30/11/2014

Le dimanche qui rassure le bourgeois

 

Sur le vif - Dimanche 30.11.14 - 14.54h

 

J’ai voté trois fois oui, ce sera trois fois non, dont acte. J’ai toujours respecté les décisions du peuple : le 9 février j’étais dans le camp des vainqueurs, là je suis dans celui des perdants, c’est la vie. L’essentiel, c’est que notre démocratie directe a parfaitement fonctionné. Trois objets ont été soumis au peuple et aux cantons. Il y a eu une vaste campagne, au niveau national, des débats vifs et éclairants. Au final, le souverain a tranché. Que demander de mieux ?

 

Le grand vainqueur, aujourd’hui, c’est la démocratie directe. Cet appel, tous les trois mois, au suffrage universel, permet d’y voir plus clair. En avoir le cœur net. Par exemple, le fait que le souverain ait dit oui le 9 février sur l’immigration massive, et non aujourd’hui à Ecopop (qui, entre autres, paie cher son absence d’unité de matière et cette histoire de planning familial en Afrique qui n’avait rien à y faire), ce oui et ce non précisent, affinent, cisèlent les données dont dispose désormais le Conseil fédéral pour la suite de notre politique migratoire.

 

Le peuple et les cantons ne veulent pas d’Ecopop, mais veulent le contrôle des flux d’immigration du 9 février 2014. Ce contrôle, il va falloir maintenant l’instituer, le mettre en application, sans faillir, sans tricher, sans jouer au plus fin. On sait maintenant que c’est cela que veulent les Suisses, mais pas le pourcentage donné dans Ecopop sur le solde migratoire. Alors OK, on ne fait pas le second, mais de grâce on exécute la volonté populaire, sur le premier.

 

Pour le reste, il est tellement édifiant, dans notre bonne Suisse, de voir le bourgeois souffler et s’éponger. Notre pays, peut-on lire dans les premiers commentaires du Temps ou du PLR (ce sont d’ailleurs exactement les mêmes, celui-là étant le porte-parole de celui-ci), aurait retrouvé le bon sens, la raison. Traduction : une majorité a voté dans la direction que nous voulions. En clair, si le peuple vote comme nous, il est doté des facultés médicales et psychiques de la raison. S’il vote contre nous, il est frappé de folie.

 

Là est le vrai fossé de notre pays. Entre ceux qui décrètent le bien, le raisonnable, et ceux qui osent interroger le frisson tellurique. Cette faille-là, malgré le cri d’aisance du bourgeois en ce premier dimanche de l’Avent, est loin, très loin d’être comblée.

 

Pascal Décaillet

 

14:54 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (34) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Ne soyez pas mauvais perdant!

L'argument selon lequel la démocratie directe est le vrai vainqueur de ce scrutin nous est servi à toutes les sauces, de droite et de gauche. Philippe Roch, Christian Luscher et Carlo Sommaruga l'ont déclamé dans un unisson tiédasse et presque touchant, tout à l'heure, sur la radio suisse romande.

La réalité est sans doute très simple. Les votants, mieux inspirés que les slogans et incantations livrés par les initiateurs d'"écopop", de l'or suisse et de l'abolition des forfaits fiscaux, ont voté juste, sans céder à cette tendance si helvétique que l'on a de vouloir se faire peur.

Ces trois textes étaient toxiques, rétrogrades et auraient mis ce pays dans les plus grandes difficultés s'ils avaient été acceptés. Et puis, deux initiatives sur la limitation de la population dans la même année, c'est trop, beaucoup trop - mais tant mieux car la plus nocive des deux, "écopop", a été balayée nettement et sans appel.

Bien à vous.

Écrit par : Déblogueur | 30/11/2014

Dans la foulée, on apprend p.10 du Matin dimanche, que le nombre de réfugiés va exploser en 2015."Il y aura l'an prochain 31'000 nouveaux requérants, soit 30% de plus que cette année..." selon l'ODM.
1° Qu'en savent-ils ? Ils ont négocié ça avec l'Europe ?
2° Cela n'aurait rien changé au résultat d'Ecopop, mais c'est significatif que cela tombe aujourd'hui...

