27/06/2014

Profs : le miracle de la transmission

 

Coup de Cœur - GHI - Mercredi 25.06.14

 

Au moment où ils s’apprêtent à prendre des vacances méritées, je veux dire ici ma reconnaissance à tous les profs du canton. Tous. Ceux de tous les niveaux, classes enfantines, primaires, secondaires, universitaires, enseignement professionnel, spécialisé. Tous ceux qui, en un quelconque domaine, transmettent des connaissances, une habileté, un savoir-faire. Le métier est magnifique, mais dur. Ce que nous, les citoyens, devons favoriser au maximum, c’est le climat de confiance avec les enseignants. Ils ne doivent pas se sentir dans un monde à part, mais dans l’exercice d’une fonction, ô combien capitale, de notre société : celle de la transmission. La qualité de ce climat est infiniment plus importante que le nombre d’heures de telle ou telle branche. En ce monde plus qu’ailleurs, sachons voir l’essentiel.

 

Pascal Décaillet

 

10:21 Publié dans Commentaires GHI | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

J'aimerais me joindre à votre hommage, en remerciant les maîtres d'apprentissage, qui eux, transmettent un savoir faire pratique et pas seulement théorique.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 27/06/2014

"Tel est le miracle de l'école. Un bon professeur peut captiver les classes rétives et rendre vivants les enseignements les plus mal conçus. Il peut tout sauver. Au total, les programmes sont mauvais, la pédagogie inadaptée, mais le prof est bon."

Le bonheur d'apprendre et comment on l'assassine - 1996
[ François de Closets ]

Écrit par : Michel Sommer | 27/06/2014

Les profs de mathématique(s) qui savent rendre leur enseignement accessible méritent tous une mention spéciale.

Écrit par : Mère-Grand | 27/06/2014

Les commentaires sont fermés.