31/08/2012

Elle est loin, l'Amérique ?

 

Vendredi 31.08.12 - 15.06h

 

C'est reparti, comme tous les quatre ans, avec un gentil démocrate et un méchant républicain. Et le 97% de la presse qui nous matraque avec la gentillesse du démocrate et la méchanceté du républicain. La civilité du démocrate et la rudesse du républicain. Les Lumières pour le démocrate, les Forces de la Nuit pour le républicain. La beauté physique pour le démocrate, les ailes de la disgrâce pour le visage du républicain. Le Bien pour le démocrate, le Mal pour le républicain. Le progrès pour le démocrate, la régression pour le républicain. C'est reparti, oui. Jusqu'au 4 novembre.

 

Pascal Décaillet

 

15:06 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Ouais. Peut-être que la lumineuse idée de W d'attaquer l'Irak pour se venger d'Al Qaeda n'y est pas pour rien. Et si l'image des républicains en est sortie toute sale, ce n'est pas grand'chose par rapport aux dégâts d'image sur le plan planétaire, parce que les Musulmans ne font pas tellement la différence entre les Américains et leurs expéditions colonialistes façon 19ème pour voler le pétrole des Arabes et les Européens. Malgré Eurabia.

Écrit par : Géo | 31/08/2012

C'est le schéma de "Gangs of New York" de Martin Scorsese: le diable préside aux actions de Bill the Butcher le républicain, l'archange saint Michel aux actions des démocrates représenté par le camp irlandais. Mais dans le dernier "Batman", le parti populaire est hypocrite et le héros incarne la loi et l'ordre dans toute leur rigueur. Cela dit, la presse européenne préfère simplement une Amérique gentille avec les Européens, et les républicains ont pour dogme d'être bons surtout pour l'Amérique. C'est mécanique.

Écrit par : Rémi Mogenet | 01/09/2012

Mr. Decaillet,
Votre position est superficielle car vous ne parlez que de la forme. Il faut precisant si vous defendez la majorite des idees du team Romney (interdiction de l'avortement, les armes et les munitions en vente libre, l'amalgame musulman=terroriste, le creationniste a l'ecole, et aussi la doctrine prophetique et le culte mormon) et pour quelles raisons. Merci d'avance !
Ron

Écrit par : Ron Hurley | 01/09/2012

Je suis d'accord avec M. Hurley,
Votre position est un peu simpliste et superficielle.
Car il y a quant même pas mal d'éléments qui font penser que pour toutes personnes non blanches, riches et américaines, le programme républicain angoissant.
Je ne sais pas depuis quand on assiste à une telle débauche de conservatisme, voir d'obscurantisme avec les républicains, mais depuis la 1ère campagne de bush ca fait peur.

Écrit par : lefredo | 03/09/2012

Pascal, votre analyse est complétement subjective. Lisez l'édito de Niall Ferguson dans le dernier Newsweek, ce n'est qu'un contre-exemple parmi tant d'autres, à votre postulat.
Ensuite, si l'on regarde les clips de campagne "pro life" et "anti Obamacare" des Républicains, j'ai pas vraiment l'impression que tout le monde soit convaincu que Républicains= méchants et Démocrates= gentils

Écrit par : Lucien Scherly | 03/09/2012

@ Lucien - Je parle de notre bonne vieille presse romande, pas de la presse américaine.

Écrit par : Pascal Décaillet | 03/09/2012

Les commentaires sont fermés.