"et non aujourd’hui à Ecopop (qui, entre autres, paie cher son absence d’unité de matière et cette histoire de planning familial en Afrique qui n’avait rien à y faire)"
Très juste. les initiants devraient parfois se faire aider à la rédaction de leurs initiatives. Et c'est pour le moins curieux que la Chancellerie ait admis ce manque d'unité de matière, ce qui est anti-constitutionnel. Un parachute en cas d'acceptation ?

Écrit par : Géo | 30/11/2014

"Ne soyez pas mauvais perdant! "

Vous êtes d'une parfaite mauvaise foi. Qui se confirme ici:

"ont voté juste, sans céder à cette tendance si helvétique que l'on a de vouloir se faire peur."

Toute la campagne pour le 3x non a fait appel à la peur, annonçant catastrophe sur catastrophe en cas d'un oui quelconque.

Les mauvais perdants sont ceux qui s'ingénient à torpiller les conséquences de la votation du 9 février.

On va bien rigoler quand les taux d'imposition des entreprises vont être alignés. Va-t-on passé devant le peuple?

On verra alors qui sont les démocrates.

Écrit par : Johann | 30/11/2014

Rien, ni aucun commentaire ne nous empêchera d'être parfaitement heureux aujourd'hui!
Encore une fois, la raison l'a emporté sur l'émotion.
La preuve, s'il en fallait une, que la démocratie suisse est dotée d'un immense degré de maturité (je ne l'aurais peut-être pas affirmé de manière aussi catégorique si le camp du bon sens, le nôtre, n'avait pas triomphé de manière aussi impériale).
Peu importe, les 'Feux de l'amour' à la TV, un coca et des chips, le bonheur total et rien ne pourra venir troubler ce grand moment de sérénité et de plénitude, au moins jusqu'à demain matin.

Écrit par : Ronald ZACHARIAS | 30/11/2014

Cette initiative Ecopop aura au moins eu l'avantage de révéler l'ignominie de certains : aller voir le billet de Jean-Noël Cuénod, mais munissez-vous d'un sachet en cas de vomissements...

Écrit par : Géo | 30/11/2014

Avis à 100% partagé. Le courage de vos opinions mérite d'être salué.

Il y a ceux aujourd'hui qui se tapent sur la panse... en pensant que le peuple a retrouvé la "raison". Faut dire que la désinfection des cerveaux a pas mal fonctionné, même s'il reste 25% de bactéries.

Écrit par : petard | 30/11/2014

Schengen et immigration massive incontrôlée

... Ne reste plus qu'à compter sur David Cameron, lui saura remettre l'église au milieu du village le moment venu, si nécessaire. Et avec lui c'est pas des paroles en l'air !

Écrit par : petard | 30/11/2014

Jamais vu une campagne aussi mensongère (Deux exemples parmi bien d'autres : Oui à l'Or aurait fait le jeu des spéculateurs, oui à l'or aurait affaibli le chf ! Idem pour Ecopop). Et un déchaînement unanime inouï de ces mensonges dans les médias mainstreams. Démocratie il y aurait s'il existait une diversité d'opinions dans les médias mainstreams...

Écrit par : Poultok | 01/12/2014

Grand respect pour votre honnêteté et le courage de vos opinions, Monsieur Décaillet !

Au fait, que fera la BNS de ses centaines de milliards d'Euro quand cette monnaie plongera !? Un "too big to fail" très démocratique !

Bien à vous

Écrit par : pphchappuis | 01/12/2014

"Oui à l'Or aurait fait le jeu des spéculateurs, oui à l'or aurait affaibli le chf !" En attendant, l'Or a baissé et le CHF aussi par rapport à l'Euro...

