03/09/2017

M. Kim a bon dos

6bd61c64-e14d-42c3-bd8c-a622e88a3b58.jpg 

Sur le vif - Dimanche 03.09.17 - 15.46h

 

On s'émeut, à juste titre, de l'essai nucléaire nord-coréen.

Je veux bien.

Mais un peu de recul historique s'impose. Quelle est, au monde, la nation qui a lancé, en août 1945, l'ère nucléaire ?

Celle qui n'a cessé de développer, dans des proportions inimaginables, son potentiel de destruction atomique ?

Celle qui, avec l'URSS, a plongé la planète dans plusieurs décennies de guerre froide, reposant sur l'équilibre des forces nucléaires ?

Celle qui, depuis 1945, étend son impérialisme sur l'ensemble de la terre ?

Celle qui dicte sa loi pour toute solution - ou absence voulue de solution - au Proche-Orient ?

Celle qui s'est embarquée dans deux guerres majeures en Asie, entre Corées, Cochinchine et Tonkin ?

Celle qui a ourdi et manigancé le coup d’État contre Salvador Allende, le 11 septembre 1973 ?

Celle qui a si souvent bloqué toute solution qui pourrait aboutir à la création d'un État palestinien ?

Celle qui, pendant les années 1990, a entrepris toutes choses, en lien avec les services secrets allemands, pour démanteler l'ex-Yougoslavie ?

Celle qui, sous couvert "d'OTAN", a bombardé Belgrade en avril 1999 ?

Celle qui a lancé la folle intervention de 2003 en Irak ?

Celle qui, à nouveau sous couvert "d'OTAN", multiplie les provocations à l'Est de l'Europe. En Pologne, dans les Pays Baltes, et avant tout en Ukraine ?

Je ne suis évidemment pas un partisan de M. Kim. Mais, si on pose la question de ceux qui peuvent détruire la planète, ceux dont le bellicisme et l'impérialisme pourrissent les équilibres, alors il faut la poser pour tous.

 

Pascal Décaillet

 

15:46 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Absolument d'accord avec M. Décaillet.

En 240 ans d'histoire les USA n'ont pas été en guerre moins de 30 ans pour une raison ou une autre.

Et ici, une liste des renversements et tentatives de renversements de gouvernements par les USA depuis 1945. Edifiant! Et tout n'y est pas car on ne parle des réseaux Gladio.
http://reseauinternational.net/le-renversement-des-gouvernements-des-autres-pays-la-liste/

Je ne suis pas un fan de la Corée du Nord mais il n'y a aucune comparaison avec le pouvoir de nocivité avérée des Etats-Unis.

Et d'ailleurs, pour changer un peu de la propagande dont nous abreuve la presse aux ordres dans nos régions, je partagerai avec vous ce témoignage de retour de voyage en Corée du Nord en juillet 2017.
https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=PhrHevHczCo

Écrit par : La censure règne | 03/09/2017

L`arme nucléaire américaine ne fut jamais soumis au caprice d`un seul homme. A moins de vivre sur une planete lointaine, on peut donc s'émouvoir à juste titre de l'essai nucléaire nord-coréen.

Écrit par : Jean Jarogh | 03/09/2017

Pour ma part, j'ai de plus en plus de sympathies pour Kim-Il-Un et la Corée du N.
Il faudrait peut-être se rendre compte de l'agression que représentent ces manoeuvres annuelles des pires impérialistes du monde avec la Corée du sud à un jet de pierre de ses frontières, alors qu'il n'y a pas de paix signée.
Kim-Il-Un ne se fera pas avoir comme le brave et sympathique héros des masses arabes de la Mauritanie jusqu'au Yémen, le bon papa Saddam Hussein, le nouveau Saladin. Et il a bien raison...
Soit dit en passant, pourquoi la Corée du sud continue ces manoeuvres de la honte alors qu'elle craint les réactions irrationnelles du demi-cuit au pouvoir chez les cow-boys ?

Écrit par : Géo | 03/09/2017

Bonsoir Monsieur Décaillet

Courageux votre billet...:-)

Merci et bravo !

Écrit par : absolom | 03/09/2017

Très bon article.

Écrit par : Michel | 03/09/2017

Et si il n'y avait pas eu les USA vous seriez sans doute allemand ou peut-être japonais! Trop facile et un peu courte votre analyse.
Salutations!

Écrit par : Bernard Treyvaud | 03/09/2017

pour une fois je suis complètement d'accord avec vous !

Écrit par : Chantal | 04/09/2017

"Et si il n'y avait pas eu les USA vous seriez sans doute allemand ..."

Comme on sera tous bientôt kosovar ou érythréen, cette remarque, remarque habituelle, tombe désormais un peu à plat.

Écrit par : Paul Bär | 04/09/2017

@ Jean Jarogh
"L`arme nucléaire américaine ne fut jamais soumis au caprice d`un seul homme. A moins de vivre sur une planete lointaine, on peut donc s'émouvoir à juste titre de l'essai nucléaire nord-coréen."
Vous devriez mieux vous renseigner sur qui a décidé de l'emploi de l'arme atomique sur le Japon.
Si vous croyez que le dirigeant nord-coréen est le seul à décider, je ne peux rien faire pour vous. Votre cas est même désespéré si vous ne comprenez pas ce qu'est une arme de défense dissuasive. Et encore davantage si vous ne savez pas ce qui s'est passsé durant la guerre contre la Corée il y a plus de 60 ans.
La Corée du Nord ne menace personne. Si ce n'est de représailles si elle EST ATTAQUÉE. Normal.

