05/09/2017

Philippe Roch : rien de douteux ! Juste un homme d'honneur !

 6340883.image?w=700&h=393

 

Sur le vif - Mardi 05.09.17 - 14.52h

 

Comment Nicolas Walder, président des Verts genevois, ose-t-il, dans une lettre ouverte à Luc Barthassat, qualifier de "douteuse" la décision d'inviter Philippe Roch à une table ronde, dans le cadre des dix ans de la création de la Direction générale de l'environnement ?

 

Juste parce que M. Roch est PDC, et pas Vert ? Ou juste parce qu'il a commis, en citoyen libre qu'il est, le sacrilège de s'opposer à la Stratégie 2050 ? Il faudrait donc, M. Walder, n'inviter dans les débats que des gens d'accord entre eux ?

 

M. Walder sait-il seulement - ou feint-il d'ignorer - tout ce que Philippe Roch, ancien directeur de l'Office fédéral de l'environnement, a fait, toute sa vie, pour la cause de la protection de la Nature, en Suisse ? Avec quelle conscience morale. Avec quelle élévation d'âme, inspirée des grands textes du Romantisme allemand, de multiples traditions spirituelles et littéraires ?

 

Philippe Roch : une authentique conscience de la Nature, dans le double sens germanique du mot, "Bewusstsein", tout autant que "Gewissen".

 

A quelques milliers de lieues marines des fundi et des ayatollahs.

 

Pascal Décaillet

 

15:04 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Il s'est quand même fait construire deux abris à moutons hi-tec et clôturer ses parcelles agricoles en zone protégée au frais de l'Etat. Les relations ça aide !

Écrit par : Maendly Norbert | 05/09/2017

Cela a au moins l'avantage de révéler à tous l'esprit d'intolérance et de fermeture d'esprit des Verts, de Genève ou d'ailleurs. L'écologie politique honnête devrait être évidemment de droite : la gauche est partageuse et productiviste par essence, et cela nuit forcément à l'environnement. De plus, le socialisme étant un bâtard du christianisme, le leitmotiv reste "Croissez et multipliez". Or le problème général de l'environnement, qui devrait être la préoccupation des soit-disant écolos, c'est la prolifération humaine...

Écrit par : Géo | 06/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.