrit par : briand | 30/07/2012

La mésaventure rapportée ci-dessus s'est déroulée il y a deux ans, et le touriste, bien que vivant en France, était de nationalité Mauricienne. Cela n'a pas aidé, les autorités de sont pays d'origine s'étant semble-t-il bien peu mobilisées pour le libérer. Il a fini par lancer un appel public à Nicolas Sarkozy, et le ministre des affaires étrangères s'est fendu d'un appel à son homologue turc (dont je ne connais pas l'effet produit) (Tout ça est lu sur le Net et fait craindre le pire pour le Commandant Varone si les autorités suisses n'empoignent pas le dossier fermement... et discrètement). La réaction de la ministre valaisanne paraît également bien légère. Quant à Oskar, le rival du Commandant à Savièse pour le Conseil d'Etat, il doit regretter que le "caillou" ne soit pas une nouvelle Vénus de Milo!

Écrit par : Nicolas | 30/07/2012

Et pourquoi un chef de police devrait être traité différemment d'un citoyen lambda?

Écrit par : marie | 31/07/2012

Allons tous apporter une pierre du Valais devant l'ambassade turc a bern non mais des fois

Écrit par : Salamin | 31/07/2012

Une mobilisation et un soutien sans faille à Christian Varone.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 31/07/2012

Échangeons le commandant Valaisan contre la momie que réclame la Turquie.

Écrit par : Ivan Skyvol | 31/07/2012

Échangeons le commandant Valaisan contre la momie que réclame la Turquie.

Écrit par : Ivan Skyvol | 31/07/2012

Cela n'est plus une affaire privée!

Je souhaite de tout coeur à Christian Varone une aide rapide de nos autorités !

Écrit par : Michèle | 31/07/2012

et pendant ce temps le gominé Burkhalter se pavane et se goinfre d'olives à Chypre au lieu de filer sur Ankara pour défendre et sortir des griffes turques son compagnon de parti !

Écrit par : Les rives du bisse | 31/07/2012

Je n'irais jamais en vacances en Turquie. Courage M. Varone, on vous soutient à 100%.

Écrit par : Mermoud alain | 31/07/2012

Lorsqu'on trouve quelque chose sur la voie publique dans des pays comme les USA et le Canada - c'est également le cas en Suisse-, l'article devient public. Ex. Vieux vélos, poubelles, déchets de tous genre. Évidemment, dans un pays à législation aussi élastique qu'en Turquie, on peut s'attendre à tout. Même si la Turquie fait des pieds et des mains pour entrer dams l'UE... cherchez l'erreur.
D'un côté, je suis content que ce soit quelqu'un d'aussi officiel que le cdt Varone qui se fasse embêter pour ce genre de règlement qui n'a pas grand sens. Valaisan de coeur et Canadien d'adoption, je lui offre tous mes voeux et un rapide retour auprès des siens.

Écrit par : Pierre Casutt | 31/07/2012

Que valent les allégations de ces bachi-bouzouk face à la grandeur de Christian Varone fera certainement un excellent Conseiller d'Etat lors des prochaines élections.

Demain, 1 août il sera de retour en Suisse. Sera t'il en mesure de participer comme orateur aux festivités prévues dans le village de Savièse.

Écrit par : Les rives du bisse | 31/07/2012

Bizarre les "justices" d'ici et d'ailleurs...
Ici, des "touristes" peuvent détruire en toute impunité le champ d'un agriculteur et ceci sous haute protection policière...
Là-bas, le chef de cette police qui a protégé les vandales se fait enfermer parce qu'il a pris un caillou au bord d'un chemin...
On comprend maintenant pourquoi la police valaisanne a dérapé puisque leur chef était retenu en prison pour avoir "volé" un caillou...
Les Romains Michel devraient aller déposer leurs crottes dans les plaines d'Ananatolie, on ne risquerait plus de les revoir car ils prendraient les travaux forcés à perpète.

Écrit par : petard | 31/07/2012

Arrêtons de tout mélanger svp.
Cette personne, qu'il soit une personne importante ou pas, a violé une loi très importante pour beaucoup de pays. La Turquie protège comme elle peut depuis des années, afin que son patrimoine archéologique ne soit pas exporté. Il parait évident que M. Varone n'a pas fait très attention, mais comme on dit, personne n'est censé ignorer la loi. Contrairement à votre remarque limite raciste cher M. Mermoud, la législation n'est pas élastique, et il ne faut pas mélanger la loi intérieure et la volonté de la Turquie a vouloir intégrer l'Europe, que personnellement je trouve une très mauvaise idée.

Pourtant dans les documents de voyage, il est clairement mentionné que l'exportation est strictement interdit et passible d'une peine d'emprisonnement. Ainsi que dans les guides.

Sur les sites archéologiques, ces informations sont également indiquées.

Le reste est l'affaire de la diplomatie Suisse en Turquie.

C'est incroyable comme les propos raciste fusent lorsqu'on touche à un petit suisse.
Je peux comprendre qu'on ne tolère pas ou accepte pas certaines choses, mais ne mélangeons pas tout.

Je suis double nationalité turc/suisse, et j'ai du mal qu'on dise du mal de mes deux nationalités gratuitement.

Cher M. Casutt, avec votre culture général, vous devez savoir surement que vous ne tollererez surement pas qu'un homme politique turc ne respecte pas une des lois à protéger le patrimoine nationale, non ? Donc, M. Varone sera traité comme M. Chacun.

M Varone est surement qqn de bien et de bonne foi, il doit juste démontrer qu'il n'avait pas volontairement contraint à la loi, et il s'en sortira avec une amende.

Je fais confiance à la justice turque afin que M. Varone soit traité avec respect et selon son rang.

Écrit par : LeTurc | 31/07/2012

Ce Petit Poucet bien helvétique devait être bien distrait pour ramasser des cailloux qui devaient le ramener dans son poste de police valaisan au lieu d’aboutir dans celui d’un Turque.
Moralité : à vos prochains voyages M. Varone, prenez de petits morceaux de pain valaisan et lisez le « Conte de Perrault » ! Ça peut aider.

Écrit par : Benoît Marquis | 01/08/2012

Avis à tous les Turcs : venez ramasser des pierres travaillées et autres souvenirs anciens sur les lieux culturels valaisans (châteaux, églises, sites archéologiques etc). Bon, c'est illégal, mais à lire les commentaires bon nombre de Suisses approuvent cette pratique. Et vous ne risquez pas d'être poursuivis par la police cantonale, son chef fait pareil !

Écrit par : sandra juillard | 03/08/2012

A propos d'un caillou, hier soir je suis tombé sur infrarouge, émission détestable ou on ne laisse pas la parole aux gens.
je suis sidéré de voir à quel point on est émotionné pour une histoire comme celle de M. Varone.
bien sur ce serais Jean Pittet inconnu au bataillon, on n'en entendrais même pas parler.
le sujet n'est pas là.
ne voyez vous pas que l'humanité est à l'agonie, qu'elle est en train de crever à petit feu, quelles inquiétudes stupides pour un caillou et de stupides lois.
ne vous en faites pas! l'humanité ne sera bientôt plus,(c'est une question de temps) mais le caillou lui sera toujours la.
excuser moi pour l'orthographe, je suis nul.
bien à vous

Écrit par : Pilloud Jean-Jacques | 29/08/2012

Pour une fois la Mamarbachi a laissé parler Monsieur Castella qui fut escroqué de 18'900 francs par les Turcs où lors du procès les derviches tourneurs furent incapables de présenter le caillou en question. De plus, selon ses allégations il y a fort à parier que les racailles turques piègent les touristes naïfs.
Lors de ce débat le pisse virgules de chez Vigousse nous a fait la démonstration que ce qu’il veut à tout prix c’est détruire Christian Varone non seulement comme candidat à la candidature mais également comme commandant de la police cantonale valaisanne. Ce que cet ahuri oublie c’est que les valaisans savent pardonner dixit Thomas Burgener.

Écrit par : Les rives du bisse | 29/08/2012

à M. "Le Turc" - qui préfère l'anonymat: Quand vous écrivez qu'un pays aussi riche en vestiges achéologiques (ici, la Turquie)"protège comme elle peut depuis des années, afin que son patrimoine archéologique ne soit pas exporté.", je suis en droit de me demander si on parle de cailloux ou d'oeuvre d'art et d'histoire ! Si c'est une oeuvre d'art, ON NE LA LAISSE PAS TRAÎNER en-dehors d'un périmètre "archéologique". C'est à croire qu'on ne peut rapporter que des mauvais souvenirs de la Turquie.
D'autre part, il n'y a rien dans cette série de commentaires qui soit raciste - je pense même que vous aurez été la seule personne à avoir écrit ce mot.

Bref, tout va rentrer dans l'ordre après le procès de septembre, sauf que ça m'aura laissé comme une envie d'aller visiter un autre pays que la Turquie.

Valaisan de coeur et Suisse pour toujours,
Pierre Casutt
Canada

Écrit par : Pierre Casutt | 29/08/2012

Les commentaires sont fermés.