24/02/2017

Le suicide de la mouche

 

Sur le vif - Vendredi 24.02.17 - 09.49h

 

User d'une "chroniqueuse cachée" pour défendre une thèse plus plate qu'une écluse de Flandre, dénuée du plus timide frisson d'insolence, sur l'avenir électoral du PLR genevois, me semble aussi disproportionné que gratuit.

 

Car enfin, si c'est pour enchaîner les gravités démonstratives, à coups de "car" aussi légers qu'un ramassage scolaire, et nous révéler des vérités aussi profondément cryptées que la capacité du Jet d'eau à nous humecter, tant qu'à faire, autant signer.

 

Personne ne vous en voudra, tant votre vitriol est inoffensif. Tout au plus, on vous gratifiera d'un soupir d'impatience. Comme à la réapparition suicidaire de la mouche, à qui on avait pourtant laissé sa chance, en la chassant une première fois, par la fenêtre ouverte.

 

Pascal Décaillet

 

16:41 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Bien malin qui saura à qui s'adresse ce billet...

Écrit par : Géo | 24/02/2017

Les commentaires sont fermés.