Écrit par : Géo | 01/12/2014

Je n'ai point vu de bourgeois s'éponger,

par contre,quel joiede voir les Wutburger du 3 fois oui-ils-vont-bien-voir s'étrangler d'indignation. Les pauvres, ils se croyaient majorité opprimée, il ne sont que frange extrémiste, loin des aspirations du peuple.

Rien que pour ça, ce fut un beau dimanche de votation.

Écrit par : Ulysse Will | 01/12/2014

@Géo
J'ai posé cette question juste comme ça car j'ai trouvé que c'était le seul argument vaguement juste donné par l'UDC concernant l'initiative sur l'or de la BNS.
Dire qu'il existe un risque à détenir tant d'euros me semble correct. En dépit du fait qu'un taux de 1.2 semble très correct pour le moment seulement. Détenir de l'or n'est évidemment pas la solution ! Que faire de ces euros ?

Écrit par : pphchappuis | 01/12/2014

"pphchappuis" vous pouvez vérifier, mon commentaire s'adresse à "Poultok".

"Ulysse Will" "par contre,quel joiede voir les Wutburger du 3 fois oui-ils-vont-bien-voir s'étrangler d'indignation" Où ça ? Des preuves !
Par contre, les fascistes rouges s'en donnent à coeur joie sur Ecopop : raciste etc...
Ecoutez le syndicaliste genevois ce matin de 7h35 à 8h00 sur RTS, lisez le billet de Cuénod...

Écrit par : Géo | 01/12/2014

Je perçois, mais je peux me tromper, un sentiment de dépit dans votre texte.

En outre, je trouve que votre avant dernier paragraphe n'est pas très pertinent dans le mesure où ceux qui triomphent affirment toujours avec beaucoup d'autorité que le peuple est très mature alors que les perdants ont toujours, ou presque, tendance à affirmer que le peuple n'a rien compris...

C'est sans doute ce qui m'a fait apprécier la déclaration de M. Philippe Roch qui a admis avec beaucoup de dignité et d'élégance que le texte d'Ecopop était sans doute mauvais et que le peuple d'un voulait pas.

Écrit par : Michel Sommer | 01/12/2014

Ahahaha

Géo, vous ne lisez probablement pas l'allemand, sinon allez voir les sections de commentaires des grands quotidiens, ou encore la délicieuse page facebook ja zur ecopop initiative . Le peuple se fait traiter de tous les noms d'oiseaux, lui qui a osé renvoyé ces rétrogrades dans les limbes qu'ils n'auraient jamais dû quitter.

Il est très bien le billet de Cuénod... petite erreur d'analyse, toutefois quand il affirme "Mais qui peut affirmer que, demain, les écopopulistes ne vont pas relancer ce débat sous une forme encore plus perverse ?"

On peut parier que non. D'une part ils sont dévoilés, d'autres part ils sont tellement arrogants (Preuve, mon procureur, infrarouge et différents interview d'Anita Messere tout au long de la campagne) qu'ils sont incapables de masquer leurs intentions (contrairement par exemple au PDC). Ils ont l'impression d'avoir été visités par la Vérité...

Écrit par : Ulysse Will | 01/12/2014

Moi ce que j'aime c'est la plantée des sondeurs! A manipulateur, manipulateur et demi! Comprendra qui veut!
Voyons venir l'année 2015 avec son lot d'initiatives en votation; avec tout ce monde faudra bien avoir un peu de quoi bouffer!

Écrit par : UlysseDesChamps | 01/12/2014

Juste pour la petite histoire : j'ai écrit un commentaire sur le billet de M. Cuénod qui n'a été censuré car j'ai eu probablement le malheur d'écrire que M. Blocher a voté non à Ecopop...

En outre, ce Monsieur se permet d'utiliser une photographie réalisée par un Ecologue américain spécialisé également dans la défense des oiseaux en Floride. Les "zoiseaux" à la M. Cuénod ressemblent beaucoup à l'image miroir du camp adverse qu'il déteste. Pas mieux !

Écrit par : pphchappuis | 01/12/2014

@ Johann - vous lire est toujours une source d'inspiration quasi-inépuisable.

