03/07/2013

Listes de traverse : une honte pour la démocratie

 

Commentaire publié dans GHI - 03.07.13

 

On les appelle les « listes de traverse ». Des listes électorales totalement bidon, juste pour faire apparaître plusieurs fois les noms des candidats. A en juger par les listes annoncées le 1er juillet par la Chancellerie, les partis en ont fait cette année, pour le Conseil d’Etat, un usage éhonté. Une véritable parodie de démocratie.

 

Quelques exemples. Pour accroître leur visibilité, les deux candidats Verts ont inventé, en plus de la liste de leur parti, une liste no 11 « Suisses de la région » (comprenne qui pourra), une liste no 12 « Egalité homme-femme » (thème dont les Verts n’ont nullement le monopole), et, sommet du surréalisme, une liste no 24 « Les Habitant-e-s de Vernier, Lancy, Meyrin, Carouge et Onex ». Depuis quand joue-t-on cinq communes contre les quarante autres, comme argument dans une élection sur l’ensemble du canton ?

 

Côté Entente (PLR-PDC), guère mieux, avec une liste 15 « Loger nos enfants », une 16 « L’action pour la sécurité », une 20 « Un emploi pour tous », une 21 « Ceux qui agissent ». Pas mieux chez les quatre candidats socialistes, devenus spécialistes pour refuser le « diktat des assurances maladie » (liste 17), pour la « défense des aînés (liste 18) ou « pour créer de l’emploi » (liste 19).

 

Fumisterie que cette pollution des listes. Citoyens, n’en soyons pas dupes.

 

Pascal Décaillet

 

14:51 Publié dans Commentaires GHI | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Pour mémoire, Thierry Cerutti a gagné une élection complémentaire, certes communale, avec ce stratagème et plus particulièrement celui utilisé par les verts : "habitant de..." En l'occurrence, il s'agissait des quartiers : "habitants des Avanchets", "habitants des Libellules"... Les habitants desdits quartiers avaient massivement utilisé ces listes et Cerutti avait largement gagné !
MCG-Verts : des visions de la société fondamentalement différentes mais des méthodes pour arriver à leurs fins identiques et peu démocratiques...

Écrit par : Antoine Bertschy | 03/07/2013

Je partage complètement cet avis! J'ai d'ailleurs pu l'exprimer sur mon blog lundi dernier: http://independance.blog.tdg.ch/archive/2013/07/01/un-abus-de-democratie.html

Écrit par : didier bonny | 03/07/2013

Cher Antoine, la liste des habitants a été déposée par les habitants eux-mêmes non pas durant l'élection complémentaire de 2008 mais de 2011 et nous avons perdu ... merci à ta collègue de parti et ton parti qui ne l'a pas soutenue, à commencer par toi,

Écrit par : Thierry Cerutti | 03/07/2013

Les commentaires sont fermés.