14/11/2016

Les pleins, les déliés, le bonheur

x-en-italique-ornement-1.jpg 

Sur le vif - 14.11.16 - 14.02h

 

En écriture, une virgule, c'est une virgule. Un point, c'est un point. Un point-virgule, c'est encore autre chose. Ce solfège, magnifique parce qu'il éduque à la nuance de la phrase, doit impérativement être enseigné dès l'aube de l'initiation à l'écriture.

 

J'ai eu cette chance, avec des plumes à encre, des pleins et des déliés, la magie des dictées, où l'oralité doit se transfigurer en écriture. Encriers dans le pupitre, buvards, bouts des doigts noirs d'encre. Mais infini bonheur.

 

De même, apprendre l'expression orale. Au moins, déjà, lire correctement un texte. Une Fable de La Fontaine : très difficile, en fait, mais tellement génial comme exercice ; la ponctuation, chez cet auteur d'exception, rythmée autour du souffle (comme dans le Héron), est toujours munie d'un sens profond, la forme et le fond s'entrelacent, s'embrassent, s'étreignent, ne font qu'un.

 

Si l'école primaire doit servir à quelque chose, ce doit être à cela. Merci aux instituteurs qui le font encore, avec le goût de la précision, l'amour des textes, la passion de la langue.

 

Pascal Décaillet

 

15:48 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

salut Camarade

L'école est comme un instrument de reproduction des structures sociales de domination et d'exploitation et un appareil de résignation où le rôle social des élèves leur est assigné des l'enfance .

une formes affinées de conditionnement
(des petits robots au service de la bourgeoisie )

l'école est un outille de sélection ,
d'extermination
et de collaboration.

Moi ! l’école n'a pas voulu de moi , j'ai eu de la chance des le début de ma vie .....

A plus Camarade Je t'aime Sans virgule

Écrit par : AZT | 14/11/2016

J'étais une championne - modestie mise à part - de l'écriture gothique et en dessin :)

"... doit impérativement être enseigné dès l'aube de l'initiation à l'écriture."

Demander cela aujourd'hui... quand grâce aux logiciels des analphabètes se font passer pour des intellos!?

Écrit par : Patoucha | 21/11/2016

Les commentaires sont fermés.