Vous me taxez de mauvaise foi... Si vous voulez... Il n'en demeure pas moins, ne vous en déplaise, que dans une proportion d'environ deux sur trois, les votants ont rejeté ces textes que j'ai l'outrecuidance (à vos yeux) de considérer comme rétrogrades... Y aurait-il donc deux tiers de votants de mauvaise foi? Ou demeurés, ou ignorants? Tout est affaire de perspective.

Bien à vous.

Écrit par : Déblogueur | 01/12/2014

"j'ai écrit un commentaire sur le billet de M. Cuénod qui n'a été censuré car j'ai eu probablement le malheur d'écrire que M. Blocher a voté non à Ecopop..."
Cuénod est un pur stalinien qui ne va certainement pas faire paraître un avis contraire à ses assertions douteuses...

Écrit par : Géo | 01/12/2014

Déblogueur, pour vous amuser à défaut de vous rassurer, je vous conseille vivement d'aller voir les vidéos relatives à l'effondrement économique mondiale (notamment les analyses faites par les Argentins)...tout prochain!

Ce week-end on a perdu toute notre indépendance et magnifiquement projeté notre future pauvreté. Notre or actuel (+ 20%) aurait été si précieux quand les amerloques vont estampiller l'or qu'ils ont pour faire le nouveau dollar et envoyer leurs anciens pourris vers les pays qu'ils voudront faire couler.

Que Poutine surtout ne lâche pas, sinon nous sommes foutus!

Écrit par : Corélande | 01/12/2014

Au vu de la teneur des commentaires ci-dessus, il me semble bon de rappeler quelque chose :

Les votations n'ont pas pour but de désigner qui à raison et qui à tort !

Lorsqu'un résultat tombe, conclure de ce résultat que les votants on votés "bien" ou "mal" (réfléchi ou émotionnel marche aussi) n'a pas de sens.

Le résultat de la votation ne fait que ressortir une tendance d'opinion à un moment donné. Et c'est l'avenir qui permettra de dire, non pas qui à eu raison ou tort, mais si les conséquences du vote sont positive ou négative.

Aujourd'hui Ecopop est rejeté, dont acte ! L'avenir nous dira si les conséquences de se vote seront positive ou négative.

Écrit par : Peter Bishop | 02/12/2014

@ Corélande - quel rapport "l'effondrement économique mondial" peut-il bien avoir avec les résultats du scrutin de ce dernier dimanche? Et si les analyses "faites par les argentins" sont à l'avenant de leur économie de ce dernier demi-siècle, il est certain que le crépuscule est pour dans pas longtemps...

Bien à vous.

Écrit par : Déblogueur | 02/12/2014

"quel rapport "l'effondrement économique mondial" peut-il bien avoir avec les résultats du scrutin de ce dernier dimanche?"

C'est simple, avec ce refus, nous n'aurons pas assez d'or pour y étalonner notre monnaie! Les "vieux dollars" que nous avons seront du papier WC,(tout comme l'euro d'ailleurs) et comme les amerloques n'ont qu'une envie c'est de nous démolir nous et notre démocratie,(vous faut-il encore plus de preuves que celles que nous subissons depuis 2008) nous serons dans leurs griffes et mis à la même enseigne que les pays africains. (Ecoutez attentivement le "Conseiller argentin").
Au passage sachez que moi je suis dans la catégorie qui a su anticiper et se mettre à l'"abri". (certes relatif car je ne suis pas Mme Soleil, mais nettement mieux positionnée que les gentils Urbains qui se croient malins et font tout de travers, trop éloignés du bons sens paysan).

Bien à vous cher ami Déblogeur!

Écrit par : Corélande | 02/12/2014

@Corélande

Belle réplique ;-)

Écrit par : Peter Bishop | 02/12/2014

@Géo
Finalement M. Cuénod a publié mon commentaire mais avec un certain retard...

