29/02/2016

Les Saintes Perruches et la "société civile"

nourrir-perroquet.jpg?itok=YCIvZU6Z 

Chronique bissextile - Lundi 29.02.16 - 13.39h

 

La "société civile" : repris de bec à bec par un piaillement multicolore et emplumé, ce concept, totalement vide de sens en soi, n'a d'autre fonction que de sanctifier la position d'un camp. Dans notre démocratie suisse, chacun a le droit de s'exprimer. Pas de "société civile", mais des citoyennes, des citoyens. Chacun représente une voix, inaltérable, indivisible. Chacun, en fonction de sa liberté individuelle de conscience, se détermine. Nos saintes perruches ne roucoulent la "société civile" que lorsque cela les arrange. Quand elles perdent, elles traitent le même corps électoral de masse manipulée. Et là, d'un battement d'ailes, la "société civile" s'envole. La vie est belle, non ?

 

Pascal Décaillet

 

13:39 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Effectivement il y a comme ça quelques mots magiques écrans de fumée. J'ai par exemple été enchanté d'apprendre que "la société civile" s'investissait dans le grand Genève. Ça sonne mieux que de dire "des gens qui ne représentent qu'eux même s'investissent dans le grand Genève"...

Un autre que j'aime beaucoup est "association autogérée": On pourrait croire que ça signifie indépendante et financièrement autonome... Alors qu'en réalité c'est prendre des subventions publiques et en faire usage sans rendre de compte.

Écrit par : Eastwood | 29/02/2016

"Société civile" dans la novlangue, cela veut dire syndicats, ONG ou associations quelconques pourvu que de gauche. les braves gens qui donnent de l'argent à ces entités devraient prendre connaissance de leurs statuts juridiques. C'est édifiant...

Écrit par : Géo | 29/02/2016

Ravissantes perruches et mise au point opportune.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/03/2016

Ce matin sur La Première, un peu avant 6h30, un "expert" explique que la société civile, ce sont ces quelques dizaines de personnes qui se sont mobilisées pour représenter les 70% de la population suisse qui s'oppose à ce groupuscule soutenu par 30% de la population. Allez l'écouter sur leur site, c'est hilarant. Plus c'est gros, plus ça passe. Je n'ai pas compris le nom de l'expert, mais je l'imagine prof d'uni...
Ubu est au pouvoir pour résoudre les vagues migratoires.

Écrit par : Géo | 01/03/2016

"société civile" et les universitaires; les têtes pensantes dont une certaine MCR fait partie! Nous avons donc maintenant une caste qui manipule les foules et notamment les plus nouveaux-sur-le-marché de la démocratie; les naturalisés.
Hier soir, j'ai appris la grosse déception de l'un d'eux, car ayant un délit grave sur les bras, il a voté en pensant se protéger, comme on lui avait promit. Il est maintenant fort déçu de savoir que la loi va s'appliquer car le oui de 2010 entre en vigueur!....Trop drôle la qualité des copains de la nouvelle société civile de ce pays!

Écrit par : Corélande | 01/03/2016

"Ravissantes perruches et mise au point opportune."

Les vôtres, sont encore plus toxiques!

Écrit par : Patoucha | 01/03/2016

@ Patoucha : des perruches toxiques ? mis à part ça, c'est vrai que la société civile ne sert que lorsqu'on en abuse.

Écrit par : uranus2011 | 02/03/2016

@ uranus2011

" des perruches toxiques ?"

Mais oui! Où est le problème?

Écrit par : Patoucha | 15/03/2016

Les commentaires sont fermés.