14/09/2018

Maudet et les candélabres du Pardon

 

Sur le vif - Jeudi 13.09.18 - 22.07h

 

Tirer à boulets rouges sur MM Maudet et Broulis : l'occasion, pour la NZZ, était trop belle, elle n'allait tout de même pas se gêner !

 

Flinguer le radicalisme romand, passionné d'Histoire, d'institutions, de cohésion sociale. Le flinguer, pour mieux imposer les visions ultra-libérales d'un radicalisme zurichois qui a toujours détesté la conception latine de l'État.

 

Il est vrai que Pierre Maudet, en frayant avec des milieux affairistes dont il aurait toujours dû demeurer rigoureusement distant, a offert à la vieille dame zurichoise une occasion en or. Ce régalien dans l'âme, ce Fouché, n'aurait jamais dû se mêler du monde de l'Argent.

 

C'est cela, l'enjeu politique, au sein du PLR suisse, pour qui veut bien lire la politique au-delà des candeurs morales et des candélabres bleuâtres du Pardon.

 

Pascal Décaillet

 

 

07:24 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

C'est la curée et quand il en auront fini avec Maudet ils se retourneront contre leurs complices du moment.
"A vaincre sans mérite on triomphe sans gloire".

Écrit par : norbert maendly | 14/09/2018

En tout cas ce qu'il y a de rassurant, puisqu'on puni P. Maudet d'avoir menti, c'est qu'on peut être sûr que les femmes et hommes politiques de ce pays ne mentent jamais eux ! En plus la présidente du PLR Mme P. Gössi a dit (cf TDG de ce jour) qu'un PLR ne ment jamais !

"L'affaire Maudet" est une non affaire. Mais l'occasion est trop belle pour ne pas abattre, journalistiquement et politiquement P. Maudet.
Sans compter que les comportements diplomatiques orientaux sont différents des nôtres....

Écrit par : Nicolas Moser | 14/09/2018

Il est grand temps que cette purge se fasse au sein du PLR. C'est le pire parti que l'on puisse trouver depuis qu'ils ont fusionné.
Tout y est, que des ambitieux, qui se croient tout permis et à l'abri de tout, parce que puissant et entre eux!

Ils n'ont aucune considération pour le peuple, les travailleurs, les employés. Ce qui les intéresse c'est de donner du boulot à leurs amis constructeurs et qu'importe la LAT et les terres d'assolement qui sont vitales à tous et surtout à nos Agriculteurs qu'ils ont dépouillé des meilleurs terres pour les empêcher de poursuivre d'exploiter.

Je ne vais même pas vous parler des jeunes Agriculteurs vaudois qui se sont fait persécuter par des contrôleurs PLR, certains en sont morts et les autres sont partis s'installer au Canada. (mon fils l'un d'entre eux).

Au pire ils doivent faire vite car -la Bern fédérale- doit bientôt lever l'étendard du STOP à toutes ces constructions qui ont été permises par les PLR des communes en étendant les zones, en les renommant pour apporter du fric dans les poches de leurs copains..... et au passage, un petit geste pour eux; s'il n'est pas financier, se sont des promesses de réélection....bien voyons!

S'il n'y avait pas autant de PLR au parlement, il y a déjà longtemps que l'on aurait proclamé des -arrêtés fédéraux- contre ce massacre de nos terres arables et cultivables.

Mme de quatro.....de quel parti dites-moi?

Écrit par : Corélande | 14/09/2018

Régulariser en masse des allogènes est un facteur de "cohésion social" ?

Écrit par : UnOurs | 14/09/2018

Maudet a menti et il paie sa faute mais alors pourquoi les femmes et hommes politiques qui ont des casseroles ne passeraient pas aussi é la moulinette ? Par exemple Cruella et la dette de la BCGe, Dreifuss et l'importation de clandestins avec l'avion de la confédération, etc !

Écrit par : Octave Vairgebel | 14/09/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.