@ Bernard Treyvaud
"Et si il n'y avait pas eu les USA vous seriez sans doute allemand ou peut-être japonais! Trop facile et un peu courte votre analyse."
S'il n'y avait pas eu les USA, il n'y aurait pas eu de seconde guerre mondiale en Europe. Resneignez-vous sur Standard Oil, Ford, GM, etc. S'il n'y avait pas eu l'URSS, vous seriez toujours Allemands. D'ailleurs aujourd'hui vous êtes de nouveau allemands. L'Allemagne vous possède.

@ Géo
Bravo! +1000 de même qu'à Pascal Décaillet. C'est ce qui s'appelle remettre l'église au milieu du village.
A propos de Saddam Hussein: se rappeler qu'il a agressé l'Iran pour le compte des USA...

Écrit par : Daniel | 04/09/2017

@ Bernard Treyvaud,
"Et si il n'y avait pas eu les USA vous seriez sans doute allemand ou peut-être japonais! Trop facile et un peu courte votre analyse".

Comme nous tous, vous avez été bercé et berné par des années de propagande soft américaine. Evidemment, Hollywood se trouve aux USA.

La réalité est que si nous ne sommes pas allemand ou japonais... c'est que de 8,8 millions à 11,7 millions de soldats soviétiques et de 3 millions à 4 millions de soldats chinois sont morts en combattant l'Allemagne et le Japon. Et je ne parle pas des civiles car alors on passe à près de 26 millions tout compris. Un spécialiste m'expliquait que près de 80% des décès de soldats allemands ont eu lieu sur le front de l'Est, de loin pas en Normandie. Les USA n'ont perdu que 416'800 soldats. C'est moins que les 446'000 militaires yougoslaves (et on ne parle pas de la même taille de pays).
Il suffit d'observer le tableau dans le lien que je joint pour s'en rendre compte. Je conseille de classer par taille décroissante en cliquant sur la colonne qui vous intéresse.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale

Je me rappelle que chaque année le 6 juin nous avions droit au célèbre film: "le jour le plus long" avec sa pléthore de grands acteurs chers au coeur des spectateurs (oh, regarde John Wayne! Oh Robert Mitchum! Oh Sean Connery,...). Propagande soft. Maintenant, le flambeau est passé au colorisé "Il faut sauver le soldat Ryan". Mais toujours le même anglo-saxons centrisme. Et sans compter les dizaines de films de catégorie A ou B que Hollywood a produit sur les américains sauvant le monde. A peine 2 films sur les soviets: "Stalingrad" et je ne sais quoi... Quel ingratitude et révision de l'Histoire.

Quant au commentaire de Daniel sur le fait qu'il n'y aurait pas eu de seconde guerre mondiale sans la collaboration des USA, de firmes américaines et... de banques américaines... Et bien, celui qui prendra la peine de lire au-delà des simples manuels d'histoire scolaires produits pour endoctriner nos chères têtes blondes verra que c'est absolument vrai...

Mais, Hollywood se trouve où déjà?

Écrit par : La censure règne | 06/09/2017

Ci-dessous, conclusion du lien suivant:

http://www.dark-stories.com/guerre_de_coree_du_nord.htm

"Telle fut la « guerre limitée » livrée en Corée. En guise d'épitaphe à cette entreprise aérienne effrénée, citons le point de vue de son architecte, le général Curtis LeMay, qui déclara après le début de la guerre : « Nous avons en quelque sorte glissé un mot sous la porte du Pentagone disant : “Laissez-nous aller là-bas (...) incendier cinq des plus grandes villes de Corée du Nord – elles ne sont pas très grandes – ça devrait régler les choses.” Eh bien, on nous a répondu par des cris – “Vous allez tuer de nombreux civils”, et “c'est trop horrible”. Pourtant, en trois ans (...), nous avons incendié toutes (sic) les villes en Corée du Nord de même qu'en Corée du Sud (...). Sur trois ans, on arrive à le faire passer, mais tuer d'un coup quelques personnes pour régler le problème, beaucoup ne peuvent pas l'encaisser. »"

Les coréens ont été "traités" comme les amérindiens, comme les irakiens, comme les yéménites (ces derniers à l'arme biologique: le choléra). A qui le tour? Qui va stopper ces fous furieux avides de destruction? Ah oui, la démocratie, les droits de l'homme...

Écrit par : Daniel | 06/09/2017

Merci à MM. Jean Jarogh et Bernard Treyvaud, qui semblez bien seuls dans cette vague d'antiaméricanisme…
Sans l'aide américaine à l'URSS, l'Armée rouge aurait mis plus de temps à repousser la Wehrmacht et sans l'intervention armée des Américains, l'Europe serait peut-être russe ! Et elle aurait probablement subi une Grande Terreur généralisée, afin de la soumettre à la prison des peuples soviétiques.
Certes, 23.4 millions de Soviétiques, soldats et civils, sont morts dans la " Grande guerre patriotique " contre l'Allemagne, mais pendant cette même guerre, 7.6 millions d'autres civils soviétiques sont morts du fait de la répression stalinienne ( Rosefield et Memorial), foi de Wikipédia, pourtant penchant à gauche.

Écrit par : Pierre-alain Tissot | 08/09/2017

Intéressante analyse sur le sujet par le journaliste Eric Zemmour.

http://www.rtl.fr/actu/international/coree-du-nord-sans-bombe-atomique-pas-de-dictateur-decrypte-eric-zemmour-7789994947

Écrit par : La censure règne | 08/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.