13/09/2017

DIP : voracité PLR

220px-Anne_Emery-Torracinta.jpg 

Commentaire publié dans GHI - Mercredi 13.09.17

 

Ils sont comme des requins, attirés par la moindre goutte de sang : ils vont chercher le point faible. Nathalie Fontanet et Alexandre de Senarclens, les deux candidats PLR (avec, jusqu’à nouvel ordre, Pierre Maudet) au Conseil d’Etat, multiplient les attaques contre Anne Emery-Torracinta, cheffe du DIP. Elle aurait, par exemple, laissé en jachère le champ de l’initiation au numérique, véritable dada de tout PLR, sur Genève ou sur Vaud, frénétique « d’innovation », obsédé par l’idée de se montrer branché dans ce secteur, moderne, à la pointe. Entre deux hymnes à la blanche félicité des start-ups.

 

La cheffe du DIP a-t-elle négligé l’importance de l’informatique ? Pas sûr. Ce qui, en revanche, est certain, c’est que cette ministre, clairement choisie comme cible privilégiée par le PLR, n’a absolument pas démérité pendant son mandat. Elle n’a peut-être pas eu le souffle d’un Jules Ferry, ni d’un André Chavanne. Mais enfin, que je sache, elle n’a commis aucune erreur majeure, qui puisse être comparée à une mauvaise gestion du G8, de la police ou de la mobilité, pour prendre trois exemples, au hasard, de ces quinze dernières années.

 

Sera-t-elle réélue ? Je n’en sais rien. Mais à mes yeux, son bilan est parfaitement comparable à ceux de ses collègues. Tout au plus fait-elle moins de tintamarre que d’autres sur la communication. Elle ne se déplace pas en Harley. Non. Comme Serge Dal Busco, discret et bosseur, elle fait son boulot. N’en déplaise à la rapace voracité des candidats PLR.

 

Pascal Décaillet

 

12:22 Publié dans Commentaires GHI | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Je suis obligé d'intervenir pour relativiser vos exemples de mauvaise gestion.
Mme Spoerri a véritablement fait preuve d'intelligence en écoutant son état major (M. Curé-Maudroux) pour ne pas mettre de l'huile sur le feu des manifestations du G8 à Genève.
Le drame en politique, c'est que si vous ne suivez pas l'adage "peu importe ce qu'on en dit pourvu qu'on en parle" on est un nobody.
C'est ainsi que le souverain se prononce. Et donc si Luc devrait sortir son épingle du jeu avec ses fra-fras et frou-frous, Hodgers et Torracinta sont en péril.

Écrit par : Pierre Jenni | 13/09/2017

Pierre Jenni, vous oubliez la pluie de critiques qui s'est déversée sur elle?

Écrit par : Patoucha | 13/09/2017

C'est toujours très facile de critiquer après coup. Mais personne ne peut imaginer ce qui se serait passé si les forces de l'ordre étaient intervenues plus virilement.
Je vous rappelle Patoucha qu'il n'y a pas eu de blessés ou de morts. Uniquement des dégâts matériels.

Écrit par : Pierre Jenni | 14/09/2017

Anne-Emery Torracinta, je ne sais pourquoi mais cette femme m'a toujours été vivement sympathique. Pourtant je suis au moins aussi nettement marqué à droite qu'elle à gauche. Je pense que ce qui me plaît chez elle c'est que contrairement à tant d'autres, surtout dans les partis soi disant "bourgeois", elle n'a pas tout d'un parfait faux-cul.

Écrit par : Bünzli | 16/09/2017

Parfaitement d'accord avec Bünzli ainsi qu'avec le billet de M. Décaillet.

Le PLR ferait mieux de se regarder dans la glace. M. Longchamp dont on se demande ce qu'il fait de ses journées sort par la (toute) petite porte et ne sera regretté par personne.
M. Maudet, lui, rêve d'être aspiré par Berne et de sortir par la grande porte, comme Mme Calmy-Rey il y a quelques années. Mais cela reste peu probable.
Les candidats PLR au Conseil d'Etat ne déchainent pas l'enthousiasme et on ne voit pas en quoi ls pourraient être meilleurs (à la tâche) que Mme Emery Torracinta et M. Dal Bosco, deux personnalités intègres et travailleuses.
Seul bémol de la Conseillère d'Etat socialiste durant sa législature, les grèves du corps enseignant. Mais avec une fonction publique genevoise torpillée de l'intérieur par une forte proportion de voisins tricolores (dans tous les départements), il est difficile d'espérer autre chose...
Quand à l'Harleyiste, ses nombreuses sorties presque toujours mal à propos sur FB le discréditent totalement et font du tort à la fonction qu'il est sensé exercer et représenter.

Écrit par : A. Piller | 19/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.