14/09/2018

Des hypocrites, ou des naïfs ?

 

Sur le vif -  Vendredi 14.09.18 - 09.26h

 

L'analyse de la chose politique doit se faire avec un esprit parfaitement froid, limite glacial. Connaissance de l'Histoire, des enchaînements de causes et d'effets. Prise en compte de toutes les sensibilités, toutes les versions. Appréciation clinique de la nature humaine, hors de toute considération morale.

 

La morale est sans doute une discipline importante, je veux le croire. Il se trouve qu'elle n'entre pas, en matière politique, dans le champ de mes considérations. J'admire immensément des figures historiques parfaitement répréhensibles sur le plan de la morale. Je les admire parce qu'elles ont, à mes yeux, servi avec génie les intérêts supérieurs de leur pays.

 

A l'inverse, que m'importe un pur, en politique, si c'est pour échouer dans son dessein ?

 

Si un politique trébuche, je ne lui adresserai jamais de grief moral. Mais je tenterai de comprendre quelles erreurs POLITIQUES il a pu commettre pour en arriver là. Par exemple (au hasard), ne s'entourer que de courtisans. Méconnaître sa propre nature : si, dans le tréfonds de l'âme, tu es (au hasard, toujours) un régalien, un Fouché ou un Louvois, ne t'avise pas d'aller mettre tes mains dans le cambouis des choses de l'Argent, c'est un autre monde, d'autres entrées, d'autres codes. Laisse à d'autres, dans la branche cousine de ton parti, le soin de ces choses-là. La NZZ, sur eux, fermera les yeux, comme elle sait si bien le faire.

 

Ce qui m'intéresse, en politique, c'est la politique elle-même. Avec ses règles, ses usages propres. Ceux qui, à longueur de journées, nous assènent à son sujet le langage de la morale, sont soit des hypocrites, soit des naïfs. Deux catégories assez bien représentées, numériquement. Par exemple (toujours au hasard), au bout du lac.

 

Pascal Décaillet

 

 

09:49 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Hypocrites ou naïfs vous rigolez! Des ambitieux sans mesures et totalement prêt à marcher sur leur morale, (Darbellay) leur conviction, pour nourrir et atteindre leurs objectifs démentiellement financiers pour leurs propres intérêts.

La politique c'est l'affaire de tout le monde, c'est le moyen d'activer la démocratie et elle ne peut être en aucun cas exempt de valeurs morales.

Car l'individu qui se professionnalise en politique (élu) ne doit pas faire fi de la morale pour lui même sans atteindre celle de la collectivité.

Sinon c'est foutu le plus pourri peut faire se qu'il veut (voir macron) se servir de tous les pions nécessaires (son affaire benalla) et en foutre plein la figure au peuple, aux Citoyens en les insultants royalement (toujours macron).

En aucun cas le collectif, la communauté va accepter cela longtemps.

Écrit par : Corélande | 14/09/2018

Sans vouloir faire de morale, en l'occurrence, ce qui choque est l'écart gigantesque existant entre le discours et les actes.

Exigeant envers autrui, laxiste envers lui-même et ses pars, voila exactement le problème.

S'il avait encore une once de dignité et de sens des responsabilités, il démissionnerait, car il s'est lui-même placé dans cette situation assez scabreuse.

Il y a fort à craindre qu'il finira par le faire, mais en dernier recours, détruisant ainsi toutes ses chances de revenir en politiquie après avoir - réellement - fait amende honorable.

Honorable? Qu'y a-t-il encore d'honorable en cet homme?

Écrit par : Nick Decee | 14/09/2018

"Mais je tenterai de comprendre quelles erreurs POLITIQUES il a pu commettre pour en arriver là. Par exemple (au hasard), ne s'entourer que de courtisans."

Par exemple et toujours au hasard, ceci:
https://www.srf.ch/news/schweiz/neue-vorwuerfe-an-pierre-maudet-die-brisanten-bau-plaene-von-maudets-freunden
Sous ce lien, d'autres commentaires en bas de page.
(Excellente émission de vos collègues d'outre-sarine.)

Erreur politique.
Est-ce que la corruption est une erreur politique?
Car pour moi, ça sent la corruption à plein nez.
Sondage...
Fête d'anniversaire...
Voyage au frais du prince...
La justice déterminera si elle est active ou passive...

Écrit par : Daniel | 15/09/2018

Hypocrisie! sachant que le moteur de la politique est l’argent!

Vous connaissez des politiques naïfs M. Décaillet?

Écrit par : Patoucha | 15/09/2018

Excellente intervention de Corélande!

Bon après-midi :)

Écrit par : Patoucha | 15/09/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.