Écrit par : pphchappuis | 02/12/2014

Corélande@ Si cette initiative n'avait pas empêché de vendre l'or en le décrétant inaliénable, elle aurait eu un peu plus de chances de passer. Mais en l'occurrence, cela aurait été une incroyable aubaine pour les spéculateurs...
La Suisse aurait été forcée d'appuyée ses 475 milliards d'euros sur 20% d'or et donc demande assurée, la vie est belle. Vous soutenez les spéculateurs de l'or ?

pphchappuis@ Cuénod a été pendant des années le correspondant de la TdG à Paris. Il a dit de Hollande au Bourget qu'il a été magnifique, sublime etc...C'était le meeting où Hollande déclarait la guerre à la finance...
Depuis longtemps, on dénonce le parti pris de gauche de 95% des journalistes de ce pays. Mais non, pas du tout, c'est une réaction de vieux fasciste etc...

Depuis que Cuénod a pris sa retraite, il a levé le masque. Ses écrits sont dignes de la Brèche de la LMR des années 70. Il n'y a plus la moindre ambiguïté.
L'avantage, c'est que vous devez savoir si vous avez envie de lire La Brèche ou la commenter, avec de fortes chances que vous ne soyez pas publié...

Écrit par : Géo | 02/12/2014

Le titre est mal choisi selon moi, le titre plus adéquat aurait été :

"Le dimanche qui rassure (dans leur majorité), le porte-monnaie des Suisses"

Le 25 mars 2014, vous aviez titré dans votre blog « Ecopop : connaissez ? ». J’avais fait un commentaire pessimiste sur l’issue de cette votation, bien que je l’approuvais.

http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2014/03/25/ecopop-connaissez-254368.html#comments

J’ai compris la mentalité de la majorité des Suisses et de l’humain en général, lors de ma première participation à une votation. C’était en 1997, au sujet de l’Initiative populaire fédérale "Pour l'interdiction d'exporter du matériel de guerre" Cette votation qui visait une Suisse plus saine, mais au détriment de la prospérité, avait été rejeté à 77,5 % ! Une autre votation similaire en 2009 avait aussi été rejeté à 68,2 %. Mais j’ai toujours continué à voter. J’effectue mon devoir de citoyen.

http://www.admin.ch/ch/f/pore/va/19970608/index.html

http://www.admin.ch/ch/f//pore/va/20091129/can546.html

C’est la même chose pour les forfaits fiscaux, cela a été rejeté, car cela concerne l’argent. Le message en gros c’est, sans riches, nous ne sommes rien, nous sommes dépendants des riches. Autre sujet, le secret bancaire, qui a permis à beaucoup de filous, suisses et étrangers, de planquer de l'argent pas toujours net, n’a été remis en question que par une minorité de Suisse. C’est sous la pression des pays étrangers qu’il tombe petit à petit.

Bref, après que l’Europe, le monde de la finance Suisse et les conseillers fédéraux aient haussé le ton et ont tancé le peuple suisse juste après le 9 février 2014 sur l’immigration de masse, la majorité du peuple Suisse, comme souvent, a regardé une fois de plus son porte-monnaie et a rejeté ECOPOP, c’était couru d’avance. Aucune argumentation rationnelle comme le proposait ECOPOP sur la situation à long terme que cause une forte augmentation de la population sur un petit territoire, ne pouvait atteindre le raisonnement d’une majorité de Suisses, trop obsédés par la prospérité.

Mais bon, dans ce monde où tout tourne autour de l’argent, il fallait s’y attendre. La ruée vers l’or en est un exemple parmi d’autre.

Concernant l'or, je n'y connais rien, mais mon instinct me dit qu'il faut écouter l'économiste Samuel Bendahan. Il n'est pas toujours bien coiffé, il n'a jamais de cravate, il est jeune, mais il me convainc à la télé quand il parle de sous.

http://www.latele.ch/play?i=49504

Écrit par : Lucignolo | 02/12/2014

@Géo Merci pour ces précisions ! A prendre en compte dans la défense d'un développement durable intelligent.

