26/08/2015

Cohérence ou chrysanthèmes, il faut choisir

 

Sur le vif - Mercredi 26.08.15 - 17.34h

 

Existe-il une stratégie de communication globale et cohérente, au niveau de l'ensemble du Conseil d'Etat ? A en juger par le catapultage d'informations, comme un jet d'électrons, entre hier et aujourd'hui, on pourrait en douter.

 

La rentrée, tout le monde le savait bien, est placée sous le sceau des difficultés financières de l'Etat, et du train d'économies. Un trou de 200 millions est annoncé aujourd'hui, avec des mesures concernant la politique d'engagements du Canton. Soit. C'est déjà, en soi, quelque chose de lourd et d'important à digérer, pour l'opinion publique. Nous y reviendrons d'ailleurs le 8 septembre, avec Serge Dal Busco (projet de budget 2016).

 

Dans ces conditions, fallait-il vraiment venir tout mélanger, dans l'esprit des gens, avec la très complexe et fort peu lisible stratégie économique 2030 du Canton, présentée hier par Pierre Maudet ? Le même ministre, d'ailleurs, présentera demain sa nouvelle loi sur les taxis.

 

On a l'impression que chaque Département communique à sa guise, dans son coin. A quoi sert le "Département présidentiel" ? Gérer une communication globale, claire, distillée dans le temps avec intelligence, en évitant justement ce genre de catapultages, devrait être sa fonction première. L'inauguration des chrysanthèmes serait-elle à ce point chronophage ?

 

Pascal Décaillet

 

17:34 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Quel est le bilan sur le chômage, logement, mobilité, etc. à 1/3 du mandat ?

Il est nul, rien ne s'est fait, cette première période n'a servi à rien.

Or, il ne reste plus qu'1/3, le dernier étant consacré à la campagne.

Écrit par : plasser | 28/08/2015

Les commentaires sont fermés.