01/09/2012

Bêler, est-ce légal ?

 

Samedi 01.09.12 - 10.45h

 

"Illégal". Ils se sont tous mis d'accord, à droite, pour qualifier d'"illégal" le budget de la Ville de Genève. Et ils sont tous, tellement, à répéter ce mot, sur tous les tons, que ça suinte à grosses gouttes le slogan de campagne sur lequel on s'est préalablement concerté. Tout fiers de la trouvaille !



Pas sûr, pourtant, que beaucoup d'entre eux, parmi les plus virulents, les plus revanchards, les plus revendicatifs, sauraient gérer ce budget avec les qualités d'une Sandrine Salerno, dans le contexte difficile d'aujourd'hui.

 

Mais non, ils disent "illégal", parce qu'un pronunciamiento d'entre eux, quelque part entre MM Weiss et Fiumelli, a décidé, goguenard, qu'on allait marteler "illégal", Et du coup, tous les moutons, derrière, tous les agneaux, toutes les agnelles, bêlent "illégal". Et les journalistes reprennent, "illégal". Et on n'entend plus que ce mot-là, qui sera le mot du week-end, la conversation dans les bus: "Oh oui, mon bon Monsieur, les températures ont chuté; au fait, saviez-vous que le budget de la Ville était illégal?".
 
 
 
Pascal Décaillet
 

10:45 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Pour rester dans les métaphores animalières: au lieu de moutons - qu'il n'est pas interdit d'aimer (mais en gigot) - je verrais plutôt des chiens de garde aux avertissements desquels il serait bien indiqué de prêter une oreille attentive. Est-il besoin de rappeler la situation de certains pays qui ont pâti d'un déficit... en chiens de garde, précisément.

Écrit par : Jean-Paul Guisan | 01/09/2012

Que le vol d'un pain dans un supermarché soit illégal, je peux comprendre. Qu'un magistrat fasse "sauter" les contredanses de ses amis, j'arrive encore à comprendre que cela ne fleure pas forcément bon la légalité. Mais quand il s'agit d'un budget, j'ai beau retourner la question dans tous les sens, je ne toruve aucune réponse satisfaisante !

Je crois me souvenir qu'un budget peut être optimiste, déséquilibré ou au contraire équilibré, fantaisiste peut-être, mais illégal...

Quand on voulait tuer son chien, on disait qu'il avait la gale. Maintenant on affirme que son budget est illégal. Au fait, oui, pourquoi la température a tellement chuté ?

Écrit par : Michel Sommer | 01/09/2012

Cher Pascal,

Je crois que c'est l'idée de voir la dette augmentée qui nous fait frémir, d'autant que l'exercice de l'année dernière a été un peu rocambolesque avec les ''lapins'' sortient du chapeau vers 4 h du matin.

Le budget va evoluer, Mme Salerno la du reste clairement précisée, il nous manque le resultat de l'exercice fiscal pour avoir des chiffres fiable.

Il nous faut donc surtout nous armer de patience pour savoir ou l'on va, ''illégal'' ou pas, des economie sont malgré tout nécéssaire, voir indispensable dans le contexte economique et pour ne pas rester eternellement la lanterne rouge en matière de dette.

Il convient donc d'être prudent, ce qui reste un voeux pieu en période electorale.

meilleures salutations
Thomas Bläsi

Écrit par : Thomas Bläsi | 03/09/2012

Les commentaires sont fermés.