08/09/2018

Tous fascistes, tous populistes !

 

Sur le vif - Samedi 08.09.18 - 11.01h

 

La gauche moralisante (qui, Dieu merci, ne constitue pas toute la gauche), commet depuis des décennies une erreur monumentale : au lieu de combattre ses adversaires sur le seul terrain qui vaille, celui des actes, elle perd son temps à les QUALIFIER. Elle leur jette des mots au visage, là où elle devrait contre-agir, par des faits.

 

Lorsque j'étais étudiant, certaines Facultés de l'Université de Genève, seconde partie des années 70, étaient complètement à gauche. Du coup, si vous n'étiez pas de ce bord dominant, on vous traitait de "fasciste".

 

On ne traitait pas seulement de fascistes les vrais fascistes (hyper-minoritaires), mais les jeunes libéraux, les jeunes radicaux, et même les gentilles jeunesses démocrates-chrétiennes ! Chez les colleurs d'étiquettes de gauche, aucune nuance, aucune connaissance historique, ni philosophique, de la passionnante diversité des droites, depuis la Révolution française. Non : tous fascistes !

 

Aujourd'hui, c'est la même chose avec le mot "populiste" (qui n'a rien d'insultant, d'ailleurs). Dès que vous plaidez pour une politique de contrôle des flux migratoires, pour la démocratie directe, pour le protectionnisme agricole, on vous traite immédiatement de populiste.

 

Alors, va pour "populiste", ma foi. Mais la gauche moralisante, une fois qu'elle aura, à cent mille reprises, bien salivé en traitant ses adversaires de "populistes", ce qui ne fait en rien avancer sa cause, elle pourra peut-être se mettre au travail. Et attaquer les problèmes à la racine.

 

On peut toujours rêver, non ?

 

Pascal Décaillet

 

 

11:21 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Ben.... vaut mieux être traités de populistes que de socialosgauchistes soi-disant « bisounours » par électoralisme! Fasciste n'est pas pour autant abandonné. Il suffit de voir avec quel argument principal Macron l’a emporté face à Marine Le Pen. Souvenez-vous: FN .... FN.... FN.... accompagné d’un regard vicieux et d’un air satisfait et victorieux, sachant que ces deux lettres font trembler....... Le parti étant taxé au même titre que l’UDC de faschiste.

Écrit par : Patoucha | 08/09/2018

Et, de grâce, pourrait-on aussi appliquer padamalgam aux gens ordinaires qui veulent manifester leur désaccord, sans automatiquement les traiter de nazis?

Pourrait-on aussi arrêter de comparer 2018 à 1933 ou 1939? Parler de chemises brunes? Oui, l'histoire se répète, mais il arrive aussi que le contexte et les facteurs en présence soient différents. Et les nazis ne sont pas forcément ceux qu'on croit.....

Écrit par : Arnica | 08/09/2018

Le mot "populisme" est à l'origine très positif, je ne comprends pas pourquoi nos "z'élites" de gauche, sociologues en tête, on eu besoin de la salir comme ça?? Il est vrai que le peuple n'est pas la première préoccupation des gauches, ce qui se passe au Vénézuela en ce moment nous le montre bien!

Écrit par : Dominique Degoumois | 08/09/2018

Un peu de courage politique bon-sang !

Vous n'avez pas vu que les allemands sont traités de nazis parce qu'il se font tuer ?

Là, on a fait un tours complet.

Écrit par : William | 08/09/2018

Vous avez bien raison de défendre le terme populiste qui est considéré à tort comme très péjoratif.

Aujourd hui, les populistes pourraient être :

--Ceux qui critiquent l'enfermement des Etats européens dans l Union européenne (plutôt une Désunion) qui a été toujours été manipulée par la L Impérialisme américain dite la superpuissance américaine.

--Ceux qui demandent plus de protection face à une concurrence dite « libre et sans contraintes » imposée en fait par un grand capitalisme sauvage dit le mondialisme à outrance et dominé par les Etats-Unis.

--Ceux qui croient à des identités nationales ou régionales.

--Ceux qui s opposent, à cette culture abjecte et uniformisante imposée par les objectifs de la consommation de masse et c est alors que le Citoyen n en est qu un consommateur bobé qui a laissé tomber tout principe, tout règle ni morale ni aucune réelle ni religion ni une laïcité digne. Tous deux (religieux traditionnel ou laïque) se considère comme moderne, progressiste et civilisé(Boff)

NB: C est vrai que le terme populiste se dit souvent pour soit l extrême gauche que l extrême droite européenne(Front National par exemple ou les Insoumis en France) Néanmoins, nous avons aussi les pro-nazis au pouvoir en Ukraine qui sont d extrême droite donc nommés par les mé(r)dias comme des authentiques démocrates. De même un peu plus au sud comme la politique de Netanyahou et de son Libermann, una persona non grata en Europe, qui sont de l extrême droite en Israel! Mais ces deux exemples sus-cités ne sont pas considérés comme "populistes" , secret et manigance de boule de gomme!

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 08/09/2018

Cela n'empêche pourtant pas Charles de défendre bec et ongle la politique d'El Assad.

Écrit par : William | 09/09/2018

Arrêtez William! :) Vous voyez bien que la plagiaire « explique «  et « développe » à Pascal Décaillet « ce qu’est le populisme...... MDRRRR

Écrit par : Patoucha | 10/09/2018

Il y a 3 populismes en France. Celui de Mélenchon, chimérique - de Marine, rétrograde - de Wauquiez, cynique. (dixit A. Duhamel) ----> européiste.

Écrit par : France5 | 10/09/2018

Un populiste affamé est un populiste militant:
https://www.tdg.ch/monde/precarite-alimentaire-francais-cinq-touche/story/11652970

Écrit par : Arnica | 11/09/2018

Arnica: ".....Oui, l'histoire se répète, mais il arrive aussi que le contexte et les facteurs en présence soient différents."

En quoi cette résurgence de l'antisémitisme est différente alors que nous faisons face au même contexte!? Cherchez bien.... au lieu de vous avancer dans un terrain miné que vous essayez de contourner.

"Et les nazis ne sont pas forcément ceux qu'on croit....."

Et si vous nous disiez qui sont les nazis auxquels vous pensez Arnica?

Marre de ce flou de lâcheté artistique dans cette "phrase"!

Écrit par : Patoucha | 13/09/2018

"Il y a quelques instants, quatre Palestiniens armés d'un couteau et d'une hache....."

Même armes en plus de la voiture bélier. Aucune différence avec ceux qui débarquent et commettent des crimes!

Écrit par : Patoucha | 13/09/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.