Écrit par : pphchappuis | 02/12/2014

@ Corélande - je ne partage pas votre vision catastrophiste du monde. L'apocalypse a été prédite tellement de fois... Tant mieux pour vous si vous avez "anticipé et su vous mettre à l'abri"; c'est probablement que vous dormez sur un tas pièces d'or ou de lingots cachés sous votre matelas? Ou alors vous avez transféré votre patrimoine dans un paradis fiscal?

Courage, en tous les cas. Bien à vous.

Écrit par : Déblogueur | 03/12/2014

Déblogueur, puisque vous y avez mis des points d'interrogations, je vous réponds donc! Dormir sur un tas d'or, franchement vous trouveriez cela confortable! J'aime nettement mieux dormir l'été sur la paille dans mon petit mazot sur l'alpe.
Le paradis ne peut pas être fiscal, mais il peut être ce que l'on en fait, et j'ai construit mon petit paradis patiemment au fil des ans. Je vis aujourd'hui très simplement, et vous regarde tous vous détruire, avec beaucoup de peine! Mais faire sa vie c'est un choix philosophique d'abord....et après on assume.

Gèo, je ne reviens pas sur le sujet, la campagne est finie. La spéculation on baigne dedans, à mort, depuis l'arrivée des Hedges funds fin des années 90 et ma vision était plutôt d'avoir un support garanti pour notre nouvelle monnaie quand tout cela va se casser la figure.
Je suis "Blochérienne"; savoir anticipé, se préparer pour les évènements à venir, avoir les bases nécessaires pour se défendre afin de ne pas être pris de court....tout simple quoi!

Hier soir, après Schengen en voilà un de plus; le flop du cassis de dijon
et la tête de bobet du darbellay, franchement avec des politiciens comme cela on va droit dans le mur. ^

Je vous conseille d'aller écouter sur Google nos amis Argentins qui ont de l'avance sur nous et qui savent pertinemment ce qui va se passer une fois que les amerloques seront acculés et joueront leurs dernières cartes.

Une petite part de soleil au dessus des brumes afin que votre journée soit belle, comme la mienne.

Écrit par : Corélande | 03/12/2014

Quand les gauchos se broutent le slip :
Liberté et Démocratie | Aristos Marcou | 03/12/2014
Instruction publique: un peu de bon sens!
L'heure est aux économies à Genève. Malheureusement, certains partis politiques ont une vision très réductrice de la république et de son rôle dans l'instruction publique...
Oser penser par soi-même | Grégoire Barbey | 03/12/2014
Instruction publique: un peu de bon sens!
L'heure est aux économies à Genève. Malheureusement, certains partis politiques ont une vision très réductrice de la république et de son rôle dans l'instruction publique....

Écrit par : Géo | 03/12/2014

«il est jeune, mais il me convainc à la télé quand il parle de sous»

... premier de classe sous l'égide de professeurs enfumeurs, il est devenu enfumeur sans même savoir qu'il enfume.

Il y a aussi des créationnistes qui croient croix de bois croix de fer que d'un clic de souris dieu a balancé Adam et Eve dans le jardin d'Eden...

Emmanuel Todd me semble bien plus convaincant.

Écrit par : petard | 04/12/2014

«L'avantage, c'est que vous devez savoir si vous avez envie de lire La Brèche ou la commenter, avec de fortes chances que vous ne soyez pas publié...»

Je me souviens d'un rédacteur en chef de Ringier - il y a 35 ans -, qui disait en aparté: «s'il y avait de l'argent à se faire avec la Brèche, on éditerait la Brèche».

C'est ce qui se fait aujourd'hui !

Écrit par : petard | 04/12/2014

"C'est ce qui se fait aujourd'hui !" C'est particulièrement visible au Matin sous la direction de ses deux pit bulls sans états d'âme (l'une d'elles se vante même chez Rochebin d'admirer la Trierweiler ! Quelle honte !).

Écrit par : Géo | 04/12/2014

Les commentaires sont fermés.