27/01/2016

Divine surprise

1367134610_2704-landsgemeinde_2.jpg 

Commentaire publié dans GHI - Mercredi 27.01.16

 

Le PLR qui lance un référendum, c’est comme si les patriciens de la rue des Granges se mettaient, furibards, à battre le pavé. Comme un parfum de cassoulet, surgi de l’office domestique, mêlé à la lavande des draps de soie, dans le buffet qui dort. C’est une nouvelle qui fait du bien. Allez, disons une «divine surprise », mais on va encore me traiter de maurrassien.

 

Le PLR, à Genève, c’est par excellence le parti du gouvernement. Ils ne cessent, l’air grave, de nous parler des « institutions », comme si ces dernières se limitaient au Conseil d’Etat et au Grand Conseil. Comme si, justement, la démocratie directe n’en faisait pas partie. Et là, patatras, voilà que, sur une histoire de déduction de frais de déplacement, ils nous balancent un référendum. Contre la modification de la loi sur l’imposition des personnes physiques, votée le 17 décembre dernier par le Parlement. Divine surprise, oui.

 

Ce référendum est une excellente idée. Pour l’éclat du symbole : le grand vainqueur, ce ne seront pas les frais de déplacement (on a connu, dans l’Histoire, des sujets plus exaltants), mais ce sera… la démocratie directe, elle-même. Adoubée, enfin, par ceux-là même qui tendaient souvent à la rabaisser. Et puis, le grand vaincu, dans toute cette affaire, c’est le Conseil d’Etat : il a même désormais, contre lui, le parti de son président. Imagine-t-on l’Eglise attaquer Dieu par une collecte de signatures ?

 

Bien sûr, ce ne sera pas Maastricht. Ni l’indépendance de l’Algérie. Ni l’entrée de la Suisse dans l’ONU. Non, ce sera un petit objet, bien de chez nous. Mais lancé par qui ? Par la fine fleur du pouvoir. Celui qui a pignon sur rue. Celui qui détient la Gabelle comme la Régale. Hommage à leur conversion. Divine surprise.

 

Pascal Décaillet

 

 

13:51 Publié dans Commentaires GHI | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Vous devez bien être le seul à être surpris.
Avec pas mal de retard, le PLR réalise tout soudain la validité de l'adage : "peu importe ce qu'on en dit, pourvu qu'on en parle".
Et espère ainsi faire une peu parler de lui.

Écrit par : Pierre Jenni | 27/01/2016

Le PLR et l'UDC lancent seuls, chaqu'un de son côté, un référendum auquel le MCG ne s'associe guère ...

Vous avez dit ... : "Nouvelle Force" ?
J'y vois une farce de mauvais goût ...

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 27/01/2016

"En commission fiscale, le projet de loi avait été adopté de justesse par :

7 voix pour (1 PDC, 4 PLR, 1 UDC, 1 MCG);
5 voix contre (1 EAG, 3 S, 1 MCG);
3 abstentions (1 Ve, 1 UDC, 1 MCG)."

«Le MCG ne s'associera pas au référendum UDC-PLR», indique son président le conseiller national Roger Golay.

"Au Grand Conseil, la loi 11685 avait été votée le 17 décembre par la gauche et le MCG, dont les 19 députés peuvent faire pencher la balance à droite ou à gauche."

Article écrit par Jean-François Mabut, le 22.01.2016

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/genevois-voteront-hausse-impot-cachee/story/20409799

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 27/01/2016

Bravooo

Écrit par : S.RUFFIEUX GUIGNARD | 02/02/2016

Les commentaires sont fermés.