14/08/2012

Eveline et les anémomètres

 

Sur le vif - Mardi 14.08.12 - 23.42h

 

"Anpassung des Doppelbesteuerungsabkommens mit Frankreich problematisch", titre en début de soirée le PLR suisse, dans un communiqué: "La convention de double imposition (en matière d'héritages) avec la France est problématique".

Dix jours après, les plus hautes instances du PLR épousent la réaction vive, juste et saine de Philippe Nantermod. Entre-temps, une bonne partie de la classe politique suisse s'est réveillée. Et la preuve que le vent tourne contre Mme Widmer-Schlumpf, c'est que même le PDC suisse (par la voix de son vice-président, ce matin) s'y met. Comme anémomètre, c'est imparable.

La vérité dans ce pays, c'est qu'il y a un problème Eveline Widmer-Schlumpf. Elle s'est fait complètement avoir sur ce coup, et devra répondre de ses décisions. La vérité, c'est que certains de ceux qui l'ont soutenue, dans le coup de majesté parlementaire de décembre 2007, vont maintenant, doucement, la lâcher. Observez bien les anémomètres, dans les mois qui viennent. Rendez-vous vers Noël ?

 

Pascal Décaillet

 

 

23:42 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Dieu vous donne raison!

Je me réjouis d'avance de voir la sorcière (elle fait peur aux enfants quand ils la voient à la TV) mordre la poussière.

Ce jour là je dépenserai de mes ressources qui s'amenuisent pour acheter une bouteille de champagne gaulois.

Écrit par : La censure règne en Suisse | 15/08/2012

«La vérité dans ce pays, c'est qu'il y a un problème Eveline Widmer-Schlumpf»

Il y a comme un petit problème depuis décembre 2007. Peut-être même avant... C'est bien parce qu'elle était soupçonnée de pratiquer méchamment la "géométrie variable" qu'elle a été sèchement virée de l'UDC. Et c'est à cause de cette "géométrie variable" que les Darbelley, Levrat et consorts l'ont courtisée... pour semer la crème.
Sûr qu'avec le "Diable" il n'y aurait pas eu d'"Anpassung des Doppelbesteuerungsabkommens" aussi bien avec le "lapin Duracell" qu'avec M. "Normal".

Écrit par : petard | 15/08/2012

C'est quoi pour des parlementaires élus! De se déjuger quelques années après, tout simple....excusez-nous on s'est trompés!!!!!

Retour sur play 2007. Le grand dadais au micro de la TSR(à ce moment-là), "mme stroumpf est extrêmement compétente c'est la raison de notre choix et de l'impérative nécessité d'évincer M. Blocher".

Non mais je rêve, nous les électeurs du peuple, sentions, avions compris le lendemain déjà, lors de son discours de m..... que cette femme serait le poison de la Suisse pour les années à venir.
En plus -ils- ont eu le culot de recommencer leurs stratagèmes en décembre 2011.
Maintenant c'est stop! elle présente sa démission, les autres nanas aussi, tout comme les parlementaires qui rendent leurs mantats. Et on recommence avec des élections anticipées. C'est le peuple qui a droit
au respect de ses choix majoritaires, et non les vass"elles" bilderbérisées.
(leur pire ennemi c'est les -nationnalistes- osons leur dire que notre démocratie, c'est notre force et notre droit, à ses CEO du Nouvel ordre mondial).

Écrit par : Corélande | 15/08/2012

Pas d'accord une nouvelle fois.

1.EWS a un style austère. Elle ne jongle pas avec le Verbe. Mais c'est une redoutable bûcheuse qui désarçonne ses contradicteurs à coups de répliques documentées.

2.EWS n'est en aucun cas une icône inattaquable. En démocratie chacun doit rendre des comptes et il n'y a pas d'exception.

3.EWS n'est pas une "sorcière" et Décaillet laisse passer un commentaire dégradant pour son auteur. Dommage pour le scripteur.

4.EWS n'a probablement pas trouvé la solution la plus adéquate en ce qui concerne la France. Sur ce sujet il est légitime de lui demander des explications et de poursuivre la réflexion.

5.Ceux qui connaissent trois fois rien en politique suisse regrettront que Monsieur Décaillet utilise le mot de "anémomètre" qui fait référence au vent qui tourne , aux girouettes, bref la grosse artillerie dépassée du café du commerce.

6.Pascal Décaillet entretient des rapports viscéraux avec le Valais de ses racines, J.-F. Fournier, Darbellay le Flandrin, etc. Et s'il revenait à un peu de mesure, le "meden agan" des anciens ? Etre à tout prix un emmerdeur, merde alors !

7.Tant ça parce que Christoph Blocher n'a pas réussi à se montrer à la hauteur. Encore une fois Cambronne !

Écrit par : Zufferey de Cratogne | 15/08/2012

Quoiqu'on en dise M. Zufferey, Mme Widmer-Schlumpf a déjà fait plus de mal à notre pays que M. Blocher à son époque. Et elle va continuer... malheureusement.

Écrit par : Hervé Steiner | 15/08/2012

«Vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre; vous avec choisi le déshonneur, et vous aurez la guerre.»
churchill

Écrit par : La censure a gagné en Suisse | 18/08/2012

Les commentaires sont fermés.