26/06/2014

Conseil d'Etat : la Caisse, c'est unique

 

Sur le vif - Jeudi 26.06.14 - 09.33h

 

Le Conseil d'Etat genevois, hier, a fait savoir son opposition à la traversée de la Rade, sur laquelle nous votons le 28 septembre.



Dès lors, pourquoi n'indique-t-il pas clairement son soutien à la Caisse publique unique, sur laquelle nous votons le même jour ?


Car soutien il y a, et sans doute à 5 sur 7: les deux magistrats de gauche, le PDC+ Mauro Poggia, mais aussi les deux PDC non-ionisés, puisque leur parti cantonal soutient la Caisse unique.



""Nous n'avons pas voté formellement", révélait hier soir à GAC le PDC ionisé Mauro Poggia. Et c'est justement cela qui intrigue: puisque 5 magistrats sur 7 sont pour, pourquoi le Conseil d'Etat ne roule-t-il pas officiellement pour la Caisse publique unique ?


Peut-être parce que sa majorité bourgeoise, composée de deux radicaux, deux PDC non-ionisés, et d'un PDC+, voudrait éviter, en termes d'image, d'attaquer frontalement le monde de la droite économique, la droite de l'argent et des puissants. Le monde qui combat la Caisse publique unique. Le monde qui avait financé, l'automne dernier, et tous les automnes du monde depuis si longtemps, la campagne de ces Messieurs. On n'attaque pas son financier. Parce qu'avoir quelqu'un qui tient la Caisse, c'est unique.

 

Pascal Décaillet

 

09:33 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Le mot 'Caisse', j'aime bien, le mot 'Unique', moins.
Le terme 'concurrence', j'aime bien, le terme 'Monopole', moins.
La 'liberté individuelle, j'aime bien, le contrôle étatique, que si strictement nécessaire.
Vous l'aurez compris, le Monopole d'État doit être pris en horreur et si l'on s'imagine, un instant, que lorsqu'en situation dominante on ne va pas en abuser, on fait preuve d'une naïveté intellectuelle affligeante.
La Caisse Unique? La réponse vengeresse aux abus commis par les assureurs.
La solution? A mon sens elle passe par la lutte contre les abus (PCR), voire une révision de la LAMAL. Pas par la création d'un 'Monstre'.
Vous souhaitez des primes revues à la baisse? Faites jouer une vraie concurrence!

Écrit par : Ronald ZACHARIAS | 26/06/2014

Brel aurait peut-être chanté : "Chez ces gens là, Monsieur, on ne se mouille pas". "On compte".

https://www.youtube.com/watch?v=NfwW76JzVQI&feature=kp

Écrit par : Jmemêledetout | 26/06/2014

La caisse maladie unique, voici un sujet bien intéressant. Dont la gauche nous explique qu'elle va résoudre tous les problèmes, comme devait le faire la LaMal... Et dont la droite dit exactement le contraire. Donc, qui croire? La gauche bien pensante ou la méchante droite? L'Etat ou la société? Les ionisés ou les radioactifs?

Quant à la traversée de la rade... Tout porte à croire qu'il s'agit ici de l'un de ces sujets récurrents qui donne du grain à moudre aux journalistes et qui, en finalité, n'intéresse personne, ou si peu.

Et puis moi, je me mets dans la catégorie des électrons libres, ni ionisés, ni radioactifs. C'est au moment où je reçois mon bulletin de vote que je décide, au gré des humeurs (souvent mauvaises) du moment.

"Mort aux cons" dit un jour l'un des collaborateurs de de Gaulle à l'Elysée... "Vaste programme, Monsieur" lui répondit le Général.

C'est si vrai.

Écrit par : Déblogueur | 26/06/2014

Moi je vais voter pour ces caisses uniques cantonales, pour des questions de principe, car je ne supporte pas les magouilles et le peu de transparence de ces caisses privées et leur lobby. La faute surtout aux politicards qui n'exigent pas plus de transparence.

Mais si cette initiative échoue, cela me va aussi, car je fais partie des gagnants du système, car chaque année je compare les primes d'assurance sur www.priminfo.ch et j'opte pour la caisse la moins chère et la franchise la plus adaptée, pour de toute façon les mêmes prestations de soins.

Si la partie du peuple qui ne cherche pas à se cultiver dans ce domaine, et dieu c'est si les journaux en parlent et expliquent chaque année la même chose. La partie du peuple ignorante, a donc accès aux mêmes informations que moi, alors si elle ne fait pas ce petit effort pour faire jouer la concurrence, alors tant pis pour elle, cette partie du peuple contribue ainsi à payer une partie de ma prime maladie.

Ma prime maladie est basse, grâce aux assurés qui paient pour moi, avec leur prime élevée, pour exactement les mêmes prestations.

A revoir l'émission Temps présent, de la Radio télévision suisse, du 24 novembre 2011.

Comment on a tué la caisse unique :

http://www.rts.ch/video/emissions/temps-present/3606802-comment-on-a-tue-la-caisse-unique.html

Écrit par : Lucignolo | 26/06/2014

"""Nous n'avons pas voté formellement", révélait hier soir à GAC le PDC ionisé Mauro Poggia."
étude de texte et pata-metaphysique des particules élémentaires.
échanges de ions , un peu après le GAC soit quelques milisecondes après la PUB sur Léman Bleu.
Monsieur Zaugg: en uniforme ou en civil l'ineffable Cerruti devrait être au bénéfice d'une année sabbatique pour apprendre les bases de la rédaction française. ça peut servir pour écrire un rapport "main courante" simple même aux Pâquis.

Écrit par : briand | 25/06/2014 $


@brian l'âne
cela me fait toujours sourire de voir un lâche se cacher derrière un pseudo afin de répandre sa fiente, sans courage, ni honneur le bouffon brian et comme disait un ami "mort au con"

Écrit par : Thierry CERUTTI | 26/06/2014
Répondre à ce commentaire

Briand avec un D est mon vrai nom , dois-je me présenter au poste pour vérification d'identité.?
Voilà un specimen ato nique ,non-ionisé ,un vrai ,loin de la bourgeoisie , très près du peuple. mais duquel?

Écrit par : briand | 26/06/2014

Les commentaires sont fermés.