13/04/2017

Imprévisible ? J'espère bien !

 

Sur le vif - Jeudi 13.04.17 - 08.52h

 

La présidentielle française est imprévisible ? Mais tant mieux, pardi !

 

Depuis quand une élection devrait-elle être prévisible ? Pour faire plaisir aux sortants ? Aux sondeurs ? Aux médias ? Aux humoristes et dessinateurs au service du pouvoir ? Aux courtisans de l'ordre établi ?

 

Le principe de toute élection est de remettre les compteurs à zéro. Même temps de parole, même considération pour tous. Même attention pour les propos de M. Lassalle (qu'au passage, j'apprécie beaucoup) que pour ceux des "favoris".

 

Sinon, autant reproduire le système, comme on se passait les charges avec la robe, sous l'Ancien Régime.

 

Beaucoup de journalistes, de commentateurs, en sont encore à l'Ancien Régime. Ils continuent de parler "d'extrêmes" pour Mme Le Pen ou M. Mélenchon, ils continuent de nous imposer la géométrie du convenable.

 

Mais au final, le 23 avril et le 7 mai, c'est le peuple français qui tranchera. La nouvelle géométrie, c'est lui qui la dessinera. La nouvelle donne, c'est lui qui la sortira.

 

Sa décision, il la prendra en fonction du tellurisme de l'instinct, l'intimité de chaque conscience citoyenne, et certainement pas en cherchant à faire plaisir aux nostalgiques d'Ancien Régime, qui nous brandissent le "prévisible", ou le convenable, comme d'autres nous imposaient leurs privilèges, la régale et la gabelle.

 

Pascal Décaillet

 

12:52 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

J'ai peine à me réjouir de ce qui va peut-être finir en "guerre civile", tant le communautarisme est exacerbé! Quand on laisse pendant des années "le diable" diriger un pays, pour éviter les débordements dans les banlieues, ça fini toujours en catastrophe! Des médecins et des pompiers sont agressés très régulièrement, comment peut on l'expliquer a gauche? Et on voit la même chose en Suède qui est un exemple d'intégration!

Écrit par : dominique degoumois | 13/04/2017

Imprévisible chaudron! Pouquoi a tu laissé échapper vapeurs et Mélenchon?

De son meeting de Lille, je retiens un propos du candidat qui prouve que Mélenchon est loin d'être le dictateur que certains veulent nous faire croire. Ce propos confirme ce que j'avais écrit sur cette plate-forme il y a un mois.

"...A chaque fois qu'un problème important se posera, Nous consulterons le peuple. Il y aura débats et il votera!..."
De quoi faire peur à la Monarchie.


Le côté passionnant de cette campagne présidentielle aura été trop courte, Après tout, est-ce mieux ainsi.

Des cinq favoris, Mélenchon est le seul candidat qui a réellement suscité une massive participation bénévole et enthousiaste.
J'ai envie de signaler ces magnifiques réalisations dans le domaine de la communication comme de l'organisation. Je crois bien que c'est la première fois dans l'histoire des présidentielles, qu'un homme ait déclenché pareillement, par sa personnalité, par son talent et par sa popularité, une telle éclosion spontanée d'inventions et de créativité autour de lui, avec l'auto-engagement d'une population très jeune qui prend en charge presque tout le travail de logistique et de production des communications couvrant tout le territoire de l'hexagone.
Que ce soit sous forme de gestion de blogs, de jeux vidéo inter-actifs, de chroniques, de tutoriels aux applications, d'argumentaires au programme de la France Insoumise, de la préparation des salles de meeting ou encore de la sécurité et du service d'ordre... Une ruche frémissante d'activités incessantes s'auto-organisent et se coordonnent sans chef. Et tous! coresponsables!

Magnifique cadeau apporté à JLM sur un plateau...de jeunesse. Mais aussi quelle preuve de compétences! lorsque l'homme est libre et motivé.

http://www.lepoint.fr/presidentielle/comment-melenchon-s-est-offert-une-campagne-numerique-gratuite-12-04-2017-2119180_3121.php#xtor=CS3-190

Écrit par : Beatrix | 14/04/2017

Séquence qui ne passera probablement pas dans les média de grande diffusion:

https://vid.me/PK1Y

Écrit par : Paul Bär | 14/04/2017

Comment ne pas apprécier l'affirmation de Jean-Luc Mélenchon selon laquelle "Madame Merkel n'est pas la chancelière de l'Europe"?!

Écrit par : MB | 18/04/2017

Les commentaires sont fermés.