11/10/2018

Climat : pas de dogme, SVP !

 

Sur le vif - Jeudi 11.10.18 - 14.11h

 

Le réchauffement climatique ne saurait en aucun cas être imposé comme un dogme, qu'aucun esprit critique n'aurait le droit de contester.

 

Cette liberté de pensée, et d'exercer une mise en doute, avec les outils de la Raison dialectique, doit être garantie dans l'ensemble de l'espace public. Et notamment dans le corps enseignant.

 

Pascal Décaillet

 

14:15 Publié dans Sur le vif | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Vous exigez l'impossible, Pascal ! Aujourd'hui, à la radio comme à la TV, on n'a pas le temps de chipoter ou de tergiverser. C'est noir ou blanc. Bien ou mal. Bon ou mauvais. On balance des dogmes, qui sont souvent de fausses évidences, et on règle le problème, vite fait bien fait. On fait un petit film pour les nuls, c'est Nouvo ou c'est Brut, et le tour est joué. Ceux qui n'ont pas compris sont vraiment des imbéciles…

Écrit par : jmo | 11/10/2018

Le problème majeur aujourd'hui c'est la solution eau/terre/air! S'il n'y avait pas eu de réchauffement climatique il y a 30'000 nous ne serions pas là et il y aurait 1 kilomètre de glace au dessus de la Suisse!

Écrit par : Dominique Degoumois | 11/10/2018

"Oser dire les choses"... merci Monsieur Eggly, se demander ce qu'il faut croire, prévoir est-ce fabriquer de nouveaux dogmes?

Fallait-il rendre non contraignant le protocole de Kyoto?

Engranger de l'argent au maximum en sanctionnant les plus dangereux pollueurs qui, une fois réglées leurs amendes, polluent de plus belle est-ce bien moins grave qu'un "dogme" qui concernerait le respect de la nature, de la planète et de ses habitants!?

Écrit par : MB | 12/10/2018

Rat des villes et rat des champs. Ce dernier au contact de la Nature sait très bien ce qu'il en est. Aucun dogme, seulement des observations au fil des années.

Écrit par : Daniel | 12/10/2018

Vous en avez mis du temps pour réagir dans le bon sens
Depuis 2000 qu'on s'insurgeait contre ce qui de plus en plus aurait été source de fables pour de La Fontaine
Mieux vaut tard que jamais dit -on !
C'est une invention commerciale pour vendre de nouvelles technologies et faire croire au Père Noel et au Lapin de Pâques
L'économie fonctionne ainsi depuis la nuit des temps
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 12/10/2018

Pascal Décaillet,

Mon commentaire d'hier n'étant pas encore publié vous me permettrez d'insister: il faut prévoir… ainsi chercher sous santé et réchauffement climatique… puis réaliser que non seulement l'étranger s'occupe de notre justice mais qu'il est maintenant question d'une loi qui permettrait d'observer l'être humain jusque dans sa chambre à coucher… on présentera évidemment l'argument infaillible de la sécurité…!

Ressenti d'une femme ayant mis trois enfants au monde: aujourd'hui je ne ferai plus...pour eux, dans leur intérêt, je ne prendrai pas un tel risque:

on condamnait à mort... désormais on condamne à vie.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/10/2018

Très étonnant et très décevant ce refus dogmatique de la plupart des conservateurs, dont pourtant je suis, de voir, d'accepter et de réagir à la réalité du réchauffement. Une vérité qui dérange ?
Vu par un rat des champs, observateur averti et paysan de longue date.

Écrit par : Pierre-Alain Tissot | 12/10/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.