23/02/2018

Frères de la Côte

 

Sur le vif - Vendredi 23.02.18 - 11.57h

 

Il existe manifestement, autour de l'aéroport de Genève, une clique d'intérêts qui amène pas mal de monde à se tenir par la barbichette. Pas besoin de vous faire un dessin : on les reconnaît au parfum.

 

Affaire de gros sous, en priorité. Mais pas seulement. Fraternité occulte dans l'ordre de la mégalomanie. Idéologie du Grand Genève, capitale du monde, qui aurait besoin d'une plateforme aéroportuaire en forme de blason de ses voracités planétaires.

 

Dans cette chapelle, ils ne sont pas beaucoup. Mais puissants. Organisés. Disposant des leviers.

 

Dénoncer la démesure de l'expansion de l'aéroport, souligner les nuisances pour la population, c'est immédiatement s'attirer les foudres de ces Frères de la Côte.

 

C'est pourtant faire œuvre citoyenne. Je félicite ceux qui osent s'engager dans cette entreprise. Ils servent le bien commun. Le développement durable et maîtrisé. Je leur apporte ici mon soutien.

 

Pascal Décaillet

 

15:46 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Merci, M. Décaillet, d'oser dénoncer cette fuite en avant vers le " toujours plus ".
Parmi ces nuisances sonores, il y aussi celles de l'aviation de loisir, quand elle s'adonne à l'acrobatie sur les zones habitées et pire encore, des hélicoptère-écoles s'exerçant à proximité des villages. Ces pilotes dérangent impunément des milliers de personnes.

Écrit par : Pierre-Alain Tissot | 24/02/2018

Les commentaires sont fermés.