08/09/2018

Les vautours, je les emmerde

 

Sur le vif - Samedi 08.09.18 - 21.08h

 

En voyant apparaître, dans la fulgurance d'un instant de grâce, en fin d'après-midi, une miraculeuse escadrille d'oiseaux, j'ai pensé à la définition des emmerdes par Jacques Chirac.

 

Du coup, je dédie cette pensée à un homme dont j'ai souvent - bien seul - attaqué la politique alors qu'il était au sommet de sa superbe et de son pouvoir, et que je n'attaquerai pas alors qu'il est à terre.

 

Cela, pour deux raisons. D'abord, je n'attaque jamais un homme à terre. Ensuite, je crois qu'au fond, depuis vingt ans que je le connais, malgré tous les "malgré" que la vie peut jeter sur le chemin, je l'apprécie beaucoup.

 

Quant aux vautours, je les emmerde.

 

Pascal Décaillet

 

21:47 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Héhé, bien dit. ça me fait penser aux paroles d'un milliardaire qui souhaite rester anonyme:

"Dans la vie il n'y a que deux choses auxquelles on ne peut pas échapper: La mort, et les impôts"

Mais après quelques années son discours a changé:

"Finalement il n'y a que deux choses auxquelles on ne peut pas échapper: "La mort bien entendu, mais surtout les petites emmerdes, comme par exemple la serveuse qui vient de renverser sur mes chaussures de bottiers le bordeaux grand cru que je me réjouissais de gouter !"

Écrit par : Eastwood | 09/09/2018

Ceci est tout à votre honneur. Vous le connaissez certainement mieux que nous, simples citoyens égarés dans les méandres des médias, vous l'avez interviewé, vous appréciez peut-être mieux l'homme que le politicien ambitieux. Pour la suite, j'ai l'impression que vous la connaissez...comme nous !!!

Écrit par : alladin | 09/09/2018

J'adoooorrree!:)

"Quant aux vautours, je les emmerde." - "je n'attaque jamais un homme à terre."

Mais faites attention M. Décaillet, cette blogosphère n'en manque pas.

Le blog qui les a rassemblés est relégué aux oubliettes de ce site tant cela rappelait la chasse aux sorcières des années trente. Mais - après l'avoir mis à terre - celui qu'ils croyaient broyer est toujours là et eux.... vous les trouverez ici (encore..) sachant que Daniel est Johann/Charles, que la plagiaire, son charabia et ses délires, ne vous est plus inconnue, et surtout à noter le retour d'un troll pollueur à l'extrême aux x pseudos "Zarathoustra"/JJ/JEAN JAROGH qui nous parle de la Hongrie....trahi par l'accent grave "s`en" qui fait office d'apostrophe. Tous les mots en comportant sont copiés. Même méthode que la 05! Leur clavier est exempt de signes!

1/ http://leblogdekad.blog.tdg.ch/archive/2018/09/08/emmanuel-macron-aime-t-il-le-peuple-qu-il-dirige-294204.html

2/ - suivra.....

Je passais.! Bonne fin d'après-midi.

Un rappel en PS:

Corto est en Suisse. On va pouvoir lui faire sa fete!

Écrit par : Zarathoustra | 01 juillet 2018

http://posttenebraslux.blog.tdg.ch/archive/2018/05/04/swisscom-connected-event-la-blockchain-291893.html

Écrit par : Patoucha | 09/09/2018

Les commentaires sont fermés.