20/02/2017

Macron : mon chouchou

garneray-table-tric-trac.jpg 

Sur le vif - Lundi 20.02.17 - 13.36h

 

Si j'étais Français, le dernier candidat pour lequel je voterais, je dis bien le DERNIER, est Emmanuel Macron.

 

Pour une simple raison : aussi sympathique soit-il, je ne décèle rien en lui qui soit de nature à m'inspirer l'idée de l'Etat, l'idée de la Nation. Quelque chose d'un peu dur, régalien, cadastré. Quelque chose comme un cimetière militaire, du côté de Douaumont. Quelque chose comme la mémoire du tragique, le respect du sang versé, la passion du passé. Et pas juste pour raconter n'importe quoi, avec une insoutenable légèreté, dans cette Algérie dont l'Histoire m'est si chère.

 

Or, ces deux idées, l'Etat et la Nation, m'importent.

 

Parce que, s'il n'y a plus ni Etat ni Nation, alors ne subsisteront qu'élégants marquis d'Ancien Régime, parfumés dans leurs salons de jeux. Et loi de la jungle, loi du plus fort. Casino, mondialisé. Et fardeau, pire encore, pour les plus démunis. Ce qui n'est pas exactement l'idée que, depuis l'âge de sept ans et demi (décembre 1965) je me fais de la France.

 

C'est aussi simple que cela. Je n'ai rien d'autre à dire sur ce candidat.

 

Pascal Décaillet

 

14:40 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Etat, Nation, Fillon, catho, également assez étonnamment anti Sécu comment voter pour lui?

A l'extrême droite, non, l'extrême gauche, non plus.

Macron, non (même sentiment que le vôtre, Pascal Décaillet.

Faut-il tirer au sort?

Je m'abstiendrai donc à moins que M, Bayrou...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/02/2017

Heureusement pour vous, vous n'êtes pas citoyen de la République. Moi oui.

Cela étant dit, on a du mal à déceler lequel des candidats encore en lice possède ce sens de l'état et de la nation que vous appréciez tant.

Et comme en plus il faudra voter utile pour barrer la route à la bleue Marine (car par principe je ne vote pas pour l'extrême droite, ni en France, ni ailleurs), je vous laisse imaginer le dilemme: un catholique pur et dur, un socialiste sorti de nulle part, un écolo inconnu, un Mélenchon teigneux, ou un Macron?

Je crois que pour moi, le choix ne sera pas trop difficile.

Écrit par : Nicolas D. Chauvet | 20/02/2017

Grande rigolade à la lecture des "sondages". Il est vrai que sondage rime avec bidonnage.
https://fr.sputniknews.com/france/201702201030166290-presidentielle-candidats-sondages/
Cliquez sur les onglets pour voir apparaître les différents résultats de ces "sondages".
Le plus drôle est le dernier en totale contradiction avec les autres.

Écrit par : Charles | 20/02/2017

Grande rigolade à la lecture des "sondages". Il est vrai que sondage rime avec bidonnage.
https://fr.sputniknews.com/france/201702201030166290-presidentielle-candidats-sondages/
Cliquez sur les onglets pour voir apparaître les différents résultats de ces "sondages".
Le plus drôle est le dernier en totale contradiction avec les autres.

Écrit par : Charles | 20/02/2017

à moins que M, Bayrou...

Je pense également, que M. Bayrou pourrait être le pacificateur que la France a besoin.

Écrit par : petard | 21/02/2017

Bayrou soutient Juppé et ne désirait pas se présenter.
Cependant le penelope gate pour amener à un repositionnement. à voir...
Perso je pense qu'il est temps de moderniser la politique et de réformer!

Écrit par : plumenoire | 21/02/2017

Belle lucidité sur le candidat des banques... et les raisons d'être de la politique et des peuples. Sans frontière, je le suis mais pas pour les mêmes raisons que les banques. C'est toute la différence et ce qui m'attache encore à la nation en tant qu'entité structurante, sécurisante, et promesse de lendemains qui chante plutôt qu'ils ne déchantent. A part ça, je reste un anarchiste, bien entendu:-). C'est l'année du coq. La France pourrait bien nous pondre un nouvel oeuf de Colomb. Mais je sais que la Gauche n'est pas vraiment votre tasse de thé. Bonne journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 21/02/2017

A lire le livre tout récemment paru de François Bayrou: Résolution française L'Observatoire qui aborde par le fond l'ensemble des questions qui se posent au monde comme à son pays.

Écrit par : M.B. | 21/02/2017

Je n'entre pas dans un débat, je tiens juste à communiquer ici que j’adhère à (presque) tous vos propos concernant la politique suisse ou étrangère. Il me semble important de dire ceci, vu le chaos qui règne dans le monde des opinions divers.
La seule raison valable de chercher le GHI dans ma boite aux lettres est de pouvoir lire votre chronique. Il m'arrive de rire de plaisir à la lecture de l'expression de vos opinions.
Salut Pascal Décaillet.

Écrit par : Joanna Pióro | 21/02/2017

Les commentaires sont fermés.