14/05/2017

Merci, M. Hollande !

le-president-sortant-francois-hollande-d-et-son-successeur-emmanuel-macron-le-14-mai-2017-a-l-elysee-a-paris_5878979.jpg 

Sur le vif - Dimanche 14.05.17 - 15.56h

 

Voilà. François Hollande n'est plus Président. Un quinquennat s'achève, que l'Histoire jugera, il est trop tôt maintenant.

 

Mais je suis certain d'une chose : par rapport aux torrents d'immondices que ce Président a dû encaisser jour après jour, pendant cinq ans, de la part, principalement, de la droite orléaniste revancharde de son prédécesseur, le bilan Hollande sera, un jour, revu à la hausse.

 

Pour ma part, je suis très fier et très heureux, sur l'intégralité de ces cinq ans, de n'avoir JAMAIS - je dis bien JAMAIS - dit de mal de François Hollande. Non que je fusse socialiste, mais j'estime qu'il a eu, dans les moments difficiles, la dignité de la fonction suprême. C'est exactement cela, un Président, sous la Cinquième République.

 

A son successeur, dont je ne partage quasiment aucune option politique, mais dont je respecte la fonction, je souhaite évidemment bonne chance. La continuité française fonctionne parfaitement, on l'a vu ce matin avec l'impeccable cérémonie de passations de pouvoirs.

 

Et la Cinquième République, que d'aucuns ont passé la campagne à enterrer avant qu'elle ne mourût, est apparue aujourd'hui dans sa forme la plus éclatante. Comme ces fleurs, magnifiques, derrière le nouveau Président, pendant que la Garde républicaine entonnait la Marche consulaire de Marengo. C'est des saisons, non des idéologies, que nous vient la force du renouveau.

 

"Seule la tradition est révolutionnaire", écrit Péguy. C'est sans doute l'une de ses plus belles phrases. L'une de celles qui me guident, depuis tant d'années, dans ma lecture de l'Histoire et de la politique.

 

Pascal Décaillet

 

15:56 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Il n'en reste pas moins vrai que Hollande s'est fait élire sur une véritable escroquerie, le discours du Bourget faisant foi. Qu'il a mis deux ans pour le reconnaître dans les faits et non en paroles et qu'à partir de là, il a dû affronter ses frondeurs, ce qu'il a été incapable de faire. Il s'en tire par une pirouette digne des plus grands manipulateurs de l'histoire de l'Occident en faisant élire son avatar, Emmanuel Macron.
Nous avons donc bien ce que nous avons écrit il y a plus de six mois, un quinquennat Hollande-bis, débarrassé des bobos gauchistes parisiens étiquetés fraudeurs dont ce malheureux Hamon a pris la tête...

Écrit par : Géo | 14/05/2017

Et là hollande QUI va taper du fric à macron pour son association "LA FRANCE SANS GAGES"!

Écrit par : dominique degoumois | 14/05/2017

« Etre roi est idiot; ce qui compte c'est de faire un royaume ».

André Malraux.

Écrit par : Philippe Le Bé | 14/05/2017

Monsieur Décaillet, j'aime beaucoup lire vos analyses et vos billets, mais vous êtes définitivement trop gentil quant aux personnes.

Un anonyme, ici...

http://www.fdesouche.com/853085-lintronisation-demmanuel-macron-tourne-lextase-chez-les-commentateurs-tele-marianne

... sur le même sujet:

++++++++++++++++++
Georges-André Gaillard • il y a 10 heures
Ce jeune trou du cul arriviste avec sa gueule de conseiller bancaire au milieu de tout ce décorum, putain la gerbe...
Quant aux journaleux : on est dans la vénération républicaine, une sorte de Lourdes athée... manque plus qu'un autel à l'Être suprême.
++++++++++++++++++

La réalité hors mise en forme journalistique:

https://uploads.disquscdn.com/images/92aae0c355c6dc5342827b22d2d3085ef9f35ea894cbd21626e494eb9604c9d4.jpg

Écrit par : Paul Bär | 15/05/2017

Voilà le nouveau premier-ministre, ça s'annonce bien !

http://www.prechi-precha.fr/edouard-philippe-faisait-jeter-8500-mousses-chocolat-cause-de-gelatine-de-porc/

Écrit par : Paul Bär | 15/05/2017

Les commentaires sont fermés.