12/03/2018

Coups bas

 

Sur le vif - Lundi 12.03.18 - 12.32h

 

Attaquer Anne Emery-Torracinta, par tous les moyens possibles, est le sport favori, ces jours, dans la classe politique genevoise, en pleine férocité de la campagne.

 

Certains, comme des motionnaires PLR, le font de façon correcte, précise, ciblée, sur des sujets thématiques. C'est le jeu politique, il n'y a rien à dire.

 

D'autres, ailleurs, exploitent éhontément une certaine actualité judiciaire, pour porter, à cinq semaines de l'échéance, une estocade dont l'opportunisme crasse ne les grandit pas.

 

Pascal Décaillet

 

12:40 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Il y deux mois, c'était Barthassat, ensuite ça a été le tour de Poggia, maintenant, c'est la maîtresse d'école. Il vont commencer la prochaine législature dans un drôle d'état.

Écrit par : Conclusion inévitable | 12/03/2018

Rendez-vous sur
https://www.change.org/p/grand-conseil-de-la-république-et-canton-de-genève-pour-l-instauration-d-une-commission-d-enquête-parlementaire-dans-l-affaire-tariq-ramadan
pour signer la pétition qui rendra justice à Mme Anne Emery-Torracinta !

Écrit par : Mario Jelmini | 13/03/2018

Les commentaires sont fermés.