06/08/2012

Christo et les géomètres

 

Sur le vif - Lundi 06.08.12 - 17.29h

 

Gouverné, en bien des cantons, par une sacrée bande de cérébraux glaciaux, le grand vieux parti qui a fait le pays a encore un peu de peine à nous persuader que son slogan « par amour de la Suisse », inventé pour les dernières élections, soit autre chose qu'un pur label, un effet marketing, destiné à attaquer sur son terrain la politique d'émotion de l'UDC. Deux exemples récents le prouvent.

 

1) Lorsque Berne se fait rouler dans la farine par la France dans un accord sur les successions, il faut que ce soit, par la voix de Philippe Nantermod, les Jeunesses du parti qui clament haut et fort le raz le bol d'une bonne partie de la population. C'est bien pour les jeunes. Mais les aînés, les caciques ? Ils font quoi ? Du ski nautique ?

 

2) Lorsqu'une bande, à Genève (on espère au moins qu'ils aient le courage de se dévoiler au grand public) nous concocte une affiche où le drapeau suisse est représenté en forme de papier-toilettes, qui réagit ? Un UDC, le député Christo Ivanov. Bravo à lui, mais c'est un peu dommage de laisser à ce parti l'apanage de l'attachement affectif au drapeau. Le patriotisme n'appartient à aucun parti, ni à la droite, ni à la gauche. J'eusse espéré, contre cette affiche, un « front républicain », comme ils aiment tant dire en d'autres circonstances. En lieu et place, néant.

 

Elles sont où, les grandes voix radicales, ou les grandes voix socialistes, les Delamuraz, les Tschudi, les Chavanne ? Ceux qui n'avaient pas peur - en étant politiquement ce qu'ils étaient - de dire leur attachement au pays. Elles sont aux abonnés absents. Et cette timidité, sur un thème pourtant majeur, est sans doute l'une des carences les plus graves de notre classe politique, tous partis confondus. A commencer par celui "qui a fait la Suisse", qui hélas ne touche ni n'émeut plus personne. Si ce n'est quelques géomètres de l'ère glaciaire.

 

Pascal Décaillet

 

17:29 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Nul n'entre ici qui ne soit géomètre...

Écrit par : Grégoire Barbey | 06/08/2012

A lépoque du mundial de foot, Monsieur Maudet nous avait gratifié des poubelles avec croix suisse...donc le papier toilette ..... Il devrait exister en Suisse une loi condamnant l'insulte au drapeau. On aurait moins de petits rigolos qui salissent ainsi notre pays.

Écrit par : alladin | 07/08/2012

Les commentaires sont fermés.