13/02/2013

Fuites Sixtines

 

Sur le vif - Mercredi 13.02.13 - 15.28h

 

Messieurs les Cardinaux,



Si vous souhaitez, depuis le Conclave, me donner par SMS, de temps à autre, une petite information sur l'état de vos travaux, oh juste comme ça, sous le pourpre de la chasuble, l'air de rien, d'un doigt léger, ne vous privez pas de cette extase. Cela se fait, voyez-vous, en d'autres chapitres, à l'écart de vos Tibres latins, en des Romes plus protestantes. Oui, d'autre reclus, parfois, se livrent à moi. J'en fais toujours le meilleur des usages, et paye en Indulgences les plus audacieux des émissaires.

 

Je vous souhaite, Messieurs les Cardinaux, les heures les plus douces et les plus inspirées. Je sais, là où vous serez, et où je fus souvent, il y a au plafond des choses un peu terrorisantes, mais n'ayez crainte: les deux personnages, tout là-haut, ont bien plus de souci à s'effleurer le doigt qu'à guetter vos digitales fuites. A très bientôt, dans l'imminente lueur de l’Éminence.



Monsieur X

 

15:28 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Vous vouliez sans doute ecrire " ... du Conclave, ... sous la pourpre de la soutane... "

Écrit par : seglias bochatay | 13/02/2013

Eminence n'est-ce pas précisément une marque d'accessoire masculin destiné, précisément, à palier les fuites, soutenir le paquet lorsqu'il est trop lourd à porter et retenir le piquet lorsque les vagues emportent les certitudes les plus platoniques?

Ce qui semble certain c'est qu'à moins de nous élire un vrai réformateur, le dogme figé reste dans les sweet sixteen!

Bien à vous
Patrick Dimier

Écrit par : Patrick Dimier | 13/02/2013

Les commentaires sont fermés.