31/08/2018

Tout, sauf Cohn-Bendit !

 

Sur le vif - Vendredi 31.08.18 - 19.09h

 

Appeler Daniel Cohn-Bendit pour devenir ministre de la République et de la nation françaises, constituerait l'ultime discrédit d'un Président en quête d'effets de mode, de cliquetis et de clinquant.

 

Je ne parle ici - et m'en tiens rigoureusement à cela - que du profil politique arboré depuis exactement un demi-siècle par ce personnage, son mépris pour les nations et pour les frontières, son aspiration à une Europe omnipotente, sa haine de tout ce qui s'apparente à un État organisé, régalien, avec des structures, des serviteurs, un rapport à l'Histoire et à la mémoire.

 

Pas de place pour cet asticot tutoyeur dans l'appareil d'Etat. Pas de place pour ce libertaire halluciné, égaré dans les choses de la politique. Qu'il rêve, et rêve encore, d'occuper la Sorbonne. Mais de grâce, qu'il laisse dormir la République.

 

Pascal Décaillet

 

22:32 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Cohn-Bendit déteste les frontières y compris celle de la morale. Il a en commun avec la femme du président un penchant pour la jeunesse et avec son président de mari un penchant narcissique dont l'Europe et la France assurent le financement.

Écrit par : norbert maendly | 31/08/2018

Cohn Bendit, LE Rouge de 68 n est plus ni rouge ni rose ni de gauche non plus depuis belle ou mauvaise lurette.

Il a retourné sa veste à 180 degrés puisqu il est devenu pro-otan, pro capitaliste et qu il est soutenu par l intelligentia du nouveau ordre mondial/ NOM. Donc, l empire l ordonne et elle l autorise à critiquer qui que ce soit sauf la pensée de l Amérique qui est je pense donc tu suis.

Remplacer Hulot par Bendit est mettre une fois de plus un démagogue comme un agent adjoint de l Empire, un anti-musulman, anti-catholique, anti-français, anti italiens, anti-tout, etc... sauf un anti-Empire...et vraisemblablement Bendit pourrait refuser cette offre...On verra bien! Pourquoi pas un autre agent néfaste de l Empire comme Menard, tant qu on y est!

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 01/09/2018

Prétendre que cet individu a été de gauche, c'est salir toutes les valeurs de la gauche. Il suffit de l'écouter pour comprendre que c'est un étron:
https://duckduckgo.com/?q=cohn+bendit+p%C3%A9dophile&t=ffsb&ia=videos&iax=videos&iai=C5NX7gUJODM

Il se donne en spectacle. Il n'a jamais roulé que pour lui-même et son égo. C'est ce qu'Onfray qualifie de microfasciste.

Les autres vidéos sont aussi significatives.

Écrit par : Daniel anti-Con-Bandit | 01/09/2018

Vous avez raison. Mais il y a deux manières de voir la chose:

La première réaction, - c'est aussi la mienne - est d'être exaspéré par cette idée de nommer Cohn-Bendit à la place de Hulot, car cela démontre à quel point l'écologisme de Macron est une fumisterie. Il ne s'agit pas d'un souci sincère de l'environnement mais seulement d'une manœuvre politicienne au sein de la gauche progressiste bourgeoise pour conserver la clientèle bobo soixante-huitarde.

Puis il y a la deuxième réaction, plus politique et calculatrice: laissons donc cet imbécile de Macron commettre ce faux pas, se déshonorer en mettant au gouvernement "Dany le Rouge de honte" (comme l'avait apostrophé Oscar Freysinger avec verve). L'effet immédiat sera le déconsidération totale de ce gouvernement, et la chute irrémédiable du pouvoir macronien, cette imposture.

Est-ce que ce ne serait pas un bonne chose?

Écrit par : Mallet du Pan | 02/09/2018

@Charles 05

Vous n'avez pas raison: Dany le rouge de honte n'a pas du tout retourné sa veste. Il a toujours été pro Empire et pro OTAN. Sinon il aurait pas été engagé comme agitateur politique par les services de la CIA en 1968, quand il s'agissait pour l'Empire de se débarrasser du général de Gaulle. Et deja à l'époque il avait parfaitement rempli sa mission, au service de l'Empire.

Écrit par : Mallet du Pan | 02/09/2018

""Dany le Rouge de honte" (comme l'avait apostrophé Oscar Freysinger avec verve)."
C'est ici:
https://duckduckgo.com/?q=cohn-bendit+enfants+freysinger&t=ffsb&iar=videos&iax=videos&ia=videos&iai=dZoF__ZpR3g

Oui, la raclée que se prend Con-Bandit de la part de Monsieur Freysinger.
C'est amusant de lui voir perdre complètement les pédales. Pauvre type.
Merci Monsieur Freysinger!

Écrit par : Daniel anti-Con-Bandit | 02/09/2018

Merci à @Mallet du Pan et à@Daniel anti-Con-Bendit pour vos remarques concernant Dany le Rouge et qu il était effectivement financé par les gringos depuis belle lurette et bien avant mai 68. Donc un gars bien pourri jusqu au l os. Merci, je prends acte et mea culpa!

J ai trouvé ce lien confirmant vos affirmations+un petit extrait:

Enfin, le rôle de M. Cohn-Bendit dans cette petite vidéo nous rappelle que l’ancien « leader de Mai 68″ a toujours servi les mêmes intérêts depuis 43 ans. Rappelons que« Dany le Rouge » [sic] est, parmi bien d’autres choses, l’ancien vice-président du Mouvement Européen France, mouvement dont j’ai déjà rappelé qu’il a été constamment financé par les services secrets américains. La preuve en a été apportée par les documents déclassifiés de l’administration américaine à l’été 2000.

https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/daniel-cohn-bendit-lance-le-103804
-------------------------

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 02/09/2018

La question est de savoir (mais comment savoir!) ce que ferait M. Cohn-Bendit élu ministre de la transition écologique!

Le dernier numéro de Marianne, par l'auteure de ces lignes pas encore lu, informe sur la manière dont on a (aurait!) "tué" Nicolas Hulot.

En fera-t-on ou ferait-on de même avec M. Cohn-Bendit?

Mais, en attendant une question qui nous concerne tous à propos de cet environnement qui est partie intégrante des responsabilités du ministère français de l'écologie.

Notre environnement?
A la maison, à l'école, au travail relationnel professionnel?

la culture, nos traditions… nos racines…

au moment où, actualités du jour, il est question d'une entrée "light" de notre pays (la Suisse) au sein de l'union européenne…!


Sans oublier qu'habitant en Suisse... nous sommes européens.